AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782709666282
250 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (08/01/2020)
3.86/5   7 notes
Résumé :
Une enquête dans les terres rouges du Var.
Le 24 septembre 1995, un adolescent, Eric Borel, tue 12 personnes dans les rues de Cuers, un village du Var, avant de se suicider. Onze heures plus tôt, à 8 kilomètres de là, il avait assassiné sa mère, son beau-père et son demi-frère. Cuers a les traits que les sonorités métalliques de son nom laissent présager : un village dur, une campagne encaissée, humide. En 2009, la municipalité a érigé une stèle en hommage au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Bazart
  02 mai 2020

Le 24 septembre 1995, dans une petite ville du Var, un adolescent de seize ans abat froidement douze personnes. La veille au soir, il avait tué sa mère, son beau-père et son demi-frère avec une carabine 22 long rifle. Qui était Éric Borel ? Un enfant non désiré et mal aimé ? Un adolescent en perte de repère ?
Un sociopathe dévasté par une bouffée délirante ? Et comment un des faits divers les plus sanglants de cette fin de XXème siècle, une tuerie de masse si rare en Europe, a-t-il pu tomber dans l'oubli ? Pourquoi la presse locale et nationale après avoir couvert le drame durant une semaine s'en désintéresse-t-elle ?
Très loin d'une malsaine curiosité, c'est en écrivain plus qu'en journaliste que Bruno Masi rouvre le dossier de la tuerie de Cuers. le romancier connait bien la région, au moment du drame il était étudiant à Toulon. Depuis 25 ans il n'a pu oublier l'impact que cette tragédie avait eu sur la jeunesse toulonnaise.
En redonnant vie, le temps de quelques pages, aux personnes qui ont eu le terrible destin de croiser un jour la route d'un jeune homme au coeur brulé, Masi tente d'expliquer l'inexplicable. Entre Truman Capote et Emmanuel Carrère, il a trouvé sa place.

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
bagus35
  01 février 2020
Merci à NetGalley et aux éditions J.C. Lattès de m'avoir permis la lecture de ce bon polar.
L'auteur essaye de lever les zones d'ombre sur une tuerie de masse qui avait fait grand bruit en 1995.Un adolescent,Eric Borel , va exécuter 15 personnes dont 3 de sa propre famille avant de se donner la mort dans un petit village du sud de la France.Il tente de comprendre comment Eric en est arrivé là et va reprendre l'enquête à zéro en retrouvant les principaux témoins de l'époque.Entre fiction et réalité ,ça se lit comme un bon polar.
Commenter  J’apprécie          260
audeLOUISETROSSAT
  08 janvier 2020
Fascinant et tellement effroyable en même temps, cette contre enquête de #brunomasi qui tente d'expliquer l'inexplicable !
J'ai été emportée par ce récit, malheureusement passionnant. L'auteur revient sur diverses affaires, et retrace la tuerie de Cuers avec précision en refaisant le parcours, les scènes, avec de nombreux témoignages, en mettant le doigt sur une enquête bouclée trop rapidement. On comprend aussi comment certaines affaires nous marquent à jamais et d'autres pas, et aussi le rôle des médias dans la façon de les traiter. Passionné(e)s de ce genre de faits divers, ce livre est fait pour vous.
À lire pour ne pas oublier !
Lien : https://www.instagram.com/p/..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BazartBazart   01 mai 2020
« Ecrire un fait divers, c’est partir sans à priori et rendre à chacun sa part de vérité. La pire des crapules a droit au doute et à l’explication, non pour minimiser ses actes mais pour qu’il ne soit pas le seul à endosser toute la responsabilité de ce qui s’est passé. Qu’on le veuille ou non, le fait divers est une œuvre collective signée du patronyme de la société : elle seule pousse certains plus loin que d’autres. Sans elle, le fait divers n’existerait pas. Un jour, un homme ou une femme dévie de la route, et trouve la conclusion de sa part de vérité dans le meurtre d’une autre personne. Il ou elle devra endosser toutes les responsabilités. Il y a un avant et un après, et un contexte. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
bagus35bagus35   28 janvier 2020
quel est donc ce coin de France, à deux pas de la mer, là où les gens parlent avec un accent fleuri, où la terre s’anime et sculpte des ornières en forme de trous du diable, où le vent embrase le ciel, où naissent des hommes qui très tôt ont un tel goût du sang ?
Commenter  J’apprécie          110
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   08 janvier 2020
Devant les cafés, un nombre incalculable d’hommes en armes : les chasseurs sont rentrés plus tôt que prévu, pour voir si l’un de leurs proches figurait dans la liste des victimes
Commenter  J’apprécie          00

Video de Bruno Masi (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Masi
L'émission intégrale : https://www.web-tv-culture.com/emission/bruno-masi-la-californie-51547.html
Et vous, c?était quoi l?été de vos 13 ans ? Tel est la question que chacun se posera légitimement à la lecture du roman de Bruno Masi, « La Californie » qui a reçu le prix Marcel Pagnol 2019, prix récompensant un roman lié à l?enfance. Avec « La Californie », Bruno Masi signe ici son deuxième roman après « Nobody » paru en 2012. Mais l?écriture fait partie de sa vie depuis bien plus longtemps. Lecteur éclectique, Bruno Masi a suivi des études de lettres et de sciences politiques avant d?intégrer la rédaction de Var Matin, sa région d?origine. Puis, c?est « Libération » au service Culture. Dans ce parcours journalistique, il y a aussi un reportage à Tchernobyl qui donnera un livre et un documentaire saisissant dans lesquels l?auteur nous donne à voir cette zone sinistrée de Russie, oubliée de tous et qui s?est pourtant reconstruite, tel un monde parallèle et secret. Mais aujourd?hui, c?est Bruno Masi, le romancier, qui nous intéresse avec ce joli roman, largement salué par la critique. Marcus a 13 ans, nous sommes dans les années 80, l?été est là, le début des vacances pour certains. Pour Marcus, ce seront deux longs mois à trainer avec son copain Virgile, à tromper son ennui dans cette ville du sud de la France, écrasée de chaleur. Les deux ados passent leurs journées à regarder les voitures qui filent sur l?autoroute, vers un ailleurs. Marcus aussi rêve d?autre chose, et pourquoi pas de la Californie qui donne son titre au roman. Mais le quotidien, poisseux, est bien là. Annie, la mère, femme paumée qui lâche prise, Dimitri, le frère, qui cache son mal-être dans la violence, et puis les copains, et puis les filles, et puis la musique que Marcus écoute avec son walkman. Il ne se passe pas grand-chose pendant ces deux mois d?été et pourtant, ils seront deux mois déterminants dans la vie de Marcus, qui, vingt après, se raconte. Un beau roman, une ambiance et un univers bien particuliers, une belle écriture, et cet ado, Marcus, dans lequel chacun pourra s?identifier, à l?âge et où le temps ne semble jamais aller assez vite, à l?âge où l?on rêve sa vie avant que celle-ci ne nous rattrape, avec ses joies et ses désillusions. « La Californie » de Bruno Masi est publié chez JC Lattès.
+ Lire la suite
autres livres classés : témoignageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
216 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre