AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368461450
Éditeur : Steinkis Editions (06/09/2017)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 28 notes)
Résumé :
« Vous savez, les enfants, quand j'avais votre âge, j'aimais beaucoup les chiffres... Mais je ne pouvais pas imaginer que j'allais en porter six sur le bras pendant toute ma vie »
Quelques mois avant sa mort, Primo Levi rencontre les élèves d'une école primaire de Turin, celle-là même qu'il a fréquentée enfant.
Comme il l'a fait sa vie durant, il témoigne auprès d'eux de ce qu'il a vécu.
Avec une douce fermeté, il leur parle de l'Holocauste, leu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
claireo
  29 mai 2018
Un témoignage prenant. La biographie en bande dessinée de Primo Levi à Auschwitz. La bande dessinée se lit très bien, les dessins en noir et blanc sont réalistes mais restent empreints de douceur. Notes en fin d'ouvrages
Commenter  J’apprécie          270
thisou08
  25 août 2018
Je trouve cette bande dessinée particulièrement réussie.
Les dessins, comme l'histoire sont prenants et émouvants.
Primo Levi a réellement rencontré des élèves pour leur faire part de son expérience.
Mais comment dévoiler les horreurs de l'Holocauste sans traumatiser ces enfants d'école primaire. Primo Levi a su, très certainement, trouver les mots.
Le scénariste, Matteo Mastragostino, révèle dans ses notes comment il a construit ce livre.
Les dessins en noir et blanc d' Alessandro Ranghiasci servent à merveille le dessein du scénariste.
Très émouvant.
Commenter  J’apprécie          240
lolols28
  17 mai 2019
A la base je ne suis pas très "BD" mais là quelle surprise!! c'était un cadeau et vraiment une très bonne idée. Cette BD est formidable, un récit original, tout est vu au travers d'une journée où Promo Levi raconte son histoire dans une école. le graphisme est sobre mais très recherché. je vais la faire lire à mes enfants, car c'est une superbe introduction pour les pousser à lire ce grand homme
Commenter  J’apprécie          241
py314159
  17 septembre 2018
Primi Levi rencontre des élèves d'une école primaire de Turin qu'il a lui même fréquenté. Il leur décrit l'Holocauste et sa survie à Auschwitz. Recueil très émouvant. Les dessins d'Alessandro Ranghiasci en noir et blanc aux traits presque naïfs collent parfaitement aux propos. Les éclairages du scénariste Matteo Mastragostino à fin de l'ouvrage sont très intéressants.
Commenter  J’apprécie          90
bookaddict02
  06 décembre 2018
Magnifique BD avec de superbes illustrations d'Alessandro Ranghiasci en noir et blanc. On y découvre le témoignage de Primo Levi sur l'holocauste, la façon dont il l'a vécue et comment il a pu y survivre. Cette histoire est vraiment très bien racontée et complétée à merveille par les dessins qui l'accompagnent.
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (4)
BoDoi   12 décembre 2017
Une lecture douloureuse, mais nécessaire, pour nous rappeler que l’homme a été, et est toujours, capable du pire.
Lire la critique sur le site : BoDoi
ActuaBD   25 octobre 2017
C'est sur le Primo Levi garant de la mémoire de la Shoah que s'attarde cet émouvant ouvrage.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   27 septembre 2017
C'est une très belle BD que nous proposent le scénariste Matteo Mastragostino et le dessinateur Alessandro Ranghiasci. C'est aussi un hommage qu'ils font à leur compatriote Primo Levi qui nous a quittés le 11 avril 1987.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BulledEncre   12 septembre 2017
Projet particulièrement difficile, vu l’âpreté du sujet et de l’œuvre de ce grand témoin littéraire de l’horreur du XXe siècle. Fort heureusement la modestie et la simplicité du traitement par les auteurs font beaucoup dans la réussite du livre.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
thisou08thisou08   23 août 2018
J'ai été élève de cette école, il y a bien longtemps.
J'ai été chimiste, et je crois l'être encore.
Je suis écrivain, en tout cas c'est ce qu'on dit.
Et je suis un juif rescapé d'Auschwitz. Je le serai jusqu'à la fin de ma vie.
Commenter  J’apprécie          170
claireoclaireo   29 mai 2018
C'est d'abord l'espoir que me volera le lager. Il ne me l'a rendu que des années plus tard.
Commenter  J’apprécie          270
py314159py314159   17 septembre 2018
Je me demande pourquoi il perd son temps à prier. C'est pourtant clair... S'il y a Auschwitz, c'est donc que Dieu n'existe pas.
Commenter  J’apprécie          80
MuWiMuWi   18 septembre 2018
"Si comprendre la haine nazie est impossible, la connaître est nécessaire, parce que ce qui est arrivé peut recommencer, les consciences peuvent à nouveau être déviées et obscurcies : les nôtres aussi."
Commenter  J’apprécie          40
py314159py314159   17 septembre 2018
Vous savez, les enfants, quand j'avais votre âge, j'aimais beaucoup les chiffres... Mais je ne pouvais pas imaginer que j'allais en porter six sur le bras pendant toute ma vie.
Commenter  J’apprécie          40
Lire un extrait
autres livres classés : camps de concentrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
830 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre