AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791037500618
162 pages
Les Arènes (25/03/2020)
4.19/5   32 notes
Résumé :
L'histoire la plus ancienne et la plus belle est celle qui unit l'animal à l'homme. Pour la première fois en BD.
Savez-vous que, sans le loup, l'homme n'aurait jamais pu améliorer son adaptation ? Que les ânes sont à l'origine du tout premier système de mondialisation ? Que les chevaux ont rendu possible les conquêtes et les empires ? Les animaux n'ont pas fait que subir l'histoire à nos côtés. Ils ont pesé dans le succès de l'évolution humaine.
Des ... >Voir plus
Que lire après L'incroyable histoire des animauxVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,19

sur 32 notes
5
7 avis
4
1 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
La position de l'homme vis à vis des animaux n'a cessé de changer au fil du temps. Ainsi alors que les peuples premiers les considèrent comme leurs égaux, dans l'Antiquité, en dépit des philosophes grecs qui pensent qu'hommes et animaux sont apparentés et que ces derniers ont l'usage de la raison, avec le monothéisme l'homme se conçoit comme leur supérieur et s'autorise à les exploiter, les transformer en victimes expiatoires, les engager dans leurs batailles, leur prêter tous ses vices ou bien encore les enfermer dans des ménageries et des zoos, leur déniant toute sensibilité et capacités cognitives. Il faudra attendre les découvertes scientifiques du XIXe et XXe siècles pour réviser cette approche avec les découvertes de leurs origines communes. Une prise de conscience qui n'empêche pas l'homme moderne de pratiquer de nouvelles formes de maltraitance tout aussi cruelles (la représentation de la souffrance animale fait froid dans le dos) que celles du passé faisant des animaux des objets d'expérience ou les élevant en batterie pour les tuer ensuite sans ménagement.

Un album remarquable (comme tous ceux de cette série) tant par la finesse et le réalisme des dessins d'Olivier Martin que par la qualité du texte et l'humour de Karine-Lou Matignon qui établissant une rétrospective minutieuse des relations entre les animaux et les humains des origines aux cyborgs de demain nous fait découvrir des faits étonnants mais aussi montre à quel point sans les animaux le monde ne serait pas humain. Dommage qu'aujourd'hui encore les hommes n'en soient pas pleinement conscients et continuent de les exploiter quand ce n'est pas les faire disparaître de la surface de la terre.
Commenter  J’apprécie          665
Voici un ouvrage documentaire graphique qui retrace l'histoire des relations entre animaux et humains, mettant en lumière la place centrale de la relation aux animaux dans l'évolution des civilisations : modèles suivis en terme de techniques de chasse et de distinction des plantes comestibles ; voyages d'exploration donc découvertes, échanges et commerce grâce aux montures (ânes, chevaux etc.) ; rentabilisation des cultures grâce aux animaux de trait ; expériences scientifiques (bien souvent s'apparentant à de la torture...) amenant un certain nombre de découvertes et d'avancées.

J'ai beaucoup apprécié que l'autrice s'intéresse au sujet en partant des origines les plus lointaines : la préhistoire, quand l'homo avait encore un statut d'animal parmi les autres. Intéressant de constater les dates (parfois assez tardives) de domestication de certaines espèces à travers le monde, d'avoir une vision diachronique du statut des animaux et de constater que, dès l'Antiquité, deux clans s'opposent quant à savoir si les animaux sont des êtres sentients ou non. Déchirant de (re)découvrir certaines exploitations cruelles (la vivisection, la production astronomique de viande, les chevaux dans les mines, la chienne russe Laïka dans l'espace entre autres). Les exemples et situations positives sont rares et j'avoue qu'ils peinent à me donner espoir... Je sais malgré tout que nombreux sont les humains actuellement à être de plus en plus sensibles à la cause animale et que l'espoir est permis.

Pour ce qui est de la forme de l'ouvrage, étant très documentaire, le dessin (dont la patte et les couleurs sont notables - fantastique bestiaire, remarquable travail) permet une respiration entre les phylactères souvent denses en informations et c'est, selon moi, sa plus grande fonction ici. Parfois, il illustre avantageusement le propos, lui donnant de l'épaisseur, donnant le sourire ou mortifiant. Régulièrement, j'ai regretté un humour facile et plat ainsi qu'une tendance au jugement (ex : croyances religieuses tournées en dérision), ce qui me semble déplacé dans un ouvrage documentaire. le texte, lui, m'a parfois gênée par son manque de modalisation, présentant nombre d'informations comme avérées, ce qui me semble inapproprié quand il s'agit de temps millénaires.
J'ai apprécié le découpage calibré et équilibré en périodes historiques (préhistoire, Moyen-Âge et Temps Modernes, les Lumières, les révolutions du XIXème, le XXème et enfin le XXIème siècle), je trouve que cela clarifie la lecture et la compréhension.

Comme toujours lorsqu'il s'agit d'un ouvrage historique offrant un panorama temporel aussi étendu, je le trouve précieux et important pour remettre les choses en perspective, et nous aider à construire, à (ré)inventer des fonctionnements, à nous (re)connecter à de (nouvelles ?) valeurs, loin des schémas et idées séculaires sclérosants, plus en accord avec notre être profond, notre nature profonde, notre "humanimalité".
Commenter  J’apprécie          60
Ce roman graphique nous invite à découvrir l'histoire des relations entre l'Homme et les animaux.
Vus comme des proies, les animaux deviennent peu à peu des compagnons et des auxiliaires. Mais l'Homme perd peu à peu le lien avec la nature et finit par considérer les animaux comme des outils à son service…
C'est un ouvrage vraiment saisissant sur notre relationnel avec les animaux. Les auteurs ont fait un gros travail d'analyse historique, sociologique de notre société humaine et de notre rapport avec les animaux.
Même si on le sait tous, ce livre met en lumière l'exploitation des animaux par l'Homme mais aussi comment nous faisons abstraction de leur souffrance, de leur massacre en les considérant comme des êtres inférieurs ou des objets. de nombreux dessins sont d'ailleurs atroces à découvrir. Les atrocités de l'élevage, les expériences sur les animaux, les destructions des habitats, les zoos… le livre s'attache à montrer comment l'Homme exploite les animaux à leurs dépens.
Dans un second temps, les auteurs démontent les arguments selon lesquels les animaux sont des êtres inférieurs : souffrance, empathie, langage, sociabilité, émotions… les animaux possèdent les mêmes caractères que l'Homme pensait être unique à lui.
Bref, le livre nous invite à penser autrement notre relation avec les animaux car le destin de l'humanité est lié à notre respect du vivant.
Le message de l'ouvrage est noble et surtout il n'est pas proclamé en faisant le procès de ceux qui mangent de la viande par exemple. J'ai trouvé le message très universel et non moralisateur.
Un superbe livre très bien réalisé à la lecture très marquante.
Commenter  J’apprécie          50
J'ai reçu ce livre dans le cadre d'une critique de masse sur Babelio que je remercie ainsi que les éditions "Les arènes Bd" pour l'envoi de ce merveilleux livre

Merveilleux oui mais tellement difficile pour moi à lire, la lecture m'a pris beaucoup de temps parce que j'ai été bouleversée par le comportement des humains et ça à toutes les époques présentées dans cette bd. On y apprend beaucoup de choses, on a tous entendu parler de Laïka le premier être vivant à être parti dans l'espace mais savons nous comment s'est passé le voyage, ce qu'elle a subi ?

L'humain se croit au dessus de tout, la nature, les animaux, il se croit doté d'une intelligence supérieure mais surtout il se croit être le seul dans ce cas là ... fort heureusement des associations de défense des animaux sont là pour nous ouvrir les yeux et les choses commencent à changer, hélas pas assez vite !

C'est un grand récit des relations entre les animaux et les humains, c'est certain ils nous ont apporté beaucoup mais nous qu'avons nous fait pour eux ? que faisons nous pour eux ? les mentalités changent et c'est tant mieux mais il y a tant à faire encore ...

Cette B.D m'a beaucoup beaucoup touchée et grâce à elle j'avance encore dans mon cheminement pour encore diminuer voire un jour arrêter définitivement ma consommation de viande
Commenter  J’apprécie          60
Bien qu'extrêmement instructive et nécessaire pour amener à une prise de conscience et/ou réaffirmer la légitimité de la cause animale, j'ai trouvé cette BD documentaire peu accessible, difficile à lire. Difficile tout d'abord à cause de sa forme. Les pages sont souvent surchargées. Les illustrations donnent l'impression d'être écrasées par des bulles de texte beaucoup trop longues, denses. Lecture difficile également en raison du contenu même, des évènements qui nous sont racontés et mis en images. L'Histoire de la relation entre l'Homme et l'animal est en effet ponctuée de multiples massacres, de tortures et mises à mort en tous genres, perpétués par l'Homme. J'ai parfois été incapable de lire certaines pages en entier à cause des horreurs qui nous y sont dévoilées, tant par les illustrations que par le texte...

Je tiens à remercier chaleureusement Babelio et les éditions Les Arènes pour l'envoi de ce livre. Son thème m'a passionnée mais sa mise en page et la violence du contenu m'ont empêchée d'apprécier pleinement la lecture de cette BD documentaire.
Commenter  J’apprécie          70


critiques presse (1)
Auracan
09 novembre 2021
Mieux connaître les animaux, voire aider tout un chacun à réfléchir sur la manière dont on pourrait leur (re)donner toute leur place sur notre planète, c’est assurément le pari réussi de l’album.
Lire la critique sur le site : Auracan
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Tant que les lapins n’auront pas d’historiens, l’histoire sera racontée par les chasseurs.

Howard Zinn
Commenter  J’apprécie          342
Va prendre tes leçons dans la nature, répétait Léonard de Vinci, c’est là qu’est notre futur.
Commenter  J’apprécie          190
60% de l’ensemble des mammifères sur Terre sont des animaux d’élevage, 36% sont des humains et 4% sont des animaux sauvages.
Commenter  J’apprécie          30
Avant l'usage courant de la parole, les humains ont probablement communiqué comme les animaux, par des cris et des postures. (22)
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Karine Lou Matignon (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karine Lou Matignon
L'incroyable histoire des animaux
autres livres classés : documentaireVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (91) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5164 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..