AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226343784
Éditeur : Albin Michel (01/04/2015)

Note moyenne : 2.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Venise, été 1730. Après quelques années d'absence, Carlo Goldoni retrouve la Sérénissime. Il prépare une pièce comique directement inspirée du contexte social et politique de son temps mais il s'apprête surtout à seconder son ancien supérieur, Zorzi Baffo, auteur à ses heures de poèmes érotiques et chef de la police criminelle.Dans une ville soumise à l'influence croissante d'un sénateur puritain dont le voeu le plus cher est de se faire élire à la tête du Conseil d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
hatchepsout27
  27 août 2015
1730. L'été est caniculaire, la lagune menacée de sécheresse et les vénitiens dans l'attente d'un orage salvateur. Loin de s'endormir dans la torpeur, Venise, fidèle à sa réputation, s'étourdit au rythme des fêtes et des arts, de la musique, du théâtre et des soirées orgiaques . Après plusieurs années d'absence, Carlo Goldoni retrouve son supérieur Zorzi Baffo, chef de la chancellerie criminelle, une fine lame amateur de femmes et poète libertin à ses heures. Déjà partenaires dans une précédente enquête, ils mettent de nouveau leur talent en commun pour élucider les meurtres de deux riches patriciens retrouvés empoisonnés à l'Attropa Belladonna, la Belladone. L'enquête nous mène des ruelles et bas fonds de Venise jusqu'aux illustres palais et salles du conseil ou se trament des manoeuvres politiques menées par les défendeurs de l'ordre moral qui briguent le pouvoir. Carlo Goldoni, également auteur et comédien, prépare sa nouvelle pièce de théâtre “le Sénateur dupe de lui-même” une satire divertissante inspirée par le contexte social et les moeurs de la ville. Après “la Septième nuit de Venise”, Thierry Maugenest nous livre un second volet des enquêtes de Goldoni. Truculent et distrayant, ce polar historique se construit en 2 parties : les répétitions de la pièce de théâtre que l'on suit avec amusement et les rebondissements des investigations dans cette Venise envoûtante et décadente du 18ème siècle, dont l'auteur restitue l'ambiance avec précision et humour grivois. On attend avec impatience la suite des tribulations bien sympathiques de nos deux héros dans un troisième roman !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Fantine
  23 avril 2015
Le duo détonant - formé par Zorzie Baffo, et Carlo Goldoni - reprend du service lors de répétitions, à Venise, d'une pièce de Goldoni.
J'avoue apprécier de plus en plus ce "drôle de couple" d'enquêteurs quelque peu hors normes, que tout semble opposer, mais, uni dans le même amour de leur ville natale c'est à dire Venise, dans leurs dénonciations des travers de la société et/ou politique vénitienne, l'un par le biais de ses sonnets libertins, et, l'autre par ces comédies.
Ayant littéralement dévoré ce polar, je sens que je vais attendre le printemps prochain avec impatience afin de me plonger dans la Venise libertine, festive du XVIIIeme siècle.
Tout comme La Septième nuit de Venise, c'est truculent, savoureux,enlevé, plein d'humour. Je reconnais ne pas avoir vu le temps passé en lisant ce titre que je recommande vivement.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   08 décembre 2015
Comme chaque jour, à la même heure, la chaussée qui relie Padoue à Venise est encombrée par les charrettes de paysans qui acheminent leur nourritures terrestres, fruits, légumes, céréales, vers la cité maritime. Il y a aussi des voitures de poste dans lesquelles des patriciens, assis sur des coussins de velours, regagnent Venise après avoir donné des fêtes dans leurs villas de la terraferma. Plus loin, des commerçants milanais, des diplomates génois, des voyageurs français ont pris place a bord d'une peota qui remonte le canal de la Brenta, tirée depuis la berge par des chevaux de trait à la robe luisant de sueur.

Malgré la poussière qui s'élève de la route de terre sèche, malgré la fatigue du voyage et la chaleur accablante de cet été 1730, tous les hommes ont remarqué ce chariot tracté par une vieille jument, et conduit par une paysanne aux cheveux blancs, au teint hâlé et à la peau racornie. À ses côtés se tient sa fille, une jeune femme de dix-huit ans environs, vêtue d'une robe blanche sans manches qui laisse deviner la naissance d'une poitrine opulente. Ses longs cheveux châtains, ses yeux clairs et ses dents blanches, qui éclairent un visage aux traits fins, concentrent sur elle les regards des paysans mais aussi ceux des patriciens, dont la tête dépasse un instant de la fenêtre de leur voiture avant de disparaître derrière un rideau. La jeune femme n'ignore pas l'effet qu'elle produit sur les hommes. Chaque fois que le regard d'un gentilhomme se pose sur elle, elle redresse la tête en glissant lascivement ses doigts dans ses cheveux. Puis elle s'amuse à les relever en chignon, prend une longue inspiration afin de gonfler sa poitrine, et laisse enfin retomber ses mains sur sa nuque, sur ses seins puis sur ses cuisses, qu'elle caresse jusqu'aux genoux. Parfois, un maraîcher lui adresse au passage quelques mots crus. Sans s'offusquer, la jeune femme esquisse un sourire ou laisse retentir un rire clair.

Si la plupart des hommes qui croisent la jeune paysanne ne lisent dans les formes de son corps que la promesse d'un plaisir charnel, plus rares sont ceux qui éprouvent tout a la fois un sentiment d'attirance et de crainte. Derrière la lenteur et la lascivité de chacun de ses gestes, ceux-ci ont devine l'assurance d'une séductrice qui connait le pouvoir qu'elle exerce. Ils ont su lire dans son regard ce mélange de défiance et de légèreté qui semble dire que rien n'a d'importance excepté le jeu de l'amour. Un jeu dont elle dicte les règles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Thierry Maugenest (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Maugenest
Noire Belladone de Thierry Maugenest .Voir l'émission sur : http://www.web-tv-culture.com/noire-belladone-de-thierry-maugenest-791.html Vous ne connaissez pas encore Thierry Maugenest ? N'hésitez pas à rejoindre le cercle fidèle de ses lecteurs qui le suivent depuis ses premiers romans « La poudre des rois », « Audimat circus » ou « Venise.net ». Primé à plusieurs reprises, Thierry Maugenest a su aussi conquérir de nombreux lecteurs à l'étranger, notamment en Espagne, en Amérique du Sud, aux Etats Unis ou dans les pays de l'Est. Après avoir voyagé autour du monde pendant une dizaine d'années, Thierry Maugenest s'est installé dans le Sud, à Aix en Provence. Là, à l'ombre de la montagne Ste Victoire, il puise l'inspiration. Ecrivain et traducteur, il n'hésite pas à casser les codes du genre littéraire dans certains de ses romans. La série des enquêtes de Goldoni entamée avec « La septième nuit de Venise » le ramène à une écriture plus classique mais particulièrement bien construite. Fasciné par la Sérénissime, Thierry Maugenest situe encore ce nouveau roman à Venise et l'on y retrouve Carlo Goldoni qui, non content d'écrire pour le théâtre travaille aussi pour la police vénitienne, ce qui est parfaitement authentique, tout comme le duo qu'il forme avec Zorzi Baffo, lui-même magistrat et chef de la police criminelle. Dans « Noire Belladone », tous deux vont devoir déjouer les pièges de personnages particulièrement retors dans une Venise de dépravation où les courtisanes sont toutes plus belles et plus mystérieuses les unes que les autres. Mais au milieu de cette débauche, un sénateur puritain veut prendre le pouvoir. Non sans une certaine légèreté, et tout en continuant à travailler sur ses pièces, Goldoni mène l'enquête. On suit avec beaucoup de bonheur les péripéties de notre enquêteur dans cette histoire où libertinage, cabotinage et espionnage font bon ménage. Quant à Venise, la Sérénissime elle est un personnage à part entière et Thierry Maugenest restitue parfaitement l'ambiance de ce milieu de XVIIIème siècle. Vous aussi, embarquez sur la gondole et voguez vers les nouvelles aventures de Goldoni imaginées par Thierry Maugenest. « Noire Belladone » est publié chez Albin Michel et Thierry Maugenest est sur WTC.
+ Lire la suite
autres livres classés : veniseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Venise.net" de Thierry Maugenest.

Comment Alexandro Baldi et le professeur Jeffers correspondent-ils ?

par lettres
par mails
par téléphone

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Venise.net de Thierry MaugenestCréer un quiz sur ce livre