AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Laurence Nicolaïeff (Traducteur)
EAN : 9782212538182
383 pages
Éditeur : Eyrolles (17/01/2008)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Initialement paru en 1956, cet essai a eu une destinée complexe et largement inattendue. Quand il le publie, Abraham Maslow est encore inconnu. À partir des effets de la frustration, qu'il a étudiés sur des animaux, Maslow essaie de déterminer une théorie générale du besoin et, plus largement, de la motivation. Mais l'originalité de sa démarche le conduit à se démarquer à la fois de la psych... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
FarrahLee
  25 septembre 2020
Beaucoup parle de Maslow surtout de sa fameuse Pyramide ( sa théorie a pris la forme d'une Pyramide dans le milieu de la Psychologie du travail reprise par le marketing & management blabla bla pour parler de la théorie de la motivation en gros. Mais peu on lut à minima un de ces livres (très épais pour certains!). Je découvre ce Monsieur sur le tard, mais j'avais entendu parler de la Pyramide Maslow
Il démontre à travers sa pyramide que pour rester motiver, l'Homme a besoin d'avoir des objectifs. Pour lui, les premiers besoins à assouvir sont les besoins se trouvant dans le premier niveau de la pyramide. Si celui-ci n'est pas satisfait, il ne sera pas assez motivé pour satisfaire les besoins du second, troisième, quatrième ou encore cinquième niveau.
on retrouve notamment le besoin d'appartenance et d'affection. Chaque être humain a besoin de tisser et d'entretenir des liens forts avec d'autres personnes tout au long de son existence. Ces relations contribuent au développement du caractère de l'individu. Elles lui permettent de s'affirmer et de prendre confiance en lui. Les relations toxiques, la dévalorisation le regard de l'autre le besoin d'appartenance…
Bien sûr, certains points ont évolué (autres experts autres écoles)
«L'ajout d'une "boucle récursive", caractéristique d'une "hiérarchie enchevêtrée", permet de montrer la complexité : elle affole la hiérarchie sans pour autant jamais l'annihiler. Entre le besoin régulateur et le régulé, entre la cause et l'effet il y a permutation éphémère des niveaux, oscillation, sans que le niveau inférieur ne prenne le dessus de façon permanente.
vertigineux travail de Monsieur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
JacopoJacopo   03 janvier 2018
Il m’a fallu renoncer à ce stéréotype selon lequel la santé, le génie, le talent et la productivité étaient synonymes les uns des autres. Une large proportion de mes sujets, bien que sains et créatifs dans un certain sens que je décrirai, n’étaient pas productifs au sens traditionnel du terme, ne possédaient ni talent, ni génie, n’étaient ni des poètes ni des compositeurs ni des inventeurs ni des artistes ou des intellectuels créatifs. Et à l’évidence, certains des plus grands talents de l’humanité n’étaient probablement pas psychiquement sains, tel Wagner par exemple, ou Van Gogh, Degas ou Byron. Il est clair que certains l’étaient, et que d’autres ne l’étaient pas. J’ai dû très tôt parvenir à la conclusion que le grand talent est non seulement plus ou moins indépendant de la bonté, de la santé de la personnalité, mais également que notre connaissance sur ce sujet est limitée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JacopoJacopo   03 janvier 2018
Et je vous prends à témoin de ma stupéfaction en entendant une femme relater ses sentiments au moment de son accouchement en reprenant les mots utilisés par Bucke pour décrire la conscience cosmique, ou par Huxley pour évoquer l’expérience mystique à travers les cultures ou les époques, ou par Ghiselin pour expliquer le processus créatif, ou par Suzuki pour détailler l’expérience de l’état de satori dans le Zen.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
julienraynaudjulienraynaud   10 juin 2017
Nous avons appris avec Oscar Wilde à nous méfier de ce que nous désirons - car nous courons le risque de voir nos souhaits se réaliser.
Commenter  J’apprécie          40
JacopoJacopo   03 janvier 2018
Il m’a paru nécessaire de distinguer « la créativité du talent spécifique » de « la créativité de l’accomplissement de soi », qui émanait plus directement de la personnalité, qui s’observait plus largement dans le cours ordinaire de l’existence, et qui ne se révélait pas seulement à travers des productions visibles et spectaculaires, mais aussi de maintes façons, par une certaine forme d’humour, une tendance à tout accomplir avec créativité : par exemple enseigner et ainsi de suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
IrisssIrisss   27 octobre 2019
Il n'est pas naturel de savoir ce qu'on veut. C'est un rare et difficile accomplissement psychologique.
Commenter  J’apprécie          10

Dans la catégorie : Volition (volonté)Voir plus
>Psychologie>Processus mentaux conscients, intelligence>Volition (volonté) (27)
autres livres classés : Psychologie transpersonnelleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
336 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre