AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2858153051
Éditeur : Audie-Fluide glacial (22/10/2004)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 81 notes)
Résumé :
La pieuse bonne sœur promène avec grâce et élégance sa légendaire délicatesse dans un univers où caricature et parodie font bon ménage avec les traditionnels jeux de mots. Humour irrévérencieux pour les potaches et les fidèles de toutes obédiences.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  20 juillet 2012
Cinquième album de Soeur Marie-Thérèse, qui nous donne une image assez particulière de l'église...
Forte en gueule, cette Soeur n' a rien perdu de son caractère impétueux et de ses propos toujours aussi caustiques. Dans cet album, Soeur Thérèse, Sans Diocèse Fixe, part à la rencontre des plus démunis et tente de lutter contre certains fléaux (mal-bouffe...).
Les dessins, nuancées de gris, sont pleins de vivacité et d'entrain, le moindre petit détail est travaillé.
Une réussite, aussi bien dans le dessin que les dialogues.
Un humour noir, corrosif ... et jouissif!
Commenter  J’apprécie          160
ChristianAttard
  30 avril 2018
Elle a la tête de votre belle-mère, le corps, la susceptibilité et le punch d'Obélix, le sexe apeal et à poils de Margareth Tadechaire, J'ai nommé Soeur Marie-thérèse, In nomine, pas triste !
Un album plutôt socialement impliqué, ou la diva de la divine bouteille lutte à coup de pompe dans le train-train quotidien contre les promoteurs immobiliers, le travail clandestin, les farines animales, les sales gosses et les portables, la presse à sensations et un djiseusse Terminator !
Rien ne la rebute la bougresse et rien ne la bute non plus ! Aussi increvable qu'un Michelin !
Commenter  J’apprécie          100
MissSherlock
  11 août 2016
Soeur Marie-Thérèse est dingue et méchante et c'est terriblement drôle.
J'ai beaucoup aimé cet album aux multiples références (La Nuit du Chasseur, le Nom de la Rose, King Kong, Dracula) et tous les détails rigolos que je n'avais pas vu lors de ma première lecture (le flic qui mange des bananes, le légionnaire romain, la danseuse du ventre, La vache qui prie...).
Sans Diocèse Fixe est un très bon album dans la lignée des précédents.
Commenter  J’apprécie          70
Erzuli_Capote
  31 mars 2012
jamais je n'avais autant rit, cette bonne soeur plus proche de Rambo que Mère Thérésa devient le personnage culte de mes années lycée.
Commenter  J’apprécie          70
Fab72
  13 juillet 2014
Les albums de Soeur Marie-Thérèse me plaisent surtout pour les dessins très détaillés de Maester. Parfois l'auteur dessine des anachronismes (Jésus sur la croix avec une fourchette et un couteau dans les mains, un serveur de café amenant un express sur un plateau - le café étant remplacé par un petit train etc.) qui ne sont pas toujours visibles à la première lecture. le personnage de Soeur Marie-Thérèse m'intéresse moins car elle a vraiment un caractère très désagréable. Par contre, il y a beaucoup de clins d'oeil à des films à la mode comme "Matrix" (la dernière histoire du tome par exemple). La couverture fait référence au film "La nuit du chasseur" (le prêtre psychopathe interprété par Robert Mitchum et ses inscriptions sur les doigts des deux mains indiquant le bien et le mal). En dehors de ces clins d'oeil sympathiques et des dessins, les histoires m'intéressent moyennement. Elles manquent de cohésion et partent un peu dans tous les sens.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
marina53marina53   20 juillet 2012
- Vous êtes cistercienne de le stricte observance? ...
- Je suis plutôt vaginale de la pure jouissance...
Commenter  J’apprécie          100
marina53marina53   20 juillet 2012
- Ah mais non, ah mais vous ne pouvez pas habiter là: c'est un chantier! On va tout raser!
- Ça tombe bien, je me suis pas fait le maillot...
Commenter  J’apprécie          60
christinebeaussonchristinebeausson   19 janvier 2016
La grande qui bave, c'était ma chef, avant ... Elle avait déjà les fils qui se touchaient, mais depuis, elle a "bugué" grave ....
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Maëster (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Maëster
Maëster en interview sur planetebd.com .En janvier 2014, Maëster nous accordait une interview, que nous souhaitions publier à la sortie de son 7ème "S?ur Marie-Thérèse". Celui-ci tardant à paraître, nous rebondissons sur l?édifiante et triste actualité du début janvier 2015 ? les attentats contre les caricaturistes de "Charlie Hebdo" ? pour rendre public son témoignage. Car à travers "Marie-Thérèse", Maëster se moque férocement de la religion catholique, un biais satirique qui contrebalance avec celui que les obscurantistes islamistes reprochent à "Charlie". Ultra-doué pour la caricature et vif sur l?actualité, Maëster n?hésite jamais à avoir la dent dure à travers les dessins de son blog (https://maesterbd.wordpress.com/). Il évoque cette facette de son travail comme un besoin viscéral. En ces heures sombres, nous avons plus que jamais besoin de son regard sans concession sur notre époque.
+ Lire la suite
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14894 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre