AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Freaks' Squeele tome 5 sur 7
EAN : 9782359102628
144 pages
Ankama Editions (09/02/2012)
4.24/5   141 notes
Résumé :
Au fait... l'un de vous se souvient pourquoi on doit sauver
cette université ?
Quand je saurai vraiment qui je suis, peut-être que je pourrai répondre à ta sibylline question.
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique

Doucement, je me suis attaché à cette saga. Alors que je suis très peu "manga", j'ai trouvé dans cette série un mélange d'influences tout à fait séduisant. Classique, manga, décalé, avec de nombreuses références...

Nanorigines nous raconte les tentatives du trio d'apprentis héros pour sauver la F.E.A.H. en remontant aux origines de l'université. Un projet de loi vise à protéger les très anciennes universités de héros et de faire passer aux oubliettes les écoles moins cotées, comme la F.E.A.H. ... de quoi motiver Ombre, Chance et Xiong Mao et leurs coreligionnaires.

Cela débute par l'introduction des réseaux sociaux dans la vie des personnages (c'est assez drôle, fin, et surprenant), puis il y a les fouilles dans la bibliothèque de la F.E.A.H, puis cela continue par une romance (en plus de celle qu'a nouée Chance avec Funéraille) .

Assez vite ensuite, le lecteur retrouve le trio amnésique, à la recherche de leurs souvenirs et d'un moyen pour confondre les comploteurs. Les découvertes succèdent aux énigmes et vice versa, avec un drôle de personnage, tour à tour barman, étudiant, ami, ennemi... qui révélera son vrai visage en dernière page (mais est-ce son vrai visage).

La fin est très prenante, cela déboule de partout. Des fantômes, de nouveaux personnages de Saint Ange, etc. Et justement, 10 pages (voire moins) ne suffisent pas vraiment à faire oublier de longs passages vides qui semblent n'avoir pour seule utilité que de mener à une chute en tire-bouchon.

Florent Maudoux dessine super bien. Les courbes sont affriolantes. Les minois ravageurs. Les muscles saillants. Les combats épiques. C'est vraiment bien. Les pages mises en couleur sont ici au-dessus des pages en N/B.

Mais le recours permanent à des gags d'humour potache, les références qui s'annoncent à des kilomètres, trop c'est trop. le Dude en caricature assez mal faite de Jeff Bridges (fatalement), la marque à la pomme, quelques films aussi (Le Nom de la Rose pour certains passages, voire Ghostbusters...), etc. Sans mentionner certains gags récurrents qui volent au ras des pâquerettes... Cela m'a gavé. Cela fait perdre le fil de l'aventure. Cela distrait bien davantage que cela ne dynamise le récit.

Enfin, même si je suis OK avec le fait qu'un auteur s'amuse en dessinant une série (et j'ai nettement l'impression que c'est le cas ici), je comprends mal l'optique chick litt, le propos hyper girly à certains moments. Je ne pense pas spécialement que Freaks Squeele soit une BD d'hommes, je suis OK avec les romances, les petits aspects "eau de rose", mais il y a une dérive vers paillettes et mascara, dans laquelle je ne reconnais pas trop les premiers tomes.

Un tome manquant de cohésion, assez décousu, avec des pages pleines de pavés à lire, vers la fin avec toutes les explications "historiques"...

Commenter  J’apprécie          30

Ouf ! Comme Pavlik me l'avait annoncé, ce cinquième volume est plus dans la lignée des trois premiers tomes. le quatrième (Succube Pizza) était bien à part. Pour le plus grand plaisir de mes zygomatiques, j'ai retrouvé l'ambiance de la saga. J'ai particulièrement aimé le fait que Florent Maudoux fasse perdre la mémoire aux trois protagonistes, car ces derniers vont mener l'enquête et essayer de comprendre ce qu'il s'est passé. Ont-ils fait un saut dans le temps ? Quelle relation y avait-il entre eux ? Pourquoi Petit Panda a une bague de fiançailles ? Pourquoi les lieux sont-ils vides et pour quelles raisons ont-ils été envahis par la végétation ? Doucement mais sûrement, "Russel Crowe", "KFC" et "DS" vont découvrir ce qu'il s'est passé avant de perdre leurs souvenirs... Suspense, découvertes originales (Chance/DS cache beaucoup de choses dans son ventre...), romance, humour, ... Un cocktail savoureux qui m'a redonné goût à "Freaks Squeele" !

Je ne compte pas les barres de rire suite aux situations loufoques, aux dialogues savoureux et aux nombreuses références de BD/Comics/Séries/Films. Rien que le début m'a fait sourire avec la création des profils sur Ami&You et la découverte des produits dérivés. Les petits commentaires de Chance et de Lynette étaient une cure de fraîcheur après ce quatrième tome décevant. Par ailleurs, je suis ravie que le couple Ombre - Xiong Mao se concrétise enfin ! Leur rapprochement est touchant. J'ai apprécié leurs petits jeux de séduction.

Le coup de crayon de Florent Maudoux m'impressionne toujours autant. C'est joli, soigné, dynamique et détaillé. Les pages colorisées sont mieux que dans les tomes précédents. Il y a plus de dégradés et j'ai trouvé qu'il y avait moins l'effet "calque couleur/teinte", ce qui est très appréciable.

La fin étonnante laisse le lecteur sur une révélation de taille ! Sur ce, je file m'attaquer au sixième tome, malheureusement le dernier que je possède... (Il y en a sept au total.) E. C.

Commenter  J’apprécie          50

Florent Maudoux livre ici un 5e tome de sa série Freaks' Squeele.

Si les premiers tomes montraient une originalité et un talent notable, cet opus paraît bien plus fade. L'auteur semble s'être amusé et fait plaisir sur le scénario en délaissant la cohérence globale.

Globalement, le dessin est toujours bon, la mise en page fraiche et originale mais malheureusement la réalisation souffre de ce manque de cohérence. Trop de vignettes peu ou pas compréhensible. Trop de chapitres "divertissement" insérés.

L'humour devient trop référencé, ne tenant plus que grâce à ça ...

Commenter  J’apprécie          21

Qu'il est bon ce Florent Maudoux, mon dieu qu'il est bon.Si ce cinquième tome n'a pas forcément les atouts de certains tomes précédents (je pense par exemple au stupéfiant [b:Les chevaliers qui ne font plus "Ni"]), il n'en perd pas moins les fondamentaux de ce récit : un dessin de qualité au service d'un scénario complètement aberrant (et j'adore particulièrement ce scénario). On retrouve donc cette fois-ci notre trio de choc aux prises avec une mémoire défaillante, un ancien directeur, des super-héros plutôt bidon, et une robe de Xiong Mao qui n'a pas fini de faire battre follement le sang à mes temps. Limite que si je pouvais j'achèterai la même à ma femme ... Euh, je m'égare.Enfin bref, c'est trèèèèèèèèèèèès bien, comme tout ce qui sort de l'esprit dérangé de Florent Maudoux.

Commenter  J’apprécie          00

Dans ce volume, nos trois héros se retrouvent partiellement amnésiques et vont devoir remonter le fil du temps en enquêtant pour découvrir ce qui est arrivé à l'académie. ça ouvre quelques possibilités d'amour entre Ombre et Xiong Mao qui n'avaient pas tellement été développées sous cet aspect avant mais c'est tout.

Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (2)
BulledEncre
04 avril 2012
Quelques révélations viennent égayer ce cinquième opus, les références, elles, sont toujours légions et rendent la lecture sympathique.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Sceneario
26 mars 2012
Il faut dire que le récit reste d’abord une affaire de personnages hauts en couleurs, qui portent l’histoire à bout de bras.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation

Regarde un peu la liste des profils ! On aura une vue d'ensemble des jobs de tes prétendants.

Astérion : Convoyeur de stupéfiants à destination du marché altermondialiste. (En deux mots c'est un dealer de shit...)

KelvinZero : Vendeur de maisons. (C'est bizarre comme formulation... Ce gars ne doit même pas être commercial.)

Claidhermann : Compositeur de musique d'ascenseur et de téléphone portable. (Y a pas de sot métier !)

Cape : Chercheur à Pôle emploi. (Voilà au moins un comique.)

Tic&Toc : Comédien spécialisé en déguisement de mascotte promotionnelle. (Homme-sandwich. C'est sexy !)

Sérieux764 : Recouvreur de dettes. (Brrr ! Il me fait froid dans le dos !)

_Klooni_ : Consultant indépendant en communication pour personnes en transition de domicile. (En langage courant, c'est un conseiller pour S.D.F ... Ses clients doivent pas être très solvables...)

!Grigolo! : Webmaster de sites de charmes. (Dans le porno...)

Fan2toi : Auteur de bande dessinée. (Oh pitié ! C'est le pire celui-là !)

Kri$$ : Acteur en attente de contrat. (Autrement dit : chômeur longue durée.)

(P 9)

Commenter  J’apprécie          20

Qu est ce qu on a pu prendre pour en arriver la?

_ Je sais pas mais ca devait etre de la bonne.

_ Tres bien! On ne peut pas continuer comme ca. Il nous faut des noms! Toi le gros, tu seras Russel Crowe et toi, la japonaise, ça sera KFC.

_ KFC?!! Pour Kentucky fried chicken?

_ Non, kfc pour "kung fu chick".

Commenter  J’apprécie          20

"Nos vieux démons nous rattrapent. Comme toi, mon ancienne "moi" avait certainement tout un tas de responsabilités qui lui empoisonnaient la vie. [...] Et si cette perte de mémoire était comme une deuxième chance ? Comme une opportunité unique de laisser nos ennuis dans un boîte et de partir au loin ?" (P 75)

Commenter  J’apprécie          10

Cette paix fondée sur le secret, si durement acquise par notre génération, s'effrite sous la lumière quasi aveuglante de l'hypercommunication.

Commenter  J’apprécie          10

Un Lego géant dévaste la ville. La population est prise de panique. Alors que les manifestants sont impuissant à contenir la sauvagerie de la creature, l armée finit par intervenir. Les dégats collateraux sont considérables!

Emile Roger, pour le Nouvel Objecteur

Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Florent Maudoux (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florent Maudoux
Cette semaine, la librairie Point Virgule vous présente trois BD policières très différentes qui vous prouveront qu'on peut mener des enquêtes palpitantes tout en arborant des styles graphiques décapants.
- Dans la tête de Sherlock Holmes, 2 tomes, Cyril Lieron & Benoit Dahan, Ankama, 14,90€ - L'été Diabolik, Smolderen & Alexandre Clérisse, Dargaud, 21€ - A Short Story, Run & Florent Maudoux, Label 619, 19,90€
autres livres classés : herosVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18665 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre