AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070399154
416 pages
Éditeur : Gallimard (09/02/2012)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 12 notes)
Résumé :
J’aime d’un amour bestial et profond, misérable et sacré, tout ce qui vit, tout ce qui pousse, tout ce qu’on voit […] : les jours, les nuits, les fleuves, les mers, les tempêtes, les bois, les aurores, le regard et la chair des femmes. »

Guy de Maupassant (1850-1893) a tout mené à vive allure : sa vie trop brève et son œuvre. Son nom est associé aux jours dorés du canotage sur la Seine, aux dimanches à la campagne noyés d’un soleil impressionniste. S... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
dido600
  18 mai 2020
Le célèbre et fécond écrivain français Guy de Maupassant. est né le 5 août 1850 en Normandie, dans une famille aisée dont la mère était une amie du Gustave Flaubert. L'auteur de Madame Bovary sera, quelques années plus tard, un ami et une sorte de mentor littéraire pour le jeune Guy. Chez lui, il rencontrera de nombreux écrivains appartenant aux écoles réaliste et naturaliste, dont Emile Zola avec qui il se liera d'amitié. La guerre perdue contre la Prusse à laquelle il participa, l'amour des femmes avec ses nombreuses déceptions et son passage à l'école ecclésiastique, dont il s'enfuit et dont il garda une aversion pour la religion, furent des étapes et faits marquants de sa vie, ayant laissé une empreinte indélébile sur son oeuvre littéraire et sa conception des choses. Guy de Maupassant a marqué la littérature française par six romans dont «Bel ami»(1885), «Une vie» (1883), mais surtout par ses nouvelles telles que «Boule de suif» et «Les contes de la bécasse»… Sa carrière littéraire ne dura qu'une dizaine d'années avant qu'il ne sombre dans la dépression et meure à Paris peu avant l'âge de 43 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
simoncailloux
  05 octobre 2020
Maupassant est né dans un château en Normandie. Son père et sa mère se séparent alors qu'il était adolescent. Sa mère et lui vont s'installer dans un domaine et château à Etretat que sa mère a acquise avant mariage. Sa mère est née le Poitevin. Elle et son frère Alfred sont de grands amis de l'écrivain Flaubert. Alors que Guy était petit, sa maman lui lisait salammbô, une histoire et une écriture qui l'émerveillait.
Maupassant écrira d'abord sur la conduite, les conseils de Flaubert. Les six romans et les 300 nouvelles De Maupassant connaîtront un grand succès. Toutes ses oeuvres seront écrites en 10 ans. Il sera emporté par la maladie et la folie à l'âge de 42 ans.
Ses thèmes d'écriture sont :
- Les paysans, la campagne, la mer, la ville dans « Une vie ».
- Les gens, les habitants, les paysans, les bourgeois, les nobles dans « Pierre et Jean » ;
- La guerre et la prostitution dans « Boule de suif ».
- La femme dans « La maison de Tellier ».
- La famille et l'enfant avec la question de paternité dans « Pierre et Jean ».
- le pessimisme, l'amour malheureux trouvent place dans « Une Vie, Pierre et Jean ».
- La folie, la mort dans « le Horla ».
Chez Maupassant existait un esprit d'indépendance, témoigné en ses mots : « Je ne veux n'être jamais lié à aucun parti politique, quel qu'il soit, à aucune religion, à aucune secte, à aucune école, ne jamais entrer dans aucune association professant certaines doctrines, ne m'incliner devant aucun dogme, devant aucune prime et aucun principe, et cela uniquement pour conserver le droit d'en dire du mal. »
Dans une lettre adressée à Flaubert, Maupassant fait état de ses relations sexuelles. Flaubert lui répond : « Il faut, entendez-vous, jeune homme, il faut travailler. Trop de putains ! Trop de canotage ! Trop d'exercices physiques ! Vous êtes né pour des vers, faites-en ! Tout le reste est vain, à commencer par vos plaisirs et votre santé, foutez-vous cela dans la boule. »
Je reconnais chez Maupassant de grands talents d'écriture, il est agréable à lire. C'est pourquoi en achetant le livre, je voulais en savoir plus sur l'écrivain et plus particulièrement sur ses oeuvres. le livre m'a déçu pour deux raisons :
1. le contenu est divisé en cinq parties. Des subdivisions en chapitres auraient clarifié les choses.
2. Partir de l'idée de décrire les oeuvres et ensuite à travers celles-ci, décrire l'homme aurait été plus à mon goût. C'est ce à quoi je m'attendais avant l'achat.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nancy11
  27 décembre 2012
I keep reading in French and hoping to learn as much as possible. Writing in your language is still difficult. I will keep on trying....

