AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Bruno Pilorget (Illustrateur)
ISBN : 2844551564
Éditeur : Elan Vert (11/03/2010)

Note moyenne : 4.22/5 (sur 37 notes)
Résumé :

Naoki est arrivé nouveau-né un jour d'hiver et de grand vent, déposé par une vague géante sur le bateau de Taro. Depuis, sept années ont passé ; mais Naoki reste petit, tout petit. Doit-il, pour grandir, se tourner vers l'océan ? La réponse lui viendra d'un fabuleux poisson d'argent...

Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  08 novembre 2015
Les éditions de l'élan vert publient une magnifique collection sous l'appellation Pont de Arts.
Cette collection a pour but de partir à la découverte de l'art par le biais de la fiction. Ce concept original réunit un auteur et un illustrateur qui mettent alors tout en oeuvre pour que nos jeunes lecteurs découvrent un tableau célèbre comme s'ils entraient dans une aventure extraordinaire.

L'ouvrage qui nous intéresse ici met en scène le célèbre tableau d'Okusai : « Sous la grande vague au large de Kanawaga »
Sous nos yeux ébahis, les pêcheurs de la fameuse estampe prennent vie. C'était un jour d'hiver, les habitants du village sont affamés. Il faut aller chercher du poisson. Mais la mer, ce jour-là, est mouvementée. Qu'à cela ne tienne, il fait trop faim ! Trois longues barques quittent le rivage et s'avancent sur la mer agitée. A leur bord, se trouve Taro. Taro est l'époux d'Aki. Tous deux attendent , espèrent depuis longtemps un enfant qui ne vient jamais.
Ce jour-là, une vague immense, main monstrueuse et griffue, aux allures de dragon, s'abat sur le bateau de Taro. Est-elle annonciatrice d'un grand malheur ou tout au contraire porteuse d'un bonheur prochain ?

Voilà un joli conte qui transporte le lecteur dans le Japon du XIX ème siècle. Les illustrations magnifiques, par leurs couleurs et leur mouvement, font bien sûr référence à l'oeuvre de celui qui fut ce « fou de dessin », maître de l'estampe japonaise et qui influença fortement les peintres impressionnistes et notamment Claude Monet.
On retrouve, par exemple, dans cet ouvrage , à la manière de la série des Trente-six vues du Mont Fuji, sur un bon nombre de pages, le volcan à la cime blanche imposant de beauté et de sérénité.
Ce conte magique, poétique et riche en symboles permettra aussi aux jeunes lecteurs de découvrir les légendes et les traditions du Japon, et, pourquoi pas, leur donner envie d'en savoir plus en partant à la découverte de l'oeuvre d'Hokusai, dont le pinceau reflétait à merveille l'univers japonais.
A noter également, à la fin de l'album, deux pages documentaires instructives qui en disent plus sur Hokusai, les estampes,les impressionnistes et sur la fête des Carpes.

Un bien bel album qui donne envie de découvrir d'autres ouvrages de la collection Pont des Arts !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Ptitgateau
  06 novembre 2016
Un bel album au texte superbe et aux illustrations envoûtantes qui amène les lecteurs à découvrir la grande vague de Kanagawa par le biais d'un conte superbement écrit.
Le texte pourrait presque être qualifié d'interactif car les émotions des personnages se communique étrangement au lecteur, c'est du moins mon ressenti.
Il retrace l'histoire de Naoki, enfant né miraculeusement de la grande vague qui submerge le bateau de Taro, pêcheur de son état qui recueille l'enfant pour l'élever avec sa femme Aki.
L'histoire regorge de mystères qui seront résolus ou non, mais qu'importe, puisque l'on passe un merveilleux moment de lecture.
Le conte et les illustrations forment un tout, on ne lit pas le texte sans regarder les dessins façon estampe, et on ne regarde pas les dessins sans lire le texte.
Ces illustrations reprennent les éléments présents dans les oeuvres d'Okusaï parmi lesquelles les poissons, les arbres, le mont Fuji cher au grand peintre et l'histoire ne manque pas de mentionner la fête de Koi Nobori, fête des enfants, durant laquelle des carpes deviennent des manches à air qui s'envolent vers le ciel en se transformant en dragons.
Le livre se termine sur une reproduction de la grande vague et un exposé agréablement présenté sur Okusaï et son oeuvre.

Un album à conseiller pour s'initier à l'art.
Lien : http://1001ptitgateau.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Fleitour
  06 janvier 2018
Je suis devant la grande vague de Hokusai dessinée par Bruno Pilorget. Techniquement on a l'impression que les planches sortent de la main de Hokusai, tant la technique est inspirée par l'artiste, et ce qui surprend c'est la maîtrise du geste, pour graver les vagues et la justesse du dessin traditionnel des arbres.

Bruno Pilorget est bien connu à Vannes pour ses carnets de voyage et ses talents d'illustrateur. Là il rentre dans la fluidité gestuelle du japonais, qui a peint ces paysages au pied du Mont Fuji dans les années 1830.
Le mont Fuji et restitué dans toute sa splendeur baignant dans une lumière faite de transparences, teintes bleus et jaunes ocres comme empruntées à l'artiste Hokusai.
La Grande Vague, c'est aussi le texte de Véronique Massenot habité par la houle ; "il fallait prendre la mer, prendre du poisson, et trois longues barques quittèrent le rivage, de crêtes en creux". C'est un récit en forme de conte, un conte fantastique, qui puise aux éléments fondateurs du Japon, la mer partout présente, le poisson pour nourrir les hommes, le dragon qui symbolise la puissance de la nature.

Le conte rebondit sur la célèbre fête des enfants ou Koï Nobori (carpe drapeau), fête en l'honneur des poissons multicolores, qui représentent l'élan vital dont l'enfant doit faire preuve pour grandir et devenir un adulte courageux.
Ce jour-là au Japon, flotte au vent de grandes carpes en toile ou en tissu.
Hokusai qui est né en 1760, était fasciné par la mer, et par ses immenses vagues que tout japonais a pu admirer, comme on admire de partout au Japon le mont Fuji. Ce grand peintre qui a vécu fort longtemps (89 ans), a progressivement immortalisé cette vague gigantesque, capable de tout engloutir mais en même temps capable de régénérer la nature par sa puissance.

Tout naturellement le couple formé par Aki et Taro qui n'avait pas d'enfant, espérait un miracle venant de l'océan. C'est un jour de grande pêche et dans une barque parmi les pécheurs, que Taro reçu en récompense un enfant, Naoki le rescapé.
De très belles peintures, et de très forts symboles, universels mais adaptés à la culture du pays au soleil levant, forment un livre aux multiples messages qui naturellement a pu être édité dans la collection Pont des Arts.

Un livre magnifique qui a été offert à une petite fille de 10 ans, et qui a suscité beaucoup de curiosité touchant ce pays, le Japon, où depuis un an elle a une petite cousine franco-japonaise. Beaucoup de livres circulent sur Hokusai et sur le fleuve Sumida et ses deux rives.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
murielan
  18 mars 2013
Aki et Taro n'ont pas d'enfant. Mais un jour, la grande vague leur en apporte un, qu'ils adoptent aussitôt. Au fil du temps, Naoki se pose beaucoup de questions sur son identité et découvrira petit à petit ses origines...
Un conte très poétique qui parle d'adoption et des questions d'identité que cela suscite mais aussi des traditions du Japon.
Les magnifiques illustrations nous font découvrir les estampes japonaises et, en particulier, La Grande Vague d'Hokusai, point de départ de cette histoire.
Un album qui expose l'art de manière originale.
Commenter  J’apprécie          120
sylvicha
  27 février 2013
Un très bel album qui raconte à travers la célèbre estampe de Hokusai une histoire tendre sur l'adoption et les questions que peuvent se poser les enfants adoptés. Une plongée au Japon avec ses coutumes et la jolie fête des enfants ( Koï Nobori) où flottent au vent des poissons de tissus multicolores.
La fameuse estampe est proposée en fin d'ouvrage avec quelques explications sur la vie de Hokusai, les estampes et l'influence qu'elles ont pu avoir chez nos "impressionnistes".
Une belle histoire qui nous fait entrer dans une oeuvre d'art, quelle bonne idée !!! Je vais suivre cette collection avec interêt....
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TheWindTheWind   08 novembre 2015
Soudain, tandis qu'ils s'apprêtaient à jeter leurs filets, une vague immense se dressa devant eux : plus qu'un mur d'eau, plus qu'une forteresse de mer, il leur sembla voir une créature géante, gueule béante ourlée d'écume, prête à les avaler tous - pêcheurs, barques et filets - tout cru !
Commenter  J’apprécie          120
sylvichasylvicha   27 février 2013
" Pourquoi ne suis-je pas comme les autres enfants ? "
" Pourquoi ne suis-je pas venu, moi aussi, du ventre rond de ma maman ?"
" Qui donc, femme ou flot mystère, m'a donné de vivre sur Terre ?"
" Qui dois-je nommer 'père' et 'mère' ?"
" Qui dois-je aimer vraiment ?"
Commenter  J’apprécie          30
LilizLiliz   18 avril 2014
Aki et Taro n'avaient pas d'enfants.
L'été de leur vie finissait, sans fruits ni fleurs à cueillir au jardin.
Ils avaient espéré longtemps, bu et mangé tisanes et mets recommandés de tous, prié au temple avec ferveur, fait mille offrandes... puis s'étaient résignés.
L'enfant dont ils rêvaient ne voulait pas venir.
Ne viendrait plus jamais.
Soupirs et larmes...
Commenter  J’apprécie          10
Venezia75Venezia75   07 octobre 2018
Pourtant, tous deux connaissaient la patience.
L'enfant qu'ils chérissaient ne voulait pas grandir ? Soupirs, soupirs...
Peut-être suffisait-il d'attendre ? Une petite vie,
Dans leurs deux bras, c'était si beau déjà...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Véronique Massenot (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Véronique Massenot
Dans les petits papiers de... Véronique Massenot
La Charte 2017
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Lettre à une disparue par Elodie

Qui est Nina?

la fille de Mélina
la fille de Paloma
la fille de Lelia

10 questions
73 lecteurs ont répondu
Thème : Lettres à une disparue de Véronique MassenotCréer un quiz sur ce livre