AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Maximilien Rubel (Éditeur scientifique)
EAN : 9782070328390
686 pages
Éditeur : Gallimard (22/04/1994)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Argent, État, prolétariat
Économie et philosophie
De l'abolition de l'État à la constitution de la société humaine
La Sainte Famille ou Critique de la critique critique
L'Idéologie allemande
Le Manifeste communiste
De la Critique de l'économie politique
Du Capital




Edition : Maximilien Rubel

Traduction de l' allemand : Claude Orsoni, Jean Malaquais, Joseph Roy, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Fx1
  22 septembre 2014
Marx reste l'un des rares à avoir proposé une philosophie réellement en phase avec les besoins des personnes . Il construit une pensée qui se place comme une sorte de ligne de vie pour les " basses classes" . Il n'est pas question ici de "secte" ,mais d'un concept mis au service de la socièté pour que celle ci puisse enfin vivre par elle méme , sans la main mise des puissants . Si l'on peut trouver que le propos estparfois utopique ,il n'en est pas moins fort et mérite d'étre découvert .
Commenter  J’apprécie          160
Pingouin
  29 novembre 2019
Marx est une brute philosophique.
On a trop tendance à le réduire à ses analyses économiques et au communisme.
C'est là oublier que c'est un philosophe politique magistral, cette anthologie nous le rappelle ou nous l'apprend.
Sa critique du droit est toujours d'une actualité funeste.
Il n'a peut-être pas vu que le concept de "droits de l'homme" est déficient par essence et non pas parce qu'il est mal concrétisé. Ses analyses n'en restent pas moins de la finesse d'un cheveu et de la puissance d'un cheval.
Il me fait penser à Nietzsche dans sa radicalité. Celle-ci est un défaut lorsque son objet n'est pas stable, une nécessité lorsqu'on est un penseur.
Commenter  J’apprécie          30
chichi_zibest
  03 mars 2020
Ce livre de Marx se situe entre une oeuvre de philo, notamment comme contre-point de la vision de Hegel, et une oeuvre d'analyse sociale.
La lutte des classes, théorie que l'on pourrait considéré comme suranné,, retrouve son actualité. Dans ce livre, l'histoire de la composiion des sociétés, et de la place du travail est présenté, mais Marx dessine les traits de l'évolution des sociétés.
On y perçoit déjà les traits de la mondialisation, la société oligarchique dirigée par des élites au détriment des 'travailleurs', et la place centrale de la propriété privée.
Les propos sont clairs, le livre est structuré, les idées centrales soulignées et approfondies. Pour comprendre Marx, ou du moins se faire sa propre idée sur le Marxisme, et coment il a pu être détourné par la suite, c'est un livre que je recommande hautement ;-).
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
FamillesenaffairesFamillesenaffaires   03 novembre 2012
Le dépassement positif de ce qui borne l'homme permet le retour de l'homme à son existence humaine, c'est à dire sociale...Le caractère social est le caractère général de tout le mouvement : de même que la société crée l'homme en tant qu'homme, de même elle est créée par lui...L'essence humaine de la nature n'existe d'abord que pour l'homme social; car c'est là seulement que la nature est pour lui un lien avec l'homme, c'est là qu'il vit pour l'autre et l'autre vit pour lui, c'est là qu'elle est le fondement de sa propre existence humaine et l'élément vital de l'humanité réalité...La société est l'unité essentielle et parfaite de l'homme avec la nature, la vraie résurrection de la nature, le naturalisme accompli de l'homme et l'humanisme accompli de la nature...Le communisme est par conséquent en tant qu'appropriation réelle de l'essence humaine par l'homme et pour l'homme; c'est le retour total de l'homme en soi en tant qu'homme social, c'est à dire humain, retour conscient, accompli dans toute la richesse du développement antérieur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValentineBRValentineBR   17 février 2019
"Tout au contraire de la philosophie allemande, qui descend du ciel sur la terre, on s'élève ici de la terre au ciel ; autrement dit, on ne part pas de ce que les hommes disent, s'imaginent, se représentent, ni non plus de ce que l'on dit, pense, s'imagine et se représente à leur sujet, pour en arriver à l'homme en chair et en os ; c'est à partir des hommes réellement actifs et de leur processus de vie réel que l'on expose le développement des reflets et des échos idéologiques de ce processus"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ValentineBRValentineBR   17 février 2019
"La façon dont les hommes produisent leurs moyens d'existence dépend, en premier lieu, de la nature des moyens d'existence tout trouvés et à reproduire. Ce mode de production n'est pas à envisager sous le seul aspect de la reproduction de l'existence physique des individus. Disons plutôt qu'il s'agit déjà, chez ces individus, d'un genre d'activité déterminé, d'une manière déterminée de manifester leur vie, d'un certain mode de vie de ces mêmes individus. Ainsi les individus manifestent-ils leur vie, ainsi sont-ils. Ce qu'ils sont coïncide donc avec leur production, avec ce qu'ils produisent aussi bien qu'avec la façon dont ils le produisent. Ainsi, ce que sont les individus dépend des conditions matérielles de leur production. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
stekasteka   14 juin 2015
On verra alors que, depuis longtemps, le monde possède le rêve d'une chose dont il lui suffirait de prendre conscience pour la posséder réellement. (lettre à Arnold Ruge)
Commenter  J’apprécie          30
FamillesenaffairesFamillesenaffaires   04 novembre 2012
Il est assez énigmatique qu'un peuple, qui commence tout juste à s'affranchir, à faire tomber toutes les barrières entre les différents membre du peuple, à fonder une communauté politique, proclame solennellement (1791) le droit de l'homme égoïste, séparé de son semblable et de la communauté, et reprenne même cette proclamation à un moment où le dévouement le plus héroïque peut seul sauver la nation et se trouve réclamé impérieusement, à un moment où le sacrifice de tous les intérêts de la société bourgeoise est mis à l'ordre du jour et où l'égoïsme doit être puni comme un crime (1793).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Karl Marx (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karl Marx
Le 19 mai 2012, l'émission “Une vie, une oeuvre” dirigée par Matthieu Garrigou-Lagrange et diffusée tous les samedis sur les ondes de France Culture, évoquait la figure et l'oeuvre de Karl Marx. “Marx, l'horizon du monde” : Sur les traces de l'auteur du “Capital”, juriste et philosophe, mais aussi économiste et critique de l’économie politique, sociologue du travail, militant révolutionnaire et père d’une famille bourgeoise qui échappa à la misère grâce à l’amitié d’Engels. Par Thibault Henneton - Réalisation : Lionel Quantin. 1841, Karl Heinrich Marx [1818-1883] devient docteur en philosophie après une thèse sur Démocrite et Épicure. Le 2 septembre, Moses Hess écrit à un ami écrivain (Berthold Auerbach) : « C’est un homme qui a fait sur moi une impression extraordinaire, bien que nous ayons le même champ d’études ; tu peux t’attendre à faire la connaissance du plus grand et peut-être même du seul vrai philosophe actuellement vivant. Bientôt, lorsqu’il se manifestera publiquement par ses ouvrages et ses cours, tous les yeux d’Allemagne seront tournés vers lui […] Le Dr Marx, c’est ainsi que s’appelle mon idole, est un tout jeune homme, âgé tout au plus de 24 ans, qui donnera le coup de grâce à la religion et à la politique médiévales. Il joint à l’esprit philosophique le plus profond et le plus sérieux l’ironie la plus mordante ; représente-toi Rousseau, Voltaire, Holbach, Lessing, Heine et Hegel, je ne dis pas rassemblés, mais confondus en une seule personne ». En réalité le docteur Marx sera conduit bien au-delà des frontières de l’Allemagne, à Paris, Bruxelles, Londres où il passe la majeure partie de sa vie d’exilé, avant qu’un dernier voyage ne le conduise à Alger. Non seulement juriste et philosophe, mais économiste et critique de l’économie politique, sociologue du travail, militant révolutionnaire et père d’une famille bourgeoise qui échappa à la misère grâce à l’amitié d’Engels. Quelques mois avant que ne se noue leur amitié, Engels écrit déjà, en 1842 (dans “Le triomphe de la foi”) : « Mais qui s'avance ainsi plein de fougueuse impétuosité ? C'est un noir gaillard de Trèves, un monstre déchaîné. D'un pas bien assuré, il martèle le sol de ses talons et dresse plein de fureur les bras vers les cieux, comme s'il voulait saisir la voûte céleste pour l'abaisser vers la terre. Il frappe avec rage et sans arrêt de son poing redoutable, comme si mille démons l'empoignaient aux cheveux. »
Avec : Isabelle Garo, philosophe, professeur au lycée Chaptal (Paris), présidente de la GEME (Grande édition des œuvres de Marx et d’Engels en français) Jean-Pierre Lefebvre, germaniste et traducteur, professeur de littérature allemande à l’ENS Ulm, traducteur du livre 1 du “Capital” (PUF) et producteur avec Yves Duroux d’un Atelier de Création radiophonique en 1983 « Marx, dernier voyage, dernier retour » (France Culture) Jacques Bidet, philosophe, professeur émérite à l’Université Paris-Ouest, directeur honoraire d'Actuel Marx, président du Congrès Marx International Frédéric Monferrand, doctorant à l’Université Paris-Ouest, prépare une thèse sur Marx sous la direction de S. Haber. Pierre Dardot, philosophe, et Christian Laval, sociologue, auteurs de “Marx, prénom : Karl” (Gallimard, mars 2012) Ainsi que des lectures de la correspondance de Marx (Ivan Cori et Lucile Commeaux)
Références :
SONS (entre autres) - Auber : “La Muette” de Portici - Schubert : “Marguerite au rouet” - Immortal Technique : “Poverty of Philosophy” FILMS - “La Commune”, P. Watkins (2003) - Charlie Chaplin, “Modern Times” Hors Série Le Monde : “Marx, l'irréductible”, décembre 2011 http://boutique.lemonde.fr/hos-serie-...
Thèmes : Arts & Spectacles| 19e siècle| Economie| Philosophie| Karl Marx| Thibault Henneton
Source : France Culture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Systèmes marxistesVoir plus
>Economie>Socialisme et systèmes apparentés>Systèmes marxistes (45)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
328 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre