AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Miles Hyman (Adaptateur)
ISBN : 2203003308
Éditeur : Casterman (30/04/2008)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 10 notes)
Résumé :
30 000 dollar pour éliminer "accidentellement " une balance, voilà un contrat que Little Bigger ne peut refuser. Mais quand on mesure un mètre cinquante, qu'on paraît dix-sept ans au lieu de trente, qu'on est presque aveugle et en train de crever de la tuberculose, le métier de tueur professionnel n'est pas vraiment de tout repos. Et si en plus on doit compter avec deux beautés fatales, alors là...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  03 octobre 2015
Dès qu'il est arrivé dans la gare de Peardale, petite ville triste et délabrée à ses yeux, celui qui dit s'appeler Carl Bigelow a maudit son patron qui l'avait envoyé ici pour une mission. Mais, il n'a pas eu d'autres choix que de l'accepter et les 30000 dollars de récompense. Son boulot, tuer Jake Winroy, une balance qui a accepté de collaborer avec la justice afin de sortir plus vite de prison. de ce fait, il est sans arrêt sous la surveillance de la police. Tous ces petits renseignements, il les a eus de ce vendeur de chaussures. Mais, voilà, du haut de son 1m50, Carl a bien du mal a s'imposer. On le prend encore pour un gamin. Donc, il a décidé de se faire passer pour un étudiant venant louer une chambre chez les Winroy. Il est accueilli par Fay, la femme de Jake, une très belle femme plantureuse, qui ne se doute pas qu'elle va héberger Charlie Little Bigger, le tueur à gages le plus actif et le plus insaisissable de l'histoire de la pègre...
Adapté du roman de Jim Thompson, Matz nous offre un album très sombre à l'ambiance oppressante. Charlie Little Bigger, personnage intrigant et terrifiant, devra liquider Jake Winroy avant que son procès ne débute. Tâche qui s'avèrera plus compliquée qu'il ne le pense. le scénario, pourtant intéressant, manque de fluidité et de rebondissements, la faute à un découpage quelque peu hachuré. le dessin de Miles Hyman, rugueux et anguleux, colle finalement assez bien à cette ambiance froide et glauque.
Nuit de fureur, nuit noire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Crossroads
  13 juin 2016
Hyman et Matz s'attaquant à la Nuit de Fureur de Jim Thompson, pas de quoi s'exciter les neurones.
Il est jeune, il est beau -non, il ne sent pas le sable chaud, enfin pas à ma connaissance- et il ne se déplace jamais sans son petit matériel, entendez par là son flingue, ustensile ô combien nécessaire à la pleine et entière satisfaction du boulot accompli dans le petit monde chatoyant et bigarré de tueur professionnel qu'est le sien.
Little Bigger est dans la place de Peardale. Tuberculeux jusqu'à l'os, il n'en reste pas moins un p'tit mec d'1m50, sans talonnettes, lui, consciencieux, amoureux du travail bien fait.
Point positif, sa cible, une balance notoire, ne devrait pas poser trop de problèmes.
Point négatif, la poulette de ladite balance est un canon stratosphérique et pourrait bien, elle, venir gripper cette formidable machine à tuer.
M'ouais, pas embarqué plus que ça.
La faute à un scénario bancal très certainement et une fin par trop abrupte.
Un graphisme aux couleurs blafardes qui ne m'a jamais parlé, une voix off omniprésente qui instaure un faux rythme lorsqu'il ne l'annihile pas purement et simplement, des personnages lisses au possible, la coupe est pleine...de vide.
La déception est à la hauteur de l'attente, énorme.
Un comble dans cette collection plutôt habituée à servir un livre qu'à lui être préjudiciable.
Au suivant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
Petitebijou
  12 septembre 2013
Je n'ai pas vraiment accroché à cette BD tirée d'un polar de Jim Thompson. Elle est agréable à lire, les illustrations sont plutôt en adéquation avec l'ambiance polar des années 40 – couleur sépia, trait précis, cadrages nets… mais je me suis demandée ce que le dessin apportait à l'histoire. Je m'explique : l'histoire est vénéneuse et alambiquée à souhait, mais il me semble – comme je l'avais déjà constaté dans d'autres BD adaptées d'une oeuvre littéraire, que les dialogues sont des citations du roman… et par conséquent, tronqués car il n'y a pas trop de place disponible dans les bulles.
Du coup j'ai eu davantage envie de lire le polar et de laisser mon imagination créer les images.
Pour le coup, je pense que cette impression est vraiment personnelle, et que nombre de lecteurs (de BD particulièrement) apprécieront avec moins de réserve que moi cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          70
andras
  17 mars 2016
Casterman et Rivages se sont associés pour créer cette collection qui met en BD des classiques du roman noir ou policier. Au Quai du Polar à Lyon, j'ai craqué un dimanche pour un des tout premiers titres de cette collection, basée sur un roman de Jim Thompson dont j'ai adoré le roman"1675 âmes". le dessin m'a beaucoup plu et l'histoire n'est pas sans intérêt même si je pense que la BD simplifie trop les situations à mon goût. Il y a un côté "digest" qui me gêne un peu. Malgré tout, c'est une belle réussite et le livre est un bel objet.
Commenter  J’apprécie          20
Culturopoing
  09 janvier 2012
Les éditions Rivages et Casterman inaugurent une nouvelle collection : Rivages/Casterman/Noir, qui "se propose de donner un prolongement graphique à la collection [Rivages/Noir, née il y a une vingtaine d'années]" et qui "a pour ambition de réunir les meilleurs dessinateurs et adaptateurs (...), un choix souvent facilité par de véritables coups de coeur, ou "rencontres" entre dessinateurs et auteurs."
Vu la richesse du catalogue de Rivages/Noir (Thompson, Goodis, Hillerman, Oppel pour ne citer qu'eux...), il y a de quoi faire !
D'autre part, cette collection laisse toute liberté aux auteurs concernant le choix de la couleur ou du N&B, le nombre de pages, la façon d'adapter et de traiter l'oeuvre originale... Chose plutôt rare dans l'édition de bandes dessinées si l'on excepte la (bien nommée) collection Aire libre.
Sont ici réunis, autour du roman du grand Jim Thompson, Nuit de fureur, le scénariste Matz et le dessinateur Miles Hyman. le premier baigne déjà dans l'ambiance polar puisqu'il est l'auteur des séries BD le tueur et du plomb dans la tête. Tandis que le second - qui publie surtout pour la jeunesse - a adapté notamment Joseph Conrad (chez Futuropolis).

La suite sur Culturopoing !
Lien : http://www.culturopoing.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Matz (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Matz
Vidéo de Matz
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1653 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre