AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782858151356
52 pages
Éditeur : Audie-Fluide glacial (27/07/1993)
4.06/5   111 notes
Résumé :
Un tueur qui n'est autre que le fils de sœur Marie-Thérèse, et tant d'autres situations hilarantes. Attention, sœur Marie-Thérèse est susceptible et Dieu est avec elle !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
4,06

sur 111 notes
5
3 avis
4
5 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

lyoko
  15 janvier 2016
Toujours fidèle a elle même, soeurs Marie Thérèse est toujours là pour aider son prochain.. N'est ce pas là la vocation même d'une religieuse ?
Mais elle n'aide pas les âmes en peine comme toute bonne soeur le ferait.. juste a sa façon et avec son vocabulaire si poétique.
Une BD toujours très portée sur l"humour et les jeux de mots (comme je les aime). On est quasi sur de passer un bon moment de rigolade avec cette religieuse a qui les "rangers" vont si bien (celà pourrait aussi être des Doc marten's coquée mais la semelle n'a pas encore révélé tous ses secrets)
Commenter  J’apprécie          370
christinebeausson
  23 décembre 2015
L'humour, tout comme les calembours sont de bien belles choses mais il est très difficile de les partager avec tout le monde et...
Il faut choisir ses compagnons de rire.
L'accumulation peut être parfois encombrante et la saturation très vite atteinte.
Les dessins sont toujours très ou trop alertes,
Les dialogues sont toujours très ou trop à la recherche du double sens.
Un exemple parmi tant d'autres :
"Maismaismais ! .... Cette blancheur! Cette souplesse ! Ce velouté ! Ces fronces élastiques sur les côtés ! Vous avez un secret ?
Vous utilisez Pal ?
C'est, ça, le nouveau Pampers de Monsieur Propre ?
Quel parfum ! ...."
Toutefois, j'espère qu'il faut prendre certains mots au nième degré car il n'est guère facile de toujours rire des caricatures des communautés religieuses, raciales, sociales, certains arguments me laissent un peu, beaucoup songeuse.
Je crois qu'une petite pause dans la découverte de l'oeuvre de Maëster s'impose.
J'y reviendrai.
Commenter  J’apprécie          90
MissSherlock
  13 juillet 2016
Il n'y a pas à dire, soeur Marie-Thérèse est ma religieuse préférée. Adepte de la dive bouteille et du chichon, elle n'est pas avare de bons mots et de calembours entre deux baffes dans la gueule de ceux qui la gonflent.
C'est piquant, politiquement incorrect, anticlérical et anti-connerie. Un vrai régal !
Commenter  J’apprécie          110
BVIALLET
  18 mai 2012
L'abominable bonne soeur ivrogne et fumeuse de pétards s'amuse à dégommer les vitraux de l'église du quartier en se servant d'une fronde confisquée à un enfant débile. Des examens de sang, lui font croire qu'elle a le sida, alors elle accuse Jésus, le jardinier portugais de son couvent. Elle se découvre un fils caché qui n'est autre qu'un tueur en série qu'elle dresse avec quelques beignes bien appliquées. Un jour, lassée de sa condition, elle se présente pour un casting de top-models. On lui demande de présenter un book, alors elle ramène un bouc à forme humaine qui ressemble au diable. Elle aide même une très vieille voisine à passer l'arme à gauche en glissant de la mort aux rats dans sa nourriture...
On l'aura compris, Soeur Marie des Batignolles est pire qu'une caricature de bonne soeur, c'est un véritable monstre qui n'a plus grand chose d'humain et c'est en cela qu'elle est drôle et quelquefois hilarante. Malheureusement, le trait de Maëster n'est pas toujours très soigné, les plaisanteries sont souvent lourdes et les jeux de mots faciles voire approximatifs. (L'art en sons, le bouc est mis, soeur, Laver (mari à), Là où le tas nasille...) On rit mais parfois jaune, ou en se forçant ou en grinçant des dents... Jusqu'où l'iconoclaste Maëster ira-t-il dans la provocation ?
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mfgaultier
  20 juillet 2014
Heureux les lecteurs de Maëster qui vont découvrir dans la stupéfaction mais aussi la béatitude les aventures de Soeur Marie-Thérèse des Batignolles, cette bonne soeur truculente ! Ayant déjà fait connaissance avec ce sacré personnage dans l'album « sur la terre comme au ciel », j'ai redécouvert avec jubilation l'humour caustique de Maëster, son créateur tout puissant, cette fois-ci dans cet opus au doux titre, Heureux les imbéciles, réédité en grand format (la classe) et « mis en couleurs à la propriété par Ruby » (encore la classe) et avec quelques ex-votos en prime pour le final (toujours la classe, surtout lorsque j'ai aperçu Marie-Thérèse en compagnie de mon héroïne favorite Carmen Cru…) bref vous n'aurez aucune excuse pour éviter l'imposante soeur, étonnante, chiante pour son entourage mais géniale pour ses admirateurs.
Car elle déménage, Soeur Marie-Thérèse ! Tous ceux qui cheminent à ses côtés ont tout intérêt à regarder où ils mettent les pieds : cela peut être un véritable chemin de croix que de croiser cette héroïne de BD à couper le souffle ! En tout cas pour le lecteur, c'est un véritable chemin de joie : décrypter certaines allusions, se régaler des bons mots, reconnaître qui se cache derrière telle caricature…
Bien sûr, beaucoup de jeux de mots (Eric tu vas te régaler, les autres aussi), des dessins à mourir de rire, pas mal de détails croustillants, un humour délirant mais aussi très fin à certains endroits. La BD se compose de courts chapitres aux titres évocateurs : « En vie de chien ! », « fécondation in vitraux », « le bouc est mis, soeur »…
Dans cet album, le fils caché de Soeur Marie-Thérèse fait son apparition tandis que Jésus, le jardinier et homme à tout faire du couvent (qui ressemble comme deux gouttes d'eau à Gotlib) doit la rassurer sur sa santé, elle qui pète la forme sur toutes les planches ! Heureusement qu'elle se rend régulièrement au café des amis, lieu sacré de toutes ses libations, pour échapper entre autres, à la mère supérieure :
Heureux les lecteurs de Maëster, ils ont de belles planches de salut !

Lien : http://blogs.lexpress.fr/les..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
Sceneario   16 juillet 2014
Heureux les imbéciles, mais peut être heureux aussi d'avoir pu lire un excellent tome plein d'humour et de grâce qui amèneront beaucoup de fous rires dans votre humble demeure. Une nouvelle édition à ne rater sous aucun prétexte !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   14 avril 2013
- Mais qu'il est niais, çui-ci !!! Qu'il est niais !
- Allons, sœur Marie-Thérèse, ne le houspillez pas trop ! Après tout, François-Xavier est aussi un enfant de Dieu...
- Ouais... Eh ben y ferait mieux de se vasectomiser le Sain-Esprit, papy bon Dieu, il doit avoir l'ange Gabriel en pleine trisomie, là...
- Rhooooo... Vous blasphémez sœur Marie-Thérèse ! Ce pauvre enfant vous a été confié par ses infortunés parents. Un couple d'instituteurs charmants trop dévoués à leur tâche...
- Ah bon ! Si c'est héréditaire, alors... Ça m'interpelle au niveau de mon faux-cul...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MissSherlockMissSherlock   14 avril 2013
- Vous voulez faire entrer une "bite" dans mon église ?
- Ah bon, et alors... Comment vous faites ?... Vous la laissez à l'entrée ?
- Mais ma fille ! une biiiite ! Vous n'y pensez pas ? Rhaaa....
- Oooh si, j'y pense... (Gros soupirs) Tout le temps...
Commenter  J’apprécie          60
christinebeaussonchristinebeausson   20 décembre 2015
Beuh, eh ! Je bois pas tant que ça .... Je fais juste mes huit heures de goulot par jour ....
Commenter  J’apprécie          100
mfgaultiermfgaultier   20 juillet 2014

- Si vous avez autant besoin de vacances, je peux vous envoyer dans notre centre des « joyeux pinsons…

- C’est ça, accroche-toi aux pinsons. J’enlève les Seychelles !
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Maëster (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Maëster
Maëster en interview sur planetebd.com .En janvier 2014, Maëster nous accordait une interview, que nous souhaitions publier à la sortie de son 7ème "S?ur Marie-Thérèse". Celui-ci tardant à paraître, nous rebondissons sur l?édifiante et triste actualité du début janvier 2015 ? les attentats contre les caricaturistes de "Charlie Hebdo" ? pour rendre public son témoignage. Car à travers "Marie-Thérèse", Maëster se moque férocement de la religion catholique, un biais satirique qui contrebalance avec celui que les obscurantistes islamistes reprochent à "Charlie". Ultra-doué pour la caricature et vif sur l?actualité, Maëster n?hésite jamais à avoir la dent dure à travers les dessins de son blog (https://maesterbd.wordpress.com/). Il évoque cette facette de son travail comme un besoin viscéral. En ces heures sombres, nous avons plus que jamais besoin de son regard sans concession sur notre époque.
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16962 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre