AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Fairy Tail tome 29 sur 63
EAN : 9782811611088
208 pages
Pika Edition (06/03/2013)
4.32/5   119 notes
Résumé :
Entre les diverses rancœurs et l'implication de Zeleph, les combats sur l'île de Tenrô prennent une tournure totalement imprévue ! Finalement, Natsu et ses compagnons, qui constituent la nouvelle génération de Fairy Tail héritière de l'âme de Makarof, font face à Hadès pour un ultime combat ! Habités par les liens de l'amitié et la fierté de leur guilde, ils s'attaquent au mal qui ronge Hadès !
Que lire après Fairy Tail, tome 29Voir plus
Fairy Tail - City Hero, tome 1 par Ando

Fairy Tail - City Hero

Ushio Ando

3.79★ (177)

4 tomes

Fairy Tail, tome 1 : Les couleurs du coeur (roman) par Kawasaki

Fairy Tail (roman)

Miu Kawasaki

4.12★ (163)

3 tomes

Seven Deadly Sins, tome 1 par Suzuki

Seven Deadly Sins

Nakaba Suzuki

3.84★ (7010)

41 tomes

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Dans ce tome 29 l'arc de l'Île de Tenrô arrive à sa conclusion. Un tome et un arc qui aurait pu être très bien, mais qui comme les autres arcs de la série est plombé par les lacunes récurrentes du mangaka. Car malgré de très chouette dessin et beaucoup de bonne volonté et de bonne humeur c'est répétitif, mal écrit, et inutilement remplis de boobs…

Le tome s'ouvre la confrontation entre Grey et Ultia :

Il y a une aussi allégorie de la matrice avec Ultia prenant conscience de ses actes en retournant à l'océan qui abrite les souvenirs de sa défunte mère… Malgré le cliché de l'espoir et de l'amitié, c'était joliment fait, mais c'est gâché par pleins de cases boobs qui ne s'assument même pas (habits déchirés défiant les lois de la gravité qui laisse les corps bien dénudés comme il faut, ou corps complètement dénudés avec tétons et triangle d'or masqués par le la grâce du Saint Esprit)…

Thuncrow réalise son comeback pour se faire buter en une case par Zeleph… le truc qui ne sert à rien du tout sinon à gratter quelques planches dans la course contre la montre hebdomadaire ! ^^

Fairy Tail monte une équipe d'élite pour affronter le boss de fin. Evidemment le choix des membres est définitivement dicté par le fanservice et la cote de popularité des personnages, puisque la moitié des blessés de l'infirmerie sont plus puissants et en meilleure forme que les membres de la team Natsu…
On voit trop que le mangaka a balancé un twist de la taille d'un scud dans le tome 26 dont il n'a jamais su que faire (d'ailleurs il l'a lui-même avoué)… Après avoir tant teaser le personnage est raté : il est mal écrit du coup ses motivations et donc celle de toute guilde clandestine de Grimoire Heart sont un peu bidon. C'est quand même elles qui sont le coeur et le moteur de cet arc de 6 tomes, une paille quoi ! Finalement le plus cohérent des méchants c'était Rusty Rose et son discours suprématiste pro-magiciens… Hadès n'arrive même pas à tenir un discours clair malgré toutes ses tirades pompeuses.
Puis on fait de l'anti-Toriyama mais comme chez Masashi Kishimoto le procédé tombe complément à plat… Dans "Dragon Ball" les supervilains apparaissent toujours initialement de manières cartoonesque, avant de gagner en classe et en charisme au fur et à mesure des combats et de leurs transformations (cf. Freezer, Cell et Boubou…). Ici c'est l'inverse et le boss de fin au départ très classieux devient caricatural…
1 étape : perso classieux qui emprunte son look à Odin le roi des dieux dans la mythologie scandinave
2e étape : perso à la fois inquiétant et cabotineur qui ressemble au Docteur Hell de "Mazinger Z"
3e étape : cartoon grimaçant et ridicule qui ne dégage plus rien du tout…
Et ne parle même pas des démons invoqués qui ressemblent à un mix entre les bijuu de "Naruto" et les aliens de "Ben 10"… ^^
On reprend tous les rebondissements déjà usités dans l'arc du Nirvana ou ceux de la Tour du Paradis, du coup le retournement de situation de l'intervention musclée d'un perso badass comme je les aime n'est pas génialement exploitée… (Mais bon vu que les persos servent de faire-valoir à un héros creux qui n'a pas évolué d'un iota depuis le tome 1, c'était malheureusement prévisible)
Les répétitions fait partie intégrante shonen nekketsu, mais là on bat vraiment des records !
Il y a des trucs fumés placés juste pour faire des cliffhanger de fin de chapitre, mais ce n'est pas très grave. le plus grave c'est de teaser sur le grand secret d'Hadès, et que la résolution de mystère par la team Happy est tellement mal fichue que c'est presque un exemple de tout ce qu'il ne faut pas faire (car au final ce n'est ni expliqué ni même montré alors qu'on en profite pour offrir un objet magique grosbill à Panther Lily par un deus ex machina de bas étage comme plus grand monde n'ose en faire…)

Deus ex machina en pagaille + combinaisons dignes d'un épisode d'"Olive & Tom" + force de l'espoir et de l'amitié : c'est quand même bien dommage qu'avec un tel coup de crayon et autant de passion pour son sujet on ne dépasse pas le cadre d'un shonen nekkestu magique mainstream…
Commenter  J’apprécie          150
Grey et Ultia continuent de se battre. On a d'un côté Grey, disciple de Oul et de l'autre, Ultia, la fille de son maître. Ultia déteste sa mère car cette dernière l'aurait abandonné étant enfant. On découvre alors son passé, ce qui lui est arrivé et la vérité sera faite. Sa mère ne l'a jamais détesté, elle voulait simplement de l'aide et on lui a menti en disant que sa fille était morte. Elle l'aimait. Fried, Bixrow, Reby et Lisanna s'occupent de protéger le camp des blessés pendant que Natsu et les autres partent pour aller s'occuper de maître Hadès. Alors que Meldy s'enfuit avec Zeleph, pourchassée par une Jubia terrifiante, Thuncrow réapparaîtra et accusera cette dernière ainsi que "sa mère" de traîtrise. Zeleph se réveille alors, ses pouvoirs aussi et Thuncrow sera tué. Zeleph est vraiment désolé, c'est surprenant. Et il va parler de la venu d'un certain Acnologia (mais qui est-il?!), même les membres du Conseil sont terrifiés et donc ça ne me dit rien qui vaille. Nos héros sont prêts à en découdre une bonne fois pour toute avec Hadès. Leur combat est difficile, très difficile. Ils donnent tout ce qu'ils ont et même en unissant leurs forces, ils se font laminer. Hadès s'acharne sur Natsu et au moment, où il allait porter le coup de grâce, un éclair a traversé le vaisseau et s'est abattu juste devant Natsu... C'est Luxus! Incroyable! Il est venu les sauver et venger son grand-père même si il prétend le contraire. Il prend vite l'avantage mais son adversaire est coriace (bizarre pour un si vieil homme qui encore plus vieux que le maître de Fairy Tail...) En un dernier recours, il va offrir toute sa magie à Natsu. (Comme quoi, il lui fait confiance...) Ses flammes s'allient à la foudre, décuple sa puissance. Son hurlement du dragon de feu foudroyant a raison d'Hadès... ou presque. Car ce dernier va déchaîner les abysses, les Ténèbres, ce que vous voulez... Ils ont tous peur, c'est compréhensible mais Natsu leur redonnera du courage, assez pour combattre encore, même sans magie. Carla et Happy détruisent le vaisseau de Grimoire Heart et le coeur d'Hadès (secret de ses pouvoirs et de sa longévité). Ultia, en remerciement pour avoir ouvert les yeux grâce à Grey, remettre l'arbre Tenrô en place et ainsi, Fairy Tail retrouvera sa pleine puissance. La victoire est assurée!
Commenter  J’apprécie          20
Le combat sur l'Île de Tenro semble toucher à sa fin.
L'équipe va devoir se payer le super leader des Grimoire Heart, qui n'est autre, attention révélation, un ancien leader de Fairy Tail. On aura droit aussi au retour de Luxus, intimement lié à Fairy Tail, étant parenté (au vieux) à Makarof.

