AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Freaks' Squeele tome 3 sur 7
EAN : 9782359100112
144 pages
Ankama Editions (28/01/2010)
4.36/5   232 notes
Résumé :
En plus de devoir se sortir d'une situation invraisemblable – imbroglio d'attaques de super-héros, de charges de flics suréquipés, de reporters incrustés et de monstres en liberté – Xiong Mao, Chance et Ombre apprennent qu’ils n'ont pas vraiment intégré une université de héros… Cette information chamboule la vie du campus, mais elle passe vite au second plan lorsque Funérailles apprend à Xiong Mao et à Ombre que Chance est victime d'une malédiction qui risque de la ... >Voir plus
Que lire après Freaks' Squeele, Tome 3 : Le Tango de la MortVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,36

sur 232 notes
5
5 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
Dans ma critique du volume précédent, j'avais éprouvé un manque au niveau de l'histoire et du suspense. Certes, une intrigue commençait à émerger, mais ce n'était pas encore ça... Avec "Le Tango de la Mort", cette impression va être rapidement balayée. En effet, après un duel entre les deux écoles (plutôt amusant grâce aux idées des différents protagonistes), l'auteur a mis en avant son scénario avec des secrets, des combats ainsi qu'un argument de taille : si Ombre et Xiong Mao ne font rien, Chance va périr lors de son duel contre Ange de l'école Saint-Ange... Ainsi, les trois quarts de la BD vont porter sur la préparation au combat. le groupe va donc se scinder.

D'un côté, on va avoir Chance qui va s'entraîner avec ses camarades. Son comportement et ses expressions me fait toujours autant sourire. La pauvre va vraiment en baver... Jusqu'à ce que le mystérieux Funérailles lui propose une leçon particulière... "La guerre est comme un tango avec la mort." assure-t-il à son élève. C'est bien vrai. Avec cet étrange professeur, Chance va apprendre à se mouvoir lors d'un duel, à esquiver, à anticiper les mouvements de son adversaire, à garder l'équilibre, à frapper lorsqu'il le faut, ... Ce cours particulier d'escrime va d'ailleurs rapidement dégénérer... J'ai apprécié ces entraînements car ils mêlaient humour et philosophie, ce qui tranchait avec l'ambiance du second groupe.
Ombre de Loup et Xiong Mao vont descendre dans un lieu où le temps n'est pas le même (un peu comme la "Salle du temps", une machine qu'utilise San Goku pour s'entraîner dans Dragon Ball). le temps passe moins vite : deux ans en bas correspondent à peu près à deux mois sur Terre. Deux ans. C'est le temps dont dispose Xiong Mao pour forger une arme pour son amie. Cette mission sera longue et bien plus difficile que j'imaginais... Les deux étudiants vont apprendre à se connaître et vont s'entraider. J'ai beaucoup aimé les flashbacks ainsi que les remises en question de Xiong Mao. J'ai découvert quelques scènes de son passé, ses peines, les prémices de son amour pour les armes blanches ainsi que son entraînement. Dans le volume précédent, le lecteur avait appris à connaître Ombre. J'espère que l'on en saura plus sur Chance dans le quatrième tome ! Petit plus : de temps en temps, on découvre les pages d'un journal contant les aventures d'Ombre et de Xiong Mao. Cette dernière va évoluer : en songeant à son passé et en se remettant en cause suite à ses échecs, elle va se rendre compte de ses qualités. Elle a enfin fait la paix avec son passé... L'évolution de ce personnage m'a grandement touchée.

L'humour et les références à d'autres oeuvres BD/séries/films sont toujours présents, mais moins qu'autrefois. Il y en a surtout au début, lors du combat entre les deux écoles. Ensuite, cela devient ponctuel. Florent Maudoux s'étant concentré sur l'avancée de l'histoire, les gags sont donc moins nombreux. Ce n'est pas plus mal, car la série avait vraiment besoin d'avancer au niveau de l'intrigue. J'espère que le tome suivant saura judicieusement allier intrigue et humour au fil des pages. En ce qui concerne les dessins, ils sont toujours aussi bien travaillés. Quel dommage que les pages colorisées ne soient pas plus nombreuses !
La série "Freaks' Squeele" me plaît toujours autant. Pour le moment, je ne ressens aucune lassitude et prends toujours plaisir à suivre les (més)aventures de cette équipe de bras cassés. Show must go on ! Rendez-vous au prochain tome... E. C.
Commenter  J’apprécie          50
La première planche effectue un flashback et nous parle de la découverte de Chance par un couple ne pouvant avoir d'enfant, sur le seuil de leur maison. Ensuite le tome nous embarque dans une histoire linéaire, les apprentis héros de la F.E.A.H ont été piégés par leur directeur. Habillés de noir, ils passent aux yeux des médias et des spectateurs pour des méchants qu'il faut annihiler.

Un tour de passe-passe leur permet de s'en sortir. Un duel se décide alors, ce sera entre Ange, de Saint-Ange l'université qui a les faveurs du public, et Chance de la F.E.A.H. Xiong Mao et Ombre vont aller forger une lame incomparable dans une dimension parallèle, pendant que Chance prend des cours de combat-tango de la part de Pretorius, ils deviennenf amants.

La fin du tome voit Chance et Ange s'affronter, ainsi que Xiong Mao aidée de Fei Long et sa soeur (un petit flashback nous a replongé dans son apprentissage). On termine sur deux révélations assez intéressantes, mais je n'en dis pas davantage.

J'ai trouvé l'ensemble beaucoup trop linéaire. La partie en couleurs est moins percutante que dans les deux premiers tomes. le ton moins emballant. Les courbes des héroïnes sont toujours aussi sympathiques. Plus d'action et moins d'intrigues et de psychologie.
Commenter  J’apprécie          10
Troisième tome de la série Freaks' Squeele, le Tango de la mort poursuit la première année de l'école de héros, F.E.A.H., aux côtés du trio d'étudiants constitués par Ombre, Chance et Petit Panda.
Avec talent et humour, Florent Maudoux nous livre ici une fin en apothéose au premier cycle de la série.
Comme les tomes précédents, le style est très original et novateur. La mise en page propose plusieurs variations innovantes. Quant aux graphismes, la majorité des scènes sont en noir et blanc avec un trait alliant la tradition européenne au dessin du manga japonais.
Une belle découverte et un 3e tome réussi !
Commenter  J’apprécie          40
L'intrigue principale se met en place avec le conflit médiatique entre la FEAH et Saint-Ange.
Chance devra faire face à un combat de taille pour sauver l'honneur de son école. Elle sera soutenu de près par le professeur Funérailles qui lui apprendra le Tango de la Mort.
Ombre et Xiong Mao disparaîtront pendant deux ans pour créer la parfaite arme pour que Chance remporte le combat contre Ange, le champion de Saint Ange.
Nous en apprenons plus sur l'histoire de Xiong Mao au sein d'un clan de gangster chinois. Cela ouvre la porte aux spin off Rouge et le dernier en date de Kimi Trauma semble t'il.
Un troisième tome très drôle et prenant. La relecture est toujours un plaisir !
Commenter  J’apprécie          30
Nos héros sont dans une situation bien délicate ce qui les fait grandir et prendre de la maturité. Et c'est appréciable … Ce qui manquait dans les précédent tome est présent dans celui-ci. Je les dis au début de la critique, les héros prennent de la maturité et ce rendent compte qu'ils ne sont plus dans la cours des enfants mais bel et bien dans la cours des grands. On en sait un peu plus sur eux et leur passé. Quoique le mystère demeure pour certain côté de leur vie. Mais cela présage que du bon pour la suite et c'est tant mieux car j'ai bien envie de continuer cette série moi.

Challenge Bandes dessinées 2021.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
"Tu sais ma fille, une lame est en quelque sorte comme une déesse de la mort. N'oublie jamais qui elle est. Traite-la, ne serait-ce qu'un instant, avec légèreté et mépris et tu risquerais bien d'y laisser un doigt. Mais si tu la tiens avec respect, si tu sais en prendre soin. Alors elle peut devenir ta meilleure alliée. Une bonne lame ne te trahira jamais.
- Alors les lames sont meilleures que les gens ?
- Le raccourci est tentant."
(P 104)
Commenter  J’apprécie          20
"Attends...Tu veux vraiment découper cette nana en deux?
-C'est ainsi que je rends justice.
-Ce type...est fou!"
Commenter  J’apprécie          60
- La guerre est comme un tango avec la mort.
- Voilà un entraînement qui me conviendra très bien. (p.83)
Commenter  J’apprécie          30
-Le flamendo, le tango...la danse est-elle toujours un combat? J'ai une théorie. Plutôt qu'une manière de s'entraîner à la guerre, la danse aurait été inventée afin de...sélectionner un bon amant.
Commenter  J’apprécie          10
- Quelle est l'étape cruciale en cuisine ? Celle dont le savoir-faire marque la différence entre une chef et un profane ?
- Ca je sais. C'est la cuisson.
- Eh bien c'est pareil pour la forge, la différence entre un bout de charbon et un diamant n'est finalement qu'une question de cuisson.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Florent Maudoux (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florent Maudoux
Florent MAUDOUX
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (451) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
20400 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}