AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 225919009X
Éditeur : Plon (08/10/1999)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Entre 1975 et 1977, Laura Bonaparte a perdu presque toute sa famille. Deux filles, un fils et leurs conjoints, le père de ses enfants... Tous à jamais disparus d'Argentine, emportés par la plus sanglante dictature qu'ait connue ce pays. Laura - et son fils aîné - n'eurent la vie sauve qu'au prix d'un exil de dix ans à Mexico.

Est-ce de son éducation exceptionnelle que cette psychologue tirera la force de survivre aux coups du destin ? Laura l'explique... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
litolff
  26 octobre 2011
Un témoignage bouleversant.
"Une voix argentine contre l'oubli" est le récit de vie de Laura Bonaparte, retranscrit à la première personne du singulier par la journaliste Claude Mary. Laura est une femme argentine, issue d'un milieu relativement aisé dans la région du Paraná, imprégné de culture et d'engagement politique. Elle s'installe à Buenos Aires où sa famille sera décimée par la dictature militaire la plus violente de l'Histoire argentine, entre 1976 et 1981.
Par la plume de Claude Mary, elle fait pénétrer le lecteur dans l'Histoire argentine de la deuxième moitié du XXème siècle. En décrivant le contexte historique et social de l'époque et en narrant sa propre trajectoire, elle permet au lecteur de comprendre à la fois sa propre expérience, son angle de vue sur la société de l'époque et à la fois le contexte historique, social et politique, dans lequel s'insère son récit. Son point de vue redonne une part de sa vérité à l'histoire, en lui insufflant de la vie, du vécu individuel, en lui permettant de n'être pas seulement une somme de données factuelles, mais également du ressenti, de la joie et de la souffrance, de la vie et de la mort. le récit de l'histoire de Laura fait partie d'un ensemble de tentatives pour inscrire dans la mémoire collective argentine cette période douloureuse de son Histoire.
Un lecture à coupler avec celle de la Perrita d'Isabelle Condou
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
ClaudeMary
  15 février 2012
Commenter  J’apprécie          00
ClaudeMary
  15 février 2012
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
litolfflitolff   02 février 2011
Je sais que c’est difficile à entendre mais il n’y a pas de mère s’il n’y a plus d’enfant. C’est l’enfant qui signifie la mère. La mère dont les enfants ont disparu est chassée du signifiant. Elle se transforme en spectre de ce qu’elle a été. Elle est alors appelée “ mère de disparu ”, dans un langage qui la nomme en même temps qu’il la dépouille. Un langage qui efface ce qu’elle a été, la nomme pour ce qu’elle n’est plus. C’est pourquoi je parle de la cruauté que ces salauds ont incrusté jusque dans le langage, qui nous empêche de penser
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
litolfflitolff   02 février 2011
Pour aller à contre-courant de l’oubli, il nous faut retrouver les histoires singulières des disparus, faire apparaître leurs noms, tout reconstituer, fragment après fragment.
Commenter  J’apprécie          10
>Science politique>Droits civils et politiques>Droits spécifiques, limitation et suppression des droits (22)
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre