AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747559815
Éditeur : Editions L'Harmattan (01/02/2004)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :

A deux heures dix, passées de minuit, des sanglots suffoqués évoquaient les instants fatidiques de ma vie. Dans une chambre à la lumière tamisée, où s'entassaient des nouveaux- nés dans des berceaux semblables les uns aux autres, j'étais comme une chose qui s'éveille et combat sa propre existence. Ma mère qui m'avait étreint dans ses bras dès mes premiers cris, n'avait pas trouvé mieux ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
alicejo
  28 février 2011
Challenge Autour du Monde : direction le Congo (tout du moins pour la première partie du livre) avec un sujet je pense peu traité dans la littérature africaine : l'homosexualité.
Dans la première partie, se déroulant au Congo dans les années 70, le narrateur évoque ses années d'adolescence, les railleries de ses camarades, de ses frères face à ce garçon différent (différent parce que métis, sensible, androgyne), ses premières expérience homosexuelles (avec un prêtre au pensionnat, puis lors de sa scolarité chaotique à Brazzaville). Il dénonce l'hypocrisie de ces jeunes africains qui nie leur sexualité sous le poids de la tradition et de la religion.
Dans la seconde partie, arrivé en France en 1980 pour ses études, il doit faire face aux difficultés d'intégration (jusqu'alors considéré comme "blanc" en Afrique, il est le "sauvage" en France même aux yeux de sa famille maternelle).
Sa découverte des petites annonces et de la prostitution lui ouvre rapidement les yeux sur l'hypocrisie qui règne également en France. Malgré des relations facilitées dans une France laïque, rares pourtant sont ses partenaires qui assument leur orientation sexuelle.
Je reste assez perplexe par ce livre que je trouve assez inégal.
La première partie assez intéressante est malheureusement gâchée par un style ampoulé. Trop de longues phrases et de virgules par toujours bien utilisées. J'ai du relire plusieurs fois certaines phrases pour en comprendre le sens.
L'écriture de la deuxième partie est plus fluide mais le contenu m'a beaucoup moins intéressée (trop répétitif et éludant certains aspects qui auraient pu être intéressants comme la découverte par le narrateur de sa vocation de danseur).
Je ne sais à quel point ce livre est autobiographique (l'auteur est métis, danseur), mais je trouve intéressante l'idée de départ qu'un petit nom donné à la naissance vous colle à la peau tout au long de votre vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lmelmont
  31 mai 2016
Ecriture magistrale
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
alicejoalicejo   27 février 2011
Et d'ailleurs, quel courage aurait pu traverser quiconque à évoquer une telle sexualité sans être rattrapé par la censure? La loi nous l'interdisait. En l'occurrence l'église catholique. Et comme le pays était à 90% catholique, cela ne pouvait pas passer. L'Afrique de mon enfance se proclamait donc "puritaine" en évoquant le célèbre Lévitique (Chap. XX n°13) "Tu ne coucheras pas avec un mâle, comme on couche avec une femme ". Quelle interprétation fallait-il donner à celle-ci? L'amour entre personnes de même sexe était donc considéré au même titre qu'un crime contre l'humanité : Le deuxième péché. Même l'inceste, tabou le plus médiatisé, se positionnait mieux [...].
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
alicejoalicejo   27 février 2011
Mais j'étais également la fillette, celle qui pleure pour un rien. Dans ce collège où aucune fille n'avait le droite de cité, tout me ramenait toujours au sexe opposé et je ne comprenais pas pourquoi. Les garçons, d'après eux, ne pleurent jamais.
Commenter  J’apprécie          20
alicejoalicejo   27 février 2011
A peine deux minutes d'arrêt pour permettre aux voyageurs de descendre et de monter. Impensable! J'étais fou de constater que la société d'ici était conditionnée par un rythme de vie robotisé. Tout était calculé et donc rien laissé au hasard. Pas de nonchalance en tout cas.
Commenter  J’apprécie          00
alicejoalicejo   27 février 2011
On me scrutait, analysait ma façon de me tenir. Avais-je le couteau ou la fourchette dans la bonne main? Moi qui en Afrique avais toujours été classé du côté des "Blancs" donc des civilisés, ici j'étais un "sauvage" qui venait de débarquer.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : congoVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox

Autres livres de Berthrand Nguyen Matoko (1) Voir plus




Quiz Voir plus

L'Afrique dans la littérature

Dans quel pays d'Afrique se passe une aventure de Tintin ?

Le Congo
Le Mozambique
Le Kenya
La Mauritanie

10 questions
259 lecteurs ont répondu
Thèmes : afriqueCréer un quiz sur ce livre