AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Louis Maunoury (Éditeur scientifique)
EAN : 9782290011461
345 pages
Éditeur : J'ai Lu (04/11/2008)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 10 notes)
Résumé :

Connu également sors le nom de Mulla Nasrudin, le célèbre et légendaire Nasr Eddin Hodja est le héros d'aventures transmises oralement qui font le régal de millions de personnes en Asie et dans le monde arabe. Savoureuses, impertinentes ou loufoques, ces fameuses histoires vous feront rire, et parfois aux éclats, mais elles sont destinées avant tout à livrer une sagesse aux multiples facettes. On aurait tort de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Danieljean
  13 janvier 2016
Un livre avec des histoires qui reprend les classiques des pays orientaux. Chaque histoire est assez courte, elle peut être lue par des enfants assez jeunes. A lire a petites doses.
Commenter  J’apprécie          50
lectrice-de-coeur
  26 mai 2012
De petites histoires pleines de morale malgré l'écriture assez brouillon. Ce n'est pas un livre à lire d'un bloc, mais à savourer au fil des jours, une histoire de temps temps pour retrouver le sourire.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   13 janvier 2021
Une nuit, Nasruddin se décide à aller voler quelques légumes dans le jardin de son voisin. Ce n’est pas la première fois et celui-ci, arrivant à l’improviste, surprend le Hodja en flagrant délit.
– La honte sur toi, Nasruddin, ! Cette fois-ci, tu ne pourras pas prétendre que tu ne pénètre pas de nuit chez moi !
– Tu ne vois pas le vent qu’il fait ? Répond Nasruddin. C’est à cause de lui que je suis dans ton jardin : il m’a emporté, bien malgré moi, et m’a jeté ici.
– Mais pourtant tu déterrais bien un poireau, et à deux mains encore, quand je t’ai surpris, non ?
– O mon oncle, du calme ! Je me tiens à ce que je peux pour ne pas m’envoler.
– Mes ces légumes là dans ta musette, comment y sont-ils venus ?
– c’est justement la question à laquelle je réfléchissais au moment où tu es arrivé. Laisse-moi un peu le temps de trouver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DanieljeanDanieljean   13 janvier 2016
Dans un village on attend le discours de Nasr Eddin qui n'a pas envie de parler. « Savez-vous de quoi je vais vous parler ? Non ? Vous ne méritez pas que je vous parle ».

La semaine suivante : « Savez-vous de quoi je vais parler ? Oui ? Il n'est pas nécessaire que je vous en parle ».

La troisième semaine une partie des gens répondent oui et les autres non. « Que ceux qui savent le disent à ceux qui ne savent pas ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
DanieljeanDanieljean   13 janvier 2016
Un cousin amène un beau coq à Nasr Eddin qui prépare la bête pour midi. Le lendemain se présente le voisin du cousin ; Nasr Eddin prépare une soupe avec les restes. Puis voilà le voisin du voisin ; Nasr Eddin ajoute de l'eau au reste de la soupe. Et pour le voisin du voisin du voisin il met de l'eau dans la marmite vide. « C'est la soupe de la soupe de la soupe du coq ».
Commenter  J’apprécie          90
DanieljeanDanieljean   13 janvier 2016
Nasr Eddin, rentrant avec des vêtements sales, essaie de s'inviter à une fête ; on le chasse sans ménagement. Furieux il va chez lui mettre son plus beau manteau.

Cette fois on l'installe confortablement. Il se met à verser sur son manteau du couscous et du vin. « Je ne suis pas invité ; c'est mon manteau qui est invité ».
Commenter  J’apprécie          100
DanieljeanDanieljean   13 janvier 2016
Nasr Eddin tournait autour d'un lampadaire ; il dit à son voisin qui se mit à l'aider qu'il avait perdu sa clé. Ils ne trouvent rien. « Es-tu sûr d'avoir perdu ta clef ici ? » « Je l'ai perdue dans l'autre rue mais ici il y a de la lumière ».
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Jean-Louis Maunoury (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Louis Maunoury
"Nasredin et la voie de la sagesse" conté par Kamel Zouaoui
autres livres classés : traditionsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Petit quiz sur la littérature arabe

Quel est l'unique auteur arabe à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature ?

Gibran Khalil Gibran
Al-Mutannabbi
Naghib Mahfouz
Adonis

7 questions
37 lecteurs ont répondu
Thèmes : arabe , littérature arabeCréer un quiz sur ce livre