AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Loubhi


Loubhi
  14 octobre 2021
Il n'y aura jamais assez de documentaires, de témoignages, de livres, de BD et de tout ce qui peut se faire pour ne pas oublier cette époque et celles et ceux qui ne se sont pas contentés de se taire ou de laisser passer l'orage brun et la sinistre occupation en choisissant une forme de résistance immédiate en cachant celles et ceux qui étaient traqué(e)s par les Nazis et les sinsitres collaborateurs français...

Cette BD d'un peu plus de 126 pages retrace, sans pathos excessif ni effets spéciaux, l'histoire vraie de la famille Weil, de religion juive, entre le dernier été joyeux en 1939 et la libération en juin 1944 de ce clan composé de deux enfants et de leur parent. Dans cette période tragique, entre application des lois anti-juives par le gouvernement de Vichy, rafles, dénonciations, rejet d'une majorité de français envers ces victimes... Entre déménagements, renonciations, le famille Weil va être sur le fil et devoir faire face à un tel environnement... Ce qui va amener la famille à se séparer, prendre des risques et tenter de sauver les enfants à tout prix. Et cela passe par un séjour prolongé dans le petit village de Chambon Sur Lignon au coeur des Cévennes....un exemple, hélas le seul de  notre pays aurait dû faire à grande échelle. En effet, l'histoire tragique des guerres de religion où les Cévennes fortement protestantes et le coût humain que cette région a payé ont probablement été le socle de l'attitude que la population de Chambon (des édiles en passant par la communauté éducative, le prêfèt, la population entière) à savoir l'accueil de nombreux enfants de religion juive mais aussi des orignes ou les religions les plus menacées par l'ordre nazi et cela durant toute la période de l'Occupation.. 

Cette BD document emmène son lecteur dans un quotidien plus heureux et protecteur du pays avec toute l'organisation, les coups durs, la logistique, une certaine forme de résistance au quotidien de Chambon à travers les périls, joies et péripéties d'Etienne et de Philippe Weil. C'est simple, efficace, utile et cela démontre totalement la raison pour laquelle ce village est le seul à avoir été identifié et reconnu comme "Justes parmi les Nations" par l'Institut International pour la mémoire de la Shoah.

A faire partager et connaître au maximum et notamment pour les plus jeunes...
Lien : https://passiondelecteur.ove..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (2)voir plus