AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781729152744
101 pages
Éditeur : Auto édition (01/02/2019)
3.71/5   21 notes
Résumé :
2101. Une comète va annihiler la vie sur Terre. Aelys fait partie des élites sélectionnées pour coloniser une nouvelle planète. A l’extérieur de la base de lancement, la civilisation s’est déjà effondrée depuis cinquante ans. Convaincue qu’elle pourra aider à reconstruire l'humanité après l'impact, Aelys s'enfuit. Sa famille n’a que trente-huit heures pour la retrouver avant le dernier départ.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 21 notes
5
4 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
2 avis

SachaStellie
  01 février 2019
Une réflexion profonde sur le monde décrite avec une lucidité poignante !
2001 : Une comète va annihiler la vie sur Terre !
Réussir à m'embarquer dans une telle histoire était loin d'être une partie gagnée d'avance pour moi, l'amoureuse des tranches de vie et des gens ordinaires…
Bien plus que de la science-fiction, « Après l'effondrement » est un roman d'anticipation qui fait froid dans le dos. Une dystopie menée d'une main de maître, avec des personnages construits et fouillés auxquels on ne peut que s'attacher.
Et quel rythme ! Dès les premières pages, l'auteur nous embarque dans un chaos implacable, entre utopie et haine sanglante, sur une planète terre que nul n'aimerait être amené à connaitre.
La précision des descriptions de cette société futuriste ainsi que celles des paysages sont tout aussi remarquables que la construction de l'intrigue.
Alors, oui il y a des voitures volantes (véhicules en sustentation à propulsion MHD, pour être plus précise), des combinaisons intelligentes qui décuplent vos forces et assurent des cicatrisations flash, des arches prêtes à partir dans l'espace pour des centaines d'années, de la cryogénisation… Mais à travers ce roman, c'est surtout une analyse glaciale de notre société que je retiendrai. Une réflexion profonde sur le monde décrite avec une lucidité poignante. La dénonciation de ce fossé grandissant qui se creuse entre l'élite et les laissés pour compte, cette barbarie inévitable dont l'humanité peut faire preuve lorsque le désespoir s'installe…
Plus qu'un roman, la plume habile de Christophe Martinolli nous projette au coeur d'un film haletant, vous prend aux tripes et ne vous lâche plus jusqu'à la dernière page.
Et quelle fin !
A quand la suite ? Car, cher auteur, il faut bien l'admettre… Vous m'avez convertie !
Vous l'aurez compris, à lire évidemment !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Loudesboisblog
  27 février 2019
Après l'effondrement se déroule dans un monde post apocalyptique sur le point de revivre une catastrophe. Il y a les “élus”, ceux qui ont un laisser passer pour partir sur une “Arche”, une sorte de vaisseau spatial pour aller vivre sur une autre planète. Aelys en fait partie, ses parents étant connus et respectés, elle et sa soeur ont leur place pour partir sur vivre sur une nouvelle planète. Pourtant Aelys décide de s'enfuir, elle, elle veut rester pour aider ceux qui en auront besoin après le passage de la comète, s'il y a des survivants, bien évidemment. Ne pouvant accepter son choix, ses parents et sa soeur décident de partir à sa recherche.
J'ai beaucoup apprécié Après l'effondrement, déjà parce qu'on imagine bien ce monde futuriste et ensuite parce que les personnages sont attachants. Si la famille d'Aelys ne comprend pas son choix d'être partie, ils sont tellement soudés qu'ils n'hésitent pas une seule seconde à partir à sa recherche. J'ai beaucoup aimé Aelys, sa soeur et ses parents, chacun d'eux apportent un véritable plus dans l'histoire. Chacun d'eux va grandir et apprendre durant cette aventure.
J'ai aimé l'ambiance du livre, à chaque instant, tout pouvait arriver. En une page quelqu'un pouvait mourir, quelqu'un pouvait apparaître et jamais, vous n'êtes prêts à ce qu'il va se passer. Ce n'est pas un livre avec un happy end, ce n'est pas un livre où tout va bien dans le meilleur des mondes, ce n'est pas un livre dont vous serez satisfaits du développement et pourtant, vous allez aimer. Vous allez aimer parce qu'il a ce côté complètement fou, ce côté où rien ne va et ça va être pire mais on continue de croire que ça ira.
Et c'est frustrant, parce qu'on sait qu'il va y avoir une suite ou alors parce qu'on va obliger l'auteur à écrire une suite. Il ne peut pas en être autrement ! Aussi, il y a beaucoup de violence dans ce livre mais toujours une violence à demi mot, une violence très peu décrite mais qu'on imagine très bien. Il y a vraiment quelque chose qui se dégage, un climat qu'on ressent.
Bref, ce livre est une véritable réussite ! J'ai hâte de découvrir la suite…
Lien : https://loudesbois.fr/2019/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Alegato
  15 octobre 2020
Un roman de science-fiction post-apocalyptique vraiment très court. On se demande pourquoi l'auteur a fait 3 tomes plutôt qu'un seul roman.
Les personnages sont assez caricaturaux et peu originaux mais cela ne m'a pas trop gêné, dans le sens où il y a toujours de l'action, le rythme est soutenu. Quelques rebondissements par-ci par là sans pour autant mettre de la tension, la centaine de pages passe très vite, sans efforts, on n'a pas vraiment le temps de s'ennuyer et heureusement vu la taille du livre. On sent une volonté de l'auteur de faire une critique de la société actuelle et future avec ses dérives. Il nous décrit l'énorme fracture qui s'est creusée entre les élites et le reste de la population réduit en esclavage. Cela n'est pas très approfondi et on reste dans les banalités.
Je pense que la trilogie pourrait parfaitement être adaptée en série de SF américaine avec pas mal d'actions et peu de réflexion. Malgré ma critique qui peut sembler assez négative et le peu d'originalité du livre, aussi bizarre que cela puisse paraître, j'ai quand même passé un bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SophieSonge
  04 février 2019
le monde s'est effondré, il y a bien longtemps déjà. Tout a été organisé pour évacuer quelques privilégiés avant l'impact fatal. Aelys refuse d'abandonner tant de malheureux à leur sort et s'enfuit en quête de son grand-père d'abord, et de son libre-arbitre, ensuite...
Propulsés quelques jours avant la fin du monde, on est baigné dans une atmosphère belliqueuse et chaotique. La Terre a bien changé et ne compte plus ses ruines et ses gravats...
La population est divisée entre les élus et les laisser pour compte. Ceux qui ont travaillé dur à l'élaboration d'un nouveau départ, n'auront jamais leur chance. L'injustice est à son paroxysme. La lutte pour la survie est impitoyable. La violence est perpétrée sans conscience alors qu'Aelys s'insurge et la réfute. On aime son courage, son esprit volontaire, altruiste. Elle nous impressionne par son sens inné des valeurs, sa ténacité, sa force morale.
L'écriture est fluide, accessible, accrocheuse. Les personnages distillent notre curiosité et nous submerge d'émotions. On est totalement ébloui et à la merci de ce drame futuriste que l'on ne veut plus quitter. le départ pour Magonia exerce sur nous une fascination extrême tandis que l'avenir de la Terre et de ses survivants, nous meurtrie et nous accable.
L'aventure est lancée et se déroule à toute vitesse... Impossible d'y résister. Vous serez saisi, conquis et étonné ! À suivre...
Lien : https://www.sophiesonge.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
yann72000
  18 août 2020
Le roman oscille entre SF et dystopie, l'histoire de départ n'est pas inintéressante mais c'est tellement mal écrit qu'il est difficile de coller au récit. On pourrait croire à une longue dissertation écrite par un collégien dotée d'une bonne imagination. Quoique... même côté imagination il y aurait des efforts à faire. Les rebondissements sont inexistants, tout va bien, tout s'arrange toujours. La fin et la suite nous amènent à suivre un des 2 groupes mais on oublie l'autre qui bénéficie pourtant d'un rebondissement (enfin) qui reste donc inexploité.
A fuir même pour un voyage en train.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MorguntiaMorguntia   01 février 2019
Les dernières ressources de la planète n’étaient pas partagées, et la plupart des richesses étaient possédées par les élites. L’humanité allait pouvoir quitter la Terre. L’humanité, oui, mais pas tous les humains.
Commenter  J’apprécie          20
AlegatoAlegato   20 octobre 2020
Le tirage au sort a été un échec dès le début : les plus fortunés ont fait la loi et se sont arrangés pour n’inviter que ceux qui les servaient. La démocratie invoquée par leur mère n’est qu’un vernis, car c’est le féodalisme qui a prédominé à l’installation de la Cité quand l’État français et la Sixième République se sont effondrés.
Commenter  J’apprécie          00
MorguntiaMorguntia   01 février 2019
— Mon fils, je préfère être roi ici, qu’une sous-merde de l’espace, et tu seras mon héritage.
Commenter  J’apprécie          20
MorguntiaMorguntia   12 septembre 2019
Nous savions que le monde allait s'effondrer, pourtant personne n'a bougé.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Christophe Martinolli (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christophe Martinolli
Bande annonce de APRES L'EFFONDREMENT 3 : FIN DES TEMPS
CONVERSATIONS et QUESTIONS sur ce livre Voir plus
autres livres classés : post-apocalyptiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3584 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..