AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782072839986
320 pages
Éditeur : Gallimard (16/04/2020)

Note moyenne : 4.02/5 (sur 22 notes)
Résumé :
A travers quatre nouvelles ( "Les dimanches d'un Bourgeois de Paris", " Une aventure parisienne", "Promenade" & "L'Endormeuse"), Maupassant montre le poids des conventions bourgeoises et les dérapages du dérèglement nerveux très fin-de-siècle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Christophe_bj
  13 juin 2020
Le médecin de M. Patissot, commis dans un ministère, lui prescrit de l'exercice physique pour lui éviter l'apoplexie. Patissot décide alors d'utiliser ses dimanches pour mettre à profit ces conseils médicaux. ● L'argument est mince et surtout prétexte