AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754808892
Éditeur : Futuropolis (10/09/2015)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Dover W.Smith dit Winston.
Né à Douvres en 1903, ecrivain et journaliste anglais.
Décédé accidentellement en France en 1984.

Après avoir étudié à Eton, il part en Chine en pleine tourmente révolutionnaire. Compagnon d'armes de George Orwell sur le front d'Aragon en Espagne, agent du MI-6 pendant la seconde guerre mondiale, la vie et l'oeuvre de Smith sont imprégnées des grands bouleversements de la première moitié du XXe siècle.
A... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Sociolitte
  12 février 2018
D'un trait expressionniste au charme certain, c'est la vie de Winston Smith qui nous est décrite ici. À partir du village de Saint-Véran, dans les Hautes-Alpes, en 1984, se déroule sous nos yeux « une vie », titre du seul ouvrage retrouvé de cet auteur oublié.
Premier tome de la série consacré à son adolescence dans une « public school » anglaise, sa scolarité, mais aussi à un événement dramatique qui sera fondateur pour Smith.
Le charme opère, et l'on prend plaisir à découvrir cet auteur que l'on ne connaissait pas... Mais, les preuves de son existence s'accumulant tellement qu'on y voit peu à peu les ficelles... Alors, supercherie ou authentique histoire ? Pour un homme, né en 1903, disparu en 1984 qui porte le nom du personnage principal du roman éponyme de George Orwell, et dont la « vie » à traverser les conflits armés ou idéologiques de la première moitié du XXe siècle, pour l'en faire côtoyer certains des plus grands intellectuels, on a envie de connaître la suite... Et vite !
Lu en janvier 2018.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          825
pdemweb1
  26 décembre 2015
Dans la liste des BD proposées pour déposer sa candidature dans l'opération de Masse Critique, le résumé de Winston Smith a accroché ma curiosité. Avec deux biographies de David Lodge,
de David Lodge UN HOMME DE TEMPERAMENT (WELLS ) L'Auteur ! L'Auteur ! Henry James, m'ont sensibilisé au monde littéraire de l'Angleterre de la première moitié du XXème siècle. Dans le résumé, il est indiqué que Winston Smith aurait pu faire parti de ce microcosme.
Merci à la Masse Critique et aux éditions Futuropolis de m'avoir fait parvenir le Tome I de la biographie retrouvée de Winston Smith.
La BD est basée sur une autobiographie publiée en 1985.
Tout commence à la manière de « Sur la route de Madison » ou de « Land and Freedom » : les héritiers découvrent une tranche de vie insoupçonnée du disparu en rangeant ses papiers. le basculement du scepticisme à l'immersion totale est très bien rendu dans la BD. Ce basculement s'est opéré aussi chez moi,
Le tome I ne concerne que l'adolescence de Winston SMITH, il ne se présente pas sous son meilleur avantage, il est lâche et antipathique, mais il faut ajouter qu'il y a beaucoup de non-dits autour de lui ….
Le dessin avec un style Sépia reflète l'atmosphère des collèges anglais durant la première guerre mondiale (telle que je l'imagine)
Guillaume Martinez et Christian Perissin ont réussi à capturer mon intérêt et à partager leur engouement pour la biographie.
Les sensations pour ce Tome I sont les mêmes que pour un roman, c'est un bon début, en attendant le Tome 2 sur 6 Tomes prévus !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
LydiaB
  27 décembre 2015
Je voudrais remercier, en premier lieu, Babelio, son opération Masse Critique ainsi que les Editions Futuropolis pour cette très agréable découverte.

J'avais été attirée par cet album car le nom de cet auteur anglais, Winston Smith, ne me disait absolument rien... en revanche, je le connaissais en tant que personnage de roman d'un écrivain connu. Cela ne vous parle pas ? Bizarrement, ses dates de naissance et de mort correspondent respectivement à la naissance de ce même écrivain et... au titre de son livre. Alors, coïncidence ou fausse biographie ? Je vous laisse le deviner.

J'ai aimé le graphisme de cette bande dessinée dans laquelle les moindres détails sont reproduits avec minutie. le ton sépia donne à la fois une impression chaleureuse et cette idée de retour dans le passé. Et si le scénario n'est pas nouveau, il est traité avec originalité. En effet, plutôt que de nous présenter directement ce romancier anglais enfant, on plonge dans des souvenirs. Voilà une autre manière d'aborder le personnage. J'attends le 2ème tome avec impatience !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
carre
  29 septembre 2016
J'avoue quand j'ai commencé « Une vie », l'histoire d' un écrivain et journaliste inconnu Dover W. Smith dit Winston, que Christian Perrissin et Guillaume Martinez ont prévu de nous raconter cet incroyable destin en 6 tomes, j'avais quelques craintes. Vraie biographie, ou entourloupe des auteurs ? La suite nous le dira. Mais rassurez-vous, vrai ou imaginaire le résultat est en tout point passionnant via ce premier tome. Car ce cher Dover a bien des choses à raconter et des aventures à vivre. le scénario de Perrissin nous présente un jeune homme hyper sensible, timide, pas forcement sympathique mais surtout opportuniste.
Ce premier tome est consacré aux années collège à Land Priors, endroit fondateur pour forger la personnalité de Dover. Grâce aux dessins remarquables de G. Martinez, aux choix des couleurs à la fois chaleureuses et donnant un rendu d'époque remarquable, les planches défilent avec un plaisir non fin, suscitant un intérêt grandissant. « Une vie » vous l'avez compris, c'est vachement bien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
tchouk-tchouk-nougat
  25 août 2016
Winston Smith fut un écrivain et un journaliste anglais connu et tourmenté. Cette bande dessinée est sa biographie.
Comme moi vous ne connaissiez pas Winston Smith? Ce n'est pas grave, aucunement besoin de cela pour apprécier cet ouvrage de très bonne qualité. Et d'y découvrir un homme avec ses démons et ses ressources.
Anna Laurens va découvrir dans un chalet de Saint Véran l'autobiographie de l'homme qui autrefois a connu sa mère alors qu'elle était petite. Avec elle nous lisons, nous aussi, les lignes de cet auteur tourmenté que fut Dover Winston Simth.
Cela commence au collège de Land Priors et il se livre sans fars, sans fausse pudeur sans mensonge. Il apparait tel qu'il l'est avec ses défauts et sa vision des choses. Un jeune adolescent déjà mal dans sa peau et ultra sensible. Il n'a pas vraiment le beau role mais il n'en parait que plus vrai. Et c'est très intéressant de découvrir ce parcours difficile. On ne s'ennuie pas.
Le dessin est très joli. Les aquarelles rendent une sensibilité et une nostalgie qui se fondent particulièrement dans l'histoire. C'est fin et détaillé
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170

critiques presse (4)
Sceneario   24 novembre 2015
Ce tome premier a toutes les qualités pour être apprécié et pour donner envie de connaître la prometteuse suite.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BullesEtOnomatopees   12 novembre 2015
Une Vie permettra de rendre accessible la découverte de la vie de cet homme qui fut journaliste, écrivain mais aussi compagnon d'arme de George Orwell ou espion pour le MI6 durant la seconde guerre mondiale.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Bedeo   19 octobre 2015
Nul doute que les prochaines années seront aussi passionnantes que la première pour Dover Winston Smith, qui est parfaitement mis en valeur par le duo Martinez-Perrissin.
Lire la critique sur le site : Bedeo
ActuaBD   13 octobre 2015
Guillaume Martinez arrive à donner une véritable chair à ce récit qui aurait pu être trop « littéraire » dans la puissance de son dessin, expressif et intimiste à la fois.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
SociolitteSociolitte   10 février 2018
À cette époque [1916], on nous gavait de connaissances avec le même entrain qu’on met à gaver les oies à Noël. On étudiait les classiques par extrait, sans jamais lire un livre en entier. Seulement les passages qui avaient une chance de tomber à l’examen. L’histoire était enseignée comme une accumulation de faits isolés dont la signification restait obscure et l’importance mystérieuse.

Page 41, Futuropolis, 2015.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
SociolitteSociolitte   11 février 2018
Depuis mon enfance, la Bible gouvernait notre vie, et sa condamnation des pratiques sexuelles autres que celles visant à la procréation suffisait à transformer l’adolescence en un véritable enfer pour les garçons qui, comme moi, étaient trop sérieux et se méfiaient de tout ce qui s’apparentait aux plaisirs de la vie.

Page 46, Futuropolis, 2015.
Commenter  J’apprécie          512
pdemweb1pdemweb1   26 décembre 2015
Page 41 -Je me réfugiais dans le travail jusqu’à l’étourdissement. A cette époque, on nous gavait des connaissances avec le même entrain qu’on met à gaver les oies à Noël.
On étudiait les classiques par extraits, sans jamais lire un livre en entier. Seulement les passages qui avaient une chance de tomber à l’examen.m
L’histoire était enseignée comme une accumulation de faits isolés dont la signification restait obscure et l’importance était mystérieuse.

* Le jeune Winston Smith préparait l’entrée à Eton.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282
SociolitteSociolitte   07 février 2018
LIFE
Confessions d’un imposteur
Dover W. Smith

« ...ce que l’on est dépend de trois facteurs : ce dont on a hérité, ce que votre milieu a fait de vous, et ce que vous avez jugé bon de faire de votre milieu et de votre héritage. »
Aldous Huxley

Page 9, Futuropolis, 2015.
Commenter  J’apprécie          443
SociolitteSociolitte   09 février 2018
[...] la vie est une partie qui se joue en une seule manche, où il n’y a ni "belle" ni "revanche".

Page 9, Futuropolis, 2015.
Commenter  J’apprécie          572
Lire un extrait
autres livres classés : écrivainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
722 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..