AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-Dominique Poli (Éditeur scientifique)
ISBN : 2846982007
Éditeur : Albiana (14/11/2007)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 9 notes)
Résumé :

À l'automne 1880, Guy de Maupassant, auréolé du succés de Boule-de-suif, saisit l'occasion de rejoindre sa mère alors en cure en Corse

. Les quelques semaines qu'il y passe lui suffisent pour écrire plusieurs chroniques pour les grands journeaux (Gil Blas, Le Gaulois) et bâtir quelques récits et nouvelles qu'il intégrera ensuite dans ses recueils.

Ce qui l'attire ici, quelques années à la suite de son mentor et ami Gustave Flau... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
miriam
  22 novembre 2018
Il est arrivé d'Ajaccio, avec un marque page en langue corse. Mince et fin, un peu trop long une édition en livre de poche, couverture brune élégante, impression soignée d'un éditeur corse Albiana.
La préface de Jean-Dominique Poli, professeur à l'Université de Corte, est très intéressante et très détaillée accompagnée de nombreuses notes en bas de page. Il soutient la thèse que Maupassant, à la suite de Mérimée avec Colomba, décrit une Corse exotique folklorisée, faite de vendettas, de bandits. « ...Maupassant ne retient que la sauvagerie des lieux afin d'expliquer la sauvagerie des habitants. ». D'après Poli, son regard serait orientaliste à la suite de Daudet« L'île semble errer, seule et perdue dans une mer sans fin entre le Maghreb si énigmatique et les côtes méridionales de la France peuplées de Tartarin de Tarascon ». Poli relève une association de la Corse aux Kroumirs de Tunisie et dénonce le préjugé d' « un pays sans culture » en opposition à l'Italie.

Le recueil présente 14 chroniques parues dans le Gaulois 1880-1884 et dans Gil Blas de 1881 à 1885. Nouvelles ou récits d'un journaliste cherchant à séduire le lectorat par des récits un peu sensationnalistes. Textes assez courts (tout juste une dizaines de pages) racontant un événement déroulé au cours d'un voyage en Corse, ils différent de la Vie errante qui est un journal de voyage en Italie, Sicile, Algérie et en Tunisie.En Tunisie j'avais été éblouie par ses pages sur Kérouan.
Je retiens surtout les descriptions :
de la flore du maquis: « Au loin des forêts de châtaigniers énormes semblaient des buissons, tant les vagues de la terre soulevée sont géantes en ce pays ; et les maquis formés de chênes verts, de genévriers, d'arbousiers, de lentisques, d'alaternes, de bruyères, de laurier-tins, de myrte et de buis que relient entre eux les mêlant comme des cheveux, les clématites enlaçantes, les chèvrefeuilles, les cystes, les romarins, les lavandes, les ronces mettaient sur le dos des côtes dont j'approchais une inextricable toison;Et toujours au dessus de cette verdure rampante, les granits des hautes cimes gris, roses ou bleuâtres ont l'air de s'élancer jusqu'au ciel »

– des calanche de Piana : » Après avoir traversé Piana, je pénétrai soudain dans une fantastique forêt de granit rose, une forêt de pics, de colonnes, de figures surprenantes, rongées par le temps, par la pluie, par les vents, par l'écume salée de la mer.
Ces étranges rochers, hauts parois de cent mètres, mince comme des obélisques, coiffés comme des champignons, ou découpés comme des plantes, ou tordus comme des troncs d'arbres, avec des aspects,f'êtres, d'hommes prodigieux d'animaux, de monuments, de fontaines, des attitudes d'humanité pétrifiée, de peuple surnaturel emprisonné dans la pierre par le vouloir séculaire de quelque génie, formaient un immense labyrinthe de formes invraisemblables, rougeâtres ou grises avec des tons bleus. On y distinguait des lions accroupis, des moines debout dans leur robe tombante, des évêques, des diables effrayants, des oiseaux démesurés, des bêtes apocalyptiques , toute la ménagerie fantastique du rêve humain qui nous hante en nos cauchemars. »

de la Forêt d'Aïtone : « le chemin montait doucement au milieu de la forêt d'Aïtone. Les sapins démesurés élargissaient sur nos têtes une voûte gémissante, poussaient une sorte de plainte continue et triste, tandis qu'à droite comme à gauche leurs troncs minces et droits faisaient une sorte d'armée de tuyaux d'orgue d'où semblait sortir cette musique monotone du vent dans les cimes »

J'ai également téléchargé sur la kindle En Corse de Maupassant numérisé par les éditions arvensa mais seulement 4 des chroniques sont présentes : La Patrie de Colomba, le Monastère de Corbara, les Bandits Corses et Une Page d'histoire inédite qui sont aussi publiées dans le livre d‘Albiana. Les textes sont accompagnés d'une biographie panoramique et l'Etude de Guy de Maupassant par Pol Neveux – biographie complète mais ne mentionnant pas les textes « corses » de l'auteur.




Lien : http://miriampanigel.blog.le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Vermeer
  25 novembre 2015
Nouvelles ou articles de Maupassant ayant pour point commun de se dérouler ou d'évoquer la Corse. Ces textes sont précédés d'une très intéressante présentation de J.D Poli qui explique combien la vision qu'en donne Maupassant est négative alors que dans mes souvenirs, la Corse était associée dans l'oeuvre de Maupassant au voyage de noces de Jeanne dans "Une vie", seul moment heureux de son existence.
Certes, en lisant ces textes, on s'aperçoit qu'il donne des Corses (plus que de la Corse qu'il présente à plusieurs reprises comme sublime, une des merveilles du monde même) une image négative et caricaturale : peuple de bandits, sauvages, primitifs, incultes, violents etc même s'il loue leur sens de l'amitié et de l'hospitalité. Il prend aussi quelques libertés avec l'Histoire. Cependant, donne-t-il des paysans normands une meilleure image? et des hommes en général quand on connaît la vision sombre de l'humanité qu'avait Maupassant ? De plus, à l'époque, fin XIXème, où l'exotisme proche était à la mode, les lecteurs attendaient ces caricatures. C'est vrai aussi qu'elles peuvent contribuer à entretenir des clichés auprès des lecteurs et donner une mauvaise image de soi quand on est concerné. Maupassant reprochait à Loti d'idéaliser la Bretagne et leur vision n'est effectivement pas la même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Nastasia-BNastasia-B   10 mars 2016
Les sapins démesurés élargissaient sur nos têtes une voûte gémissante, poussaient une sorte de plainte continue et triste, tandis qu’à droite comme à gauche leurs troncs minces et droits faisaient une sorte d’armée de tuyaux d’orgue d’où semblait sortir cette musique monotone du vent dans les cimes.
Au bout de trois heures de marche, la foule de ces longs fûts emmêlés s’éclaircit ; de place en place, un pin parasol gigantesque, séparé des autres, ouvert comme une ombrelle énorme, étalait son dôme d’un vert sombre.
Quelques vieux arbres difformes semblent avoir monté péniblement, comme des éclaireurs partis devant la multitude tassée derrière.

Un Bandit Corse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
miriammiriam   22 novembre 2018
Après avoir traversé Piana, je pénétrai soudain dans une fantastique forêt de granit rose, une forêt de pics, de colonnes, de figures surprenantes, rongées par le temps, par la pluie, par les vents, par l’écume salée de la mer.
Ces étranges rochers, hauts parois de cent mètres, mince comme des obélisques, coiffés comme des champignons, ou découpés comme des plantes, ou tordus comme des troncs d’arbres, avec des aspects,f’êtres, d’hommes prodigieux d’animaux, de monuments, de fontaines, des attitudes d’humanité pétrifiée, de peuple surnaturel emprisonné dans la pierre par le vouloir séculaire de quelque génie, formaient un immense labyrinthe de formes invraisemblables, rougeâtres ou grises avec des tons bleus. On y distinguait des lions accroupis, des moines debout dans leur robe tombante, des évêques, des diables effrayants, des oiseaux démesurés, des bêtes apocalyptiques , toute la ménagerie fantastique du rêve humain qui nous hante en nos cauchemars. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Guy de Maupassant (95) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy de Maupassant
La libraire La Griffe Noire fête ses 30 ans !!!! A l'occasion, le libraire médiatique Gérard Collard vous présente dans une série de plusieurs vidéos, les livres marquants pour la librairie...
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
Le Sourire étrusque de Jose luis Sampedro aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/86156-romans-le-sourire-etrusque.html
Alexis Vassilkov ou La Vie tumultueuse du fils de Maupassant de Bernard Prou aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/38946-divers-litterature-alexis-vassilkov-ou-la-vie-tumultueuse-du-fils-de-maupassant.html
Les frères Holt de Marcia Davenport et F. de Bardy aux éditions le Promeneur https://www.lagriffenoire.com/17722-romans-les-freres-holt.html
La trilogie Bleiberg Intégrale : Tome 1, le projet Bleiberg ; Tome 2, le projet Shiro ; Tome 3, le projet Morgenstern La trilogie Bleiberg de David Khara aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/95128-divers-polar-la-trilogie-bleiberg.html
Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part de Anna Gavalda aux éditions J'ai Lu https://www.lagriffenoire.com/24174-divers-litterature-je-voudrais-que-quelqu-un-m-attende-quelque-part.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
#LesIndispensables #librairie #livres #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram
+ Lire la suite
autres livres classés : Corse (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr






Quiz Voir plus

Maupassant es-tu là?

Quel écrivain Maupassant eut-il pour maître d'écriture?

Charles Baudelaire
Gustave Flaubert
Barbey d'Aurévilly
Tourgueneff

7 questions
240 lecteurs ont répondu
Thème : Guy de MaupassantCréer un quiz sur ce livre