AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les enquêtes de Jane Austen (Franc... tome 4 sur 15

Corinne Bourbeillon (Traducteur)
EAN : 9782702497456
444 pages
Le Masque (11/02/2003)
3.06/5   17 notes
Résumé :
Malgré l'écrasante chaleur de cet été 1805 et les incessantes rumeurs d'invasion napoléonienne, la bonne société du Kent frémit à l'approche de la semaine hippique de Canterbury.
Amour du jeu, passion de la victoire, tensions de la défaite. les abords d'un champ de courses recèlent mille distractions aux yeux de Jane Austen, marquée par le décès récent de son père et venue quêter du réconfort chez son frère Neddie, juge du comté. Mais le meurtre de Mrs Grey, ... >Voir plus
Que lire après Jane Austen à CanterburyVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Jane Austen à Canterbury de Stéphanie Barron ( Editions du Masque - 358 Pages )

Le titre du livre, Jane Austen m'a attiré.
Vivre quelques heures avec la famille Austen au début du 19 ème siècle en Angleterre c'est dépaysant et fort agréable/
Les femmes n'allaient pas aux enterrements car elles étaient considérées trop sensibles. Vous découvrez une époque révolue.
Jane passe un séjour chez son frère et sa belle soeur dans leur magnifique domaine, dans le Kent.
En aout 1805 Napoléon risque de débarquer sur les cotes anglaises.
L'aristocratie continue leur vie insouciante, réceptions, bals ...Avec elle nous visitons les châteaux et leurs immenses parcs.
Lors des courses de Canterbury un drame a lieu presque sous les yeux de Jane et Lizzy.
Son frère étant juge mène une enquête difficile et évidemment Jane y mettra toute son énergie et son intelligence pour l'aider à résoudre le mystère.
Si vous aimez l'ambiance de Downtown Abbey n'hésitez pas et il peut se lire sans avoir lu les autres enquêtes de Jane.
Mireine
Commenter  J’apprécie          140
Même si ce roman est le onzième tome des enquêtes de Jane Austen de Stephanie Barron, je n'ai pas été gênée par le fait de ne pas avoir lu les tomes précédents, car à part deux ou trois allusions rapides, l'histoire est totalement indépendante. On y découvre une Jane Austen de presque trente ans, qui passe la saison d'été chez son frère Edward à Godmersham. En ce jour d'août elle assiste aux courses hippiques à l'hippodrome de Canterbury. Une femme en robe rouge y est l'objet de toutes les attentions. La plupart des hommes n'ont d'yeux que pour elle, alors que les femmes la trouve un peu trop provocante.

La femme en question, Mrs Grey, est une française qui a épousé un anglais assez important dans le milieu des finances. A une époque où Napoléon est le grand ennemi de l'Angleterre, qu'il cherche à attaquer, elle n'est évidemment pas la bienvenue partout. D'autant qu'elle passe pour être de moeurs un peu trop libres : elle organise chez elle des parties de cartes où bien des voisins y perdent de l'argent et on. lui prête plusieurs liaisons extraconjugales. Avec Julian Sothey en particulier, paysagiste que tout le beau monde se dispute et qui a élu domicile chez eux, le temps de réaménager leur domaine.

Lorsqu'à l'issue de la course, où son cheval a gagné, elle est retrouvée étranglée et dépouillée de sa robe dans la voiture d'un gentilhomme, les langues vont bon train et l'affaire est confiée à Edward Austen. Si tout semble accuser le gentilhomme en question, Mr Collingforth, d'autres pensent à Sothey, qu'elle a giflé à coup de cravache juste avant la course. A moins qu'elle n'ait été une espionne française et assassinée pour cela ?

J'ai beaucoup aimé ce récit, qui mêle L Histoire anglaise avec celle de la famille Austen. Jane, la narratrice, y parle de ses frères et soeurs, de sa mère, veuve depuis peu, de son statut de femme célibataire et des moeurs de son temps. L'intrigue policière est bien ficelée, quelques indices disséminés tout au long du roman, nous permettent d'imaginer différentes pistes. le ton est fidèle au style de Jane Austen. Bref une parfaite lecture et je pense que je lirais d'autres volumes de cette série à l'occasion.
Lien : http://dviolante5.canalblog...
Commenter  J’apprécie          20
Encore marquée par le décès de son père, Jane Austen passe l'été dans le Kent, chez son frère Neddie et sa belle-soeur Lizzy. Alors que les hommes profitent pleinement des courses lors de la semaine hyppique, le corps sans vie de Mrs Grey, une jeune française à la réputation sulfureuse, est retrouvé dans la voiture d'un des gentilhommes. Neddie Austen, juge du comté, prend l'enquête à bras le corps et tente de trouver le coupable, aidé par son illustre soeur, certain que celui que tout dénonce n'est qu'une cible idéale. Mais en ces temps troublés par les guerres napoléonniennes, les membres de la famille Austen se retrouvent au coeur d'un complot dont ils ont bien du mal à déméler les tenants et les aboutissants…

Il est troublant de lire un roman qui met en scène des personnages réels dans un contexte que nous ne leur prêterions pas; imaginer Jane Austen menant une enquête pour trouver le coupable d'un meurtre n'est pas franchement le genre de vie que son lectorat lui donnerait. Pourtant, sous la plume talentueuse de Stephanie Barron, l'intrigue prend forme avec une crédibilité déconcertante. Pouctuant son récit de situations proches de certaines scènes des récits de miss Austen, l'auteur nous entraîne dans l'Angleterre de 1805 menacée par une invasion imminente des armées de Bonaparte. L'écriture soutenue entraîne le lecteur au coeur de l'intrigue avec talent, le poussant à tenter de résoudre l'énigme d'un crime qui se veut passionnel ou politique.

Je regrette cependant que l'auteur aie trop souvent recours à des descriptions pas forcément utiles qui viennent alourdir le récit déjà dense et rendent la lecture quelque peu ennuyeuse par moment. La lecture reste appréciable à défaut d'être agréable.
Lien : https://sirthisandladythat.w..
Commenter  J’apprécie          30
Le style et l'ambiance sont bien gérés, ce qui permet de ressentir vraiment l'ambiance d'Austen.

Par contre, comme l'auteur fait référence à pas mal de personnes ayant existé, côté intrigue policière, du coup, il y a moins de suspens.

Ce qui fait de ce livre un roman policier agréable à lire, pas haletant, mais pas ennuyeux non plus.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Je fus incapable de lui répondre. J'avais le coeur lourd. Tant de jeunes dames, de bonne famille mais désargentées, sont contraintes d'accepter le quasi-esclavage de la condition de gouvernante ; condition ni humiliante ni gratifiante, mais oscillant le plus souvent entre les deux, selon les maisons et les personnes qui les emploient. Ces femmes vivent entre deux mondes, celui des domestiques et celui des gens de bien, sans vraiment appartenir à l'un ni à l'autre. elles ne cessent d'essuyer des reproches, endurent toutes sortes de menues privations, se voient constamment frustrées de leurs espoirs. Et elles terminent leur existence aussi pauvres qu'au premier jour, avec leurs maigres économies, ayant mis de côté sous à sous l'argent gagné au service successif de jeunes demoiselles écervelées à qui elles se sont efforcées d'inculquer quelque éducation ; leur beauté s'est fanée, et elles ont sacrifié les meilleures années de leur jeunesse.
Commenter  J’apprécie          120
"AH, MISS AUSTEN", CRIED MR. RICHARD TYLEN AS HE offered me a glass of claret this evening - most welcome, as the day had been exceedingly wet, and the crush of persons in the ballroom at Chilham Castle so great as entirely prevent me approaching the fire - "It has been an age since we met ! And yet you appear to greater advantage than ever, if I may permit myself to offer so blod a compliment. That gown is exceessively becoming. A shade exactly suited to a lady of your colouring."
As the gown was new, anda source of inordinate pride - the very kick of fashion and purchassed at breathless expense only six months before in Brighton - I blushed like a school-girl. "You flatter me, Mr. Tylden."
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (52) Voir plus



Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
3163 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..