AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Kae_Morrigan


Kae_Morrigan
  13 août 2019
Dans la veine des contes de fées, le roman Hel de Graham Masterton publié chez Pocket est un exemple plus subtil que les Contes des Royaumes.

C'est l'histoire de trois soeurs, Elizabeth, Laura et Peggy, qui vivent dans une maison de campagne avec leur père éditeur et leur mère qui n'a pas pu réaliser son rêve d'actrice de cinéma, dans l'Amérique des années 1940. Proches, les soeurs aiment lire des contes, en particulier « La Reine des Neiges », Peggy s'identifiant beaucoup à l'héroïne, Gerda. Un jour qu'elles jouent innocemment à cache-cache un jour d'hiver, Elizabeth et Laura ne trouvent pas la petite dernière, Peggy, et pour cause : en voulant marcher sur la glace, la pauvre petite s'est noyée dans la piscine que le père de famille n'a pas vidée malgré les demandes de sa femme. Ce drame brisera la famille, surtout la mère qui avait une préférence pour la benjamine.

Les années passent, les soeurs grandissent et voient d'étranges évènements se produire en rapport avec le froid alors qu'elles sont en plein été. Elles finissent par comprendre que Peggy est revenue d'entre les morts sous l'apparence de Gerda et est accompagnée par une forme noire pouvant incarner la terrible Reine des Neiges mais aussi la déesse Hel de la mythologie scandinave. Et Peggy, toujours attachée à ses soeurs, veut les protéger des méchants ; malheureusement, malgré la gentillesse de sa démarche, n'importe qui prend l'allure d'un méchant de son point de vue d'enfant, autant le patron peu scrupuleux que la voisine qui fait une réflexion. Et tout bascule dans l'horreur.

J'ai lu ce roman il y a plusieurs années et je l'avais beaucoup aimé. Graham Masterton sait bien reprendre des mythes, légendes et même des références littéraires, les entremêler et écrire des histoires qui prennent aux tripes. Ici, le mélange Hel/La Reine des Neiges fonctionne, l'horreur est absolue, l'antagoniste n'est pas haïssable car elle part d'une bonne intention et a une vision déformée de la réalité (pas toujours, il y a un passage horrible où j'étais bien contente qu'elle punisse le coupable).

En plus, il n'y a pas trop de passages crus ni une pin-up débile (j'ai eu du mal avec un autre de ses romans, Descendance, à cause de ça), donc j'avais vraiment apprécié ma lecture.
Un roman d'horreur vraiment plaisant pour ne pas dire glaçant. 😉
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus