AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Valmyvoyou_lit


Valmyvoyou_lit
  11 janvier 2019
Étudiante en droit, Alexandria démarre un stage dans un cabinet d'avocats défendant des condamnés à mort. Cela correspond à ses convictions, elle est farouchement opposée à la peine de mort. Or, dès le premier jour, sa position change totalement en visionnant la confession de Rick Langley, un pédophile qui a tué un enfant de six ans.


Effondrée par sa réaction, Alexandria enquête sur cette affaire. Elle ne laisse aucun aspect de côté. Elle lit toutes les pièces, toutes les retranscriptions, va sur les lieux, etc. Elle a besoin de comprendre pourquoi elle réagit ainsi. Cette quête va l'autoriser à laisser remonter son passé. Et cela ne va pas être sans douleur.


Il y a un peu plus de dix ans, je lisais énormément de livres sur des affaires judiciaires. Lorsque je lis des thrillers et des suspenses psychologiques, j'arrive à prendre de la distance. Je suis capable de lire des scènes très dures ou violentes, quel que soit le crime commis. Je suis une fan, par exemple, de Karin Slaughter, qui va, certaines fois, très loin dans les descriptions.


Lors de ma lecture de L'empreinte, je n'ai pas su prendre ce recul. Cette lecture a été extrêmement douloureuse pour moi. J'ai ressenti une souffrance morale et physique. J'ai réagi de façon épidermique au passé de la narratrice. Ce que j'ai ressenti va au-delà de l'empathie, c'est une identification très forte.


Cela démontre que c'est un livre qui transmet de manière très forte, non seulement les faits, mais aussi les sentiments qu'ils soient connus par le personnage ou plus en profondeur. J'ai envie de dire que si vous êtes un survivant d'atrocités, ce livre risque de vous remuer très fortement.


Ce n'est pas la narratrice qui me contredira, mais certaines situations font que certaines informations nous échappent. Je pense que je n'avais pas fait attention au terme d'autobiographie dans le résumé.



L'auteure indique toutes les sources de son enquête, explique de quelle manière elle les a utilisées et interprétées. C'est un travail phénoménal et magistral, tout en étant, je pense, une forme de thérapie pour Alexandria Marzano-Lesnevich. C'est ce qui lui a permis de libérer sa propre parole. Ces recherches et ses réflexions montrent qu'il y a plusieurs façons d'analyser une situation et des faits. Mais aussi que notre vécu influence notre lecture d'une affaire.



En ce qui me concerne, j'ai lu ce livre de manière viscérale.


La suite sur mon blog.
Lien : http://www.valmyvoyoulit.com..
Commenter  J’apprécie          184



Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (18)voir plus