AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Allaroundthecorner


Allaroundthecorner
  31 mai 2019
L'auteur de ce roman graphique, Jacques Mathis conte sa propre vie, son expérience personnelle pour le moins atypique. À 14 ans, une première crise se révèle, le jeune adolescent apprend qu'il souffre d'un mal, ce qu'on appelait auparavant psychose maniaco-dépressif et que l'on nomme aujourd'hui troubles bipolaires. Les termes en soi compte peu, ce qui compte en revanche, c'est son « apprentissage », sa voix résonnant dans un monde où ces maladies sont mises au ban, rarement abordées de manière frontale.
Il y a en a des livres qui vont traiter de ce type de pathologies, mais ils sont souvent soit trop scientifiques (au point qu'il semble nécessaire d'avoir au moins un diplôme en psycho pour se dépatouiller de tout ça) soit trop romancés (et là le lecteur est perdu entre la réalité de la maladie et le fantasme auctorial).

Psychotique propose un récit vrai, étouffant parfois, mais possédant une véritable justesse. Nous sommes loin de l'empathie ou de la science, l'auteur se raconte avec pudeur et honnêteté. Les chapitres sont autant de plongées dans son passé, un passé vécu (son enfance par exemple) et un passé halluciné (le chapitre intitulé « Les figurants de Jim Jarmusch notamment).
Chaque chapitre va s'évertuer à raconter un passage ou un être marquant dans sa vie, difficile ou pas d'ailleurs, ainsi « Portraits d'hommes » côtoie « La chambre d'isolement ».

Enfin, il ne me semble pas nécessaire d'épiloguer sur ce roman graphique car tout y est. Psychotique est un ouvrage nécessaire et passionnant. Il permet d'illustrer ce que c'est que d'être atteint d'une telle pathologie aujourd'hui, il permet de rejeter toutes les mauvaises interprétations ou les écueils dans lesquels un lecteur lambda peut tomber dès lors qu'il s'agit d'une maladie comme celle-ci. Désinformation ou difficulté de compréhension dès lors que l'on est pas professionnel, quoi qu'il en soit, Psychotique est sans fard, mené par une écriture sincère et un dessin d'une grande justesse. Parce que oui, je n'en ai pas parlé mais Sylvain Dorange, le dessinateur est lui aussi parvenu à retranscrire un univers absolument formidable. Les dominantes de couleurs pour certains chapitres afin de retranscrire une atmosphère, etc. j'ai trouvé ça très intéressant.

Premier volet d'une duologie (il me semble), Psychotique devrait être mis entre les mains de tous, simplement pour permettre de saisir un peu mieux une pathologie dont la compréhension reste encore trop limitée.
Commenter  J’apprécie          31



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus