AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782738151506
256 pages
Éditeur : Odile Jacob (18/03/2020)
4.9/5   5 notes
Résumé :
S’appuyant sur plus d’une centaine d’études fascinantes sur le cerveau et l’apprentissage, ce livre vous explique comment tirer profit de 7 principes simples pour apprendre de manière durable et efficace.

Les élèves et les étudiants y trouveront des pistes précieuses pour mieux réussir à l’école ou à l’université ; les parents, une méthode claire pour accompagner leurs enfants dans leurs apprentissages ; les adultes, des solutions utiles pour améliore... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
daniel_dz
  20 mars 2021
Sept grands principes pour mieux apprendre et enseigner, justifiés par nos connaissances actuelles sur le fonctionnement du cerveau. Un ouvrage accessible rédigé par un chercheur en neurosciences, lui-même enseignant. Je le conseille vivement à tous, tant pour soi-même que pour guider des apprentissages.
Voilà un ouvrage que j'ai trouvé passionnant ! L'auteur y donne de bons conseils pratiques pour apprendre et enseigner de manière plus efficace. Parfois, il ne fait que confirmer des pratiques qu'intuitivement, nous pourrions avoir expérimentées nous-mêmes. Mais l'intérêt ici est que tous ces bons conseils sont justifiés par une abondante littérature de résultats de recherches en neurosciences.
Je n'ai encore pratiquement rien lu sur ce sujet, qui pourtant m'intéresse. Je suis donc mal placé pour comparer cet ouvrage-ci à d'autres ouvrages du même domaine. Mais il m'a enthousiasmé et je vous le recommande, que ce soit pour améliorer vos propres apprentissages, quel que soit votre âge, ou pour améliorer votre façon d'enseigner au sens large, qu'il s'agisse d'une pratique formelle d'enseignant, ou d'une pratique informelle de parent ou de grand-parent.
L'auteur est lui-même enseignant et il prend à coeur de se placer à un niveau qui soit le plus pratique possible. Néanmoins, ses conseils se veulent généraux: on peut les appliquer à l'enseignement de la biologie ou à l'apprentissage de la guitare ou de la menuiserie. Il ne faut donc pas s'attendre à des conseils miracles, extrêmement concrets. Mais avec un peu de bon sens, il y a très certainement de quoi améliorer son quotidien d'apprentissage ou d'enseignement.
L'introduction présente, dans les grandes lignes, quelques grands principes du fonctionnement de nos neurones. On y apprend que les neurones sont constitués de dendrites (la matière grise) et d'axones (la matière blanche). Des neurotransmetteurs excitateurs établissent des connexions entre l'axone d'un neurone et une dendrite d'un autre neurone (des neurotransmetteurs inhibiteurs peuvent aussi annuler l'effet de neurotransmetteurs excitateurs). Apprendre consiste à créer des liens entre des neurones. Et tout se résume à un grand principe qui justifie tout: les neurones qui sont activés ensemble se connectent ensemble.
Suivent alors sept chapitres présentant chacun un grand principe. Chaque chapitre commence par une présentation générale du principe et des résultats de recherche qui le justifient. Une deuxième partie est ensuite consacrée à la mise en oeuvre pratique.
Le Principe 1 est central: il faut activer les neurones liés à l'apprentissage visé en utilisant des approches actives plutôt que des écoutes ou lectures passives et en évitant les distractions et ce qui pourrait activer des idées ou des stratégies inappropriées.
L'auteur recommande ensuite d'activer les neurones liés à l'apprentissage à plusieurs reprises (Principe 2) et de manière répétée (Principe 5). Pour favoriser la réactivation, il recommande de ne pas, par exemple, relire des notes, mais plutôt de s'efforcer de récupérer de l'information en mémoire (Principe 3) et d'élaborer des explications pour relier les différentes informations (Principe 4). Ce faisant, il faut s'assurer de maximiser la rétroaction (Principe 6), principalement pour « désactiver » le plus rapidement possible des connexions neuronales qui ancreraient dans notre cerveau des informations erronées. Et enfin, l'auteur recommande de cultiver un état d'esprit dynamique (Principe 7): des études ont en effet montré que si l'on est convaincu de la plasticité du cerveau, c'est-à-dire du fait que l'on peut effectivement agir sur les connexions neuronales, alors l'apprentissage en devient plus efficace.
Les ouvrages de « développement personnel » sont à la mode. le plus souvent, je ne les apprécie pas, en particulier lorsqu'ils émanent d'auteurs qui font le projet de gagner des fortunes en se faisant passer pour des gourous qui parlent comme des meneurs de sectes. Leurs conseils sont souvent aussi tapageurs que superficiels. Cet ouvrage de Steve Masson est à l'opposé de cette tendance. J'y ai senti l'enthousiasme d'un scientifique qui éprouve du plaisir à vulgariser ses connaissances de manière passionnée, en veillant à diffuser un discours qu'il est capable de justifier de manière détaillée à ceux qui le lui demanderaient et dont il se fait un point d'honneur à le mener à un niveau très pratique, c'est-à-dire à ne pas le réduire à un exposé théorique abstrait. Si cela vous tente, je vous conseille de visionner la présentation qu'il donne de son ouvrage sur https://www.youtube.com/watch?v=ERoNWRaAGi8 (cela dure un peu moins de 45 minutes, le début est un peu lent mais la suite est plus accrocheuse).
Je vous encourage à découvrir ce bel ouvrage ! Pour ma part, je sens que je m'en vais le lire et le relire jusqu'à bien m'en imprégner !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
Kassuatheth
  11 novembre 2020
Ce n'est pas un roman, et cela ne se lit donc pas comme un roman. Je sais, c'est une vérité de la Palice.
Ce livre ressemble étrangement à un cours universitaire de 3 crédits.
"Ce livre comporte sept chapitres, chacun portant sur un principe permettant de faciliter la neuroplasticité et d'aider à apprendre. Dans chaque chapitre, les raisons justifiant le principe et les stratégies pour le mettre en application sont présentées."
Donc la première partie du chapitre est basé sur de nombreuses études (meta-analyses et scans du cerveau ou d'autres approches scientifiques). Toutes ces études nous expliquent le fonctionnement du cerveau.
Cette partie est très technique, donc par définition aride.
La deuxième partie énumère les différentes stratégies pour mettre en application le bon fonctionnement du cerveau.
Cette partie est accessible à tous à partir de l'instant où on se dit : étant donne que... à la fin, il y a un résumé et un tableau synthèse du principe. 75 figures
Voici maintenant les 7 principes :
1- Activer les neurones;
2- Activer les neurones a plusieurs reprises;
3- S'entraîner à récupérer en mémoire;
4- Élaborer des explications;
5- Espacer l'activation des neurones;
6- Maximiser la rétroaction;
7- Cultiver un esprit dynamique.
Maintenant je vais prendre le temps pour maîtriser le premier chapitre.
Oui vous avez tout compris. Vous empruntez le livre pour voir s'il vous plaît et, seulement s'il vous plaît, vous l'achetez. C'est ce que je vais faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
KassuathethKassuatheth   01 novembre 2020
Longtemps, on a cru que le cerveau se développait au cours du développement fœtal et de la petite enfance et que, après, la structure et les connexions neuronales étaient plutôt fixes. Aujourd’hui, nous savons que le cerveau, même chez l’adulte, fait preuve de plasticité et peut changer ses connexions neuronales pour apprendre.
Commenter  J’apprécie          142
KassuathethKassuatheth   07 novembre 2020
Ces données suggèrent qu’il est possible d’améliorer significativement l’efficacité des stratégies d’étude des apprenants. Au lieu de relire ses notes de cours, l’étudiant devrait masquer ses notes et s’autoquestionner sur le contenu, en essayant de se souvenir du contenu d’un cours, notamment en répondant à ses propres questions.
Commenter  J’apprécie          60
KassuathethKassuatheth   02 novembre 2020
On pourrait penser que les étudiants peuvent écouter en classe en même temps qu’ils naviguent sur Internet. Les études montrent que, contrairement à la croyance populaire, il n’est pas possible de faire du multitâche, c’est-à-dire d’accomplir en parallèle plus d’une tâche à la fois. Dès que l’on fait plus d’une chose en même temps, les performances diminuent, et c’est très probablement ce qui explique la sous-performance des étudiants utilisant leur ordinateur en classe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KassuathethKassuatheth   08 novembre 2020
Il faut en effet que la tâche demandée soit assez difficile pour activer le cerveau, mais pas difficile au point d’empêcher sa réussite.
Commenter  J’apprécie          90
KassuathethKassuatheth   01 novembre 2020
En effet, pour apprendre, il faut changer son cerveau et, plus spécifiquement, il faut changer ses connexions neuronales. Ces modifications sont possibles grâce à cette capacité qu’a le cerveau humain de modifier ses connexions neuronales par l’apprentissage et que l’on nomme neuroplasticité.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Steve Masson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Steve Masson
Vidéo de Steve Masson
autres livres classés : neurosciencesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura




Quiz Voir plus

Pas de sciences sans savoir (quiz complètement loufoque)

Présent - 1ère personne du pluriel :

Nous savons.
Nous savonnons (surtout à Marseille).

10 questions
352 lecteurs ont répondu
Thèmes : science , savoir , conjugaison , humourCréer un quiz sur ce livre