Ce qui est vraiment sympa dans ce manga, c'est qu'on a très souvent, pour ne pas dire, tout le temps, des liens entre les nouveaux personnages et les acteurs de cette guilde, ce qui renforce l'intérêt de cette lecture. (La référence sur le passé de la vie de Oul, en exemple).
Outre les scènes faussement vulgaire, que je déteste et trouve complétement inutiles, les dessins sont vraiment réussis, ce qui est un vrai plaisir de lecture.
Malgré quelques planches un tout petit peu répétitives, (à moins que ce soit moi qui suit devenue exigeante), j'ai aimé ce déroulé d'action, notamment l'entre-aide entre Erza, Grey, Luxus et enfin Natsu, à la fin.

Ce manga reste pour moi un petit bonbon de lecture, je ne 'en lasse pas. C'est fluide, drôle, surprenant parfois et dégage toujours de belles valeurs au final.
Commenter  J’apprécie          30
Fairy Tail est le meilleur manga que j'ai jamais lu

Il renforce les liens de l'amitié , malgré les multiples rebondissements, et les épreuves à passé, l'espoir est toujours présent.

Un peu de romance, toutes sortes d'aventures folles et variés.

Des personnages très attachant qui ne cesse jamais de progresser en magie, ils sont toujours drôles, mignons , touchants et liés par le coeur.

C'est de loin le meilleur manga du monde.

Merci à Happy et Natsu, Lucy et ses esprits, Grey, Erza, Jubia, Carla et Wendy, Lily et Gajil, Reby, Mirajane, Lisana , Elfman, Evergreen, Bixrow, Fried, Luxus, Mistgun, Gildart, Kanna, Jet, Droy, Loki, Arzak, Bisca, Wakaba, Macao et le Maitre/ le vieux/Macarof et Mavis membres de Fairy tail la meilleurs des guildes

Mais aussi merci a Sabertooth, Lamia Scale, Blue Pegasus et les autres.

Merci au chasseurs de dragons : Natsu, Wendy, Gajil, Sting, Rogue, Luxus et Cobra.
Merci à leurs Exceeds : Happy, Carla, Lily, Hector et Frosh

Merci à tous pour ces merveilleuses aventures que vous m'avez fait vivre et bien sur Merci a tous ceux qui ont créer :

FAIRY TAIL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Commenter  J’apprécie          00
J'aime beaucoup Hiro Mashima, vraiment. Je trouve qu'il a un talent évident pour les graphismes. Mais, ce talent ne se fait pas toujours ressentir dans ses histoires. C'est du vu et revu. Il y a des répétitions qui sont franchement lassantes. Et puis sa manière d'éterniser les combats est agaçante. C'est vraiment dommage parce que ça gâche les histoires respectives des personnages qui sont pourtant prenantes.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Natsu: Pourquoi tu me l'as donné, à moi? Je suis moins fort que toi...
Luxus: C'est pas le problème... rappelle-moi qui a été blessé? Qui peut mieux venger la guilde qu'un membre portant son blason? La douleur que la guilde reçoit, elle la rend au centuple!
Commenter  J’apprécie          20
Natsu: Quand on connaît ses faiblesses, on devient plus fort et plus gentil... Nous, on connaît nos faiblesses! Alors qu'est-ce qu'on fait maintenant? On devient plus forts! Et on se relève! C'est peut-être normal d'avoir peur quand on est seul... mais là, on est proches les uns les autres... On a des potes à nos côtés! Là, y a rien qui nous fait peur! On n'est pas tout seuls!
Commenter  J’apprécie          10
Hadès: Les fées ont-elles une queue ou pas? C'est une énigme éternelle... et donc une aventure éternelle! C'est de là que vient le nom de cette guilde.
Commenter  J’apprécie          10
Happy: Qu'est-ce que t'as, Lily?
Carla: Ne me dis pas que tu as peur de l'orage?!
Happy: ça lui donne un côté adorable, non?
Carla: Pfou!
Lily: La... la ferme!
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Hiro Mashima (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hiro Mashima
Rave, la toute première série de Hiro Mashima, revient chez Glénat dans une toute nouvelle édition !
Thundergeek, Mathy Kl et Afro Roshi sont venus discuter de ce manga fondateur avec Caroline Segarra ! -- Watch live at https://www.twitch.tv/glenatlive
autres livres classés : mangaVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (597) Voir plus



Quiz Voir plus

Fairy Tail Quiz I - tome 1 à 5

Lucy est une...

Magicienne du feu
prêtresse
constellationniste
experte en potion

10 questions
293 lecteurs ont répondu
Thème : Fairy Tail, tome 1 de Hiro MashimaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..