Il me semble qu'il est très important d'apprendre le plus de choses possibles sur un écrivain.
Sa vie personnelle a toujours un impact sur le livre.
La biographie de Guy de Maupassant me donne beaucoup de renseignements sur l'homme et sur l'écrivain.
Je ne savais pas que Maupassant était aussi peu sûr de lui. Il doutait de son talent, et sa dépendance vis à vis de Flaubert était grande. Les déjeuners de la rue du Faubourg-Saint Honoré, tous les dimanches pendant l'hiver 1876, étaient très importants pour Maupassant.
Sa tête était pleine de choses, d'idées.
Il avait un énorme besoin de discuter avec Flaubert.
J'ai été frappé par le fait que Maupassant était terrifié par l'automne qui semblait ne jamais finir, et l'hiver qui arrivait.
En résumé, il souffrait de fatigue émotionnelle , de depression.

“Adieu
Au revoir
Non, adieu. Ma resolution est prise. Je ne traînerai pas.
Je suis entré dans la vie littéraire comme une météore. J'en sortirai par un coup de foudre. “ ( G. de Maupassant)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53
lilasviolet
  30 novembre 2012
J'apprécie particulièrement cette collection Folio qui propose de très bonnes biographies sur des personnages célèbres. le style de Frédéric Martinez, un peu pompeux au départ, s'allège au fil des chapitres et permet une lecture fluide.
J'ai lu beaucoup de romans De Maupassant sans savoir qu'il y avait une réelle filiation littéraire entre lui et Gustave Flaubert. Les échanges entre les deux hommes sont captivants. Maupassant a commencé par la poésie puis s'est naturellement tourné vers la prose, un peu poussé par Flaubert.
Le lien qui unit Maupassant à Etretat est fort. En effet, pour l'écrivain, Etretat est une bouffée d'oxygène, un échappatoire à la vie morne de Paris. Il est d'ailleurs étonnant d'y trouver un musée Arsène Lupin (Maurice Leblanc) et non un musée Maupassant.
Concernant Maupassant lui-même, c'est un personnage très sombre, souvent malade, excessif et très porté sur les femmes et le sexe avec parfois une dimension morbide. Je n'aime pas du tout le personnage même s'il a donné sa vie pour son oeuvre. En revanche, son oeuvre littéraire est exceptionnelle et c'est un grand écrivain du XIXème siècle.
Lien : http://lilasviolet.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lecteur84
  18 mars 2014
Maupassant l'un de nos plus grands écrivains, une vie de débauche et un talent hors du commun!!! Mais ce n'est pas le seul...
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (2)
Telerama   04 avril 2012
On suit Guy, jeune sportif d'Etretat, homme pressé et poète.
Lire la critique sur le site : Telerama
LeFigaro   08 mars 2012
C'est une superbe biographie qui permet de bien cerner Maupassant, être bien plus complexe qu'il n'y paraît.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
simoncaillouxsimoncailloux   20 août 2020
La mer a-t-elle repris cette nymphe née des eaux ? Maupassant la cherche partout. En vain. Sur le galet, sur les falaises, au casino : pas de Fanny. N’y tenant plus, il s’aventure chez elle, s’introduit dans le jardin du petit chalet où elle habite. Il entend des éclatas de rire, feutre ses pas, s’approche comme un voleur. Les éclats de rire se précisent : ce sont les siens. La belle rit à gorge déployée. Le sujet de son hilarité ? Des vers qu’elle récite et commente sans charité avec une compagnie de moqueurs. Les vers de Maupassant, bien sûr. La terre tremble, se dérobe sous les pieds du bachelier. C’est l’été dans un jardin d’Etretat et un jeune homme de dix-neuf ans a très envie de pleurer : il vient de comprendre que l’amour peut aussi être un monstre. Pantelant de colère et de chagrin, il s’enfuit à toutes jambes, le cœur brûlé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lilasvioletlilasviolet   30 novembre 2012
«J’aime d’un amour bestial et profond, misérable et sacré, tout ce qui vit, tout ce qui pousse, tout ce qu’on voit […] : les jours, les nuits, les fleuves, les mers, les tempêtes, les bois, les aurores, le regard et la chair des femmes.»
Commenter  J’apprécie          30
lilasvioletlilasviolet   20 novembre 2012
Laure rêve pour son fils d'une autre carrière, préfère pour lui la plume au harpon. Il est grand temps de polir un peu ce petit sauvage aux joues rouges comme une pomme d'api.
Commenter  J’apprécie          20
nancy11nancy11   11 décembre 2012
"C' est décembre qui me terrifie, le mois noir, le mois sinistre, le mois profond, la minuit de l' année". .Guy de Maupassant
Commenter  J’apprécie          30
simoncaillouxsimoncailloux   20 août 2020
Le petit Guy redouble quand le maître lâche ses gymnastes en pleine nature pour escalader la falaise. Il aime ce corps à corps avec la pierre ; s’aidant des pieds et des mains, il caracole en tête, s’agrippe aux rares touffes d’herbes qui poussent dans les replis de la roche, se hisse au sommet où il devance immanquablement ses camarades. Son agilité d’Indien de la côte normande pourrait bien lui sauver la vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Frédéric Martinez (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Martinez
La chronique de Gérard Collard - John Fitzgerald Kennedy
autres livres classés : écrivainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1120 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre