AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Ladybirdy


Ladybirdy
  19 septembre 2019

Nous sommes fin du 19eme siècle, hôpital de la Salpêtrière, sous le commandement de Charcot, grand précepteur des maladies neurologiques. Plusieurs femmes sont enfermées dans cet hôpital qui rendrait folle n'importe quelle femme saine d'esprit. Victimes d'un traumatisme enfant, victimes de visions et de voix, pour peu qu'elles ne rentrent pas dans le contrat normalisé des leurs, elles sont envoyées à la Salpêtrière.

Le bal des folles ne figure qu'en dernière partie de ce roman et fait selon moi assez pâle figure dans ces figures de l'ombre. On suit Louise, Eugénie ou encore l'intendante infirmière qui est à mon sens, le personnage le plus utile à ce récit. de par ses premiers doutes, elle humanisera toutes ces femmes diabolisées. Charlot quant à lui au même titre que la médecine et les expériences sont très peu exploités. le roman axe davantage sa psychologie sur la folie, quand et pourquoi surgit-elle. C'est un portrait plutôt réaliste de la société médicale de l'époque assez effrayant deux siècles plus loin. Et un bon premier roman prometteur pour l'auteur.

Le bal des folles ou la salle de bal (Anna Hope), je ne sais pas vous, mais chez moi ça sentait un air de déjà vu que je craignais en ouvrant ce livre. Sans surprise, ce roman m'a replongée dans la salle de bal à nombreuses reprises. Un même lieu d'enfermement, la même époque, le contexte de la folie, des femmes incomprises, retenues souvent contre le gré. le bal des folles est d'ailleurs tellement ressemblant au roman d'Anna Hope qu'on pourrait penser au plagiât. Sauf qu'ici, le roman reste assez en superficie, l'histoire est assez brouillonne et pas aussi bien travaillée que la salle de bal selon moi (que j'avais littéralement dévoré). La plume se montre fluide et agréable mais il m'en fallait plus, déjà une touche d'originalité pour être totalement convaincue.
Commenter  J’apprécie          10513



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (100)voir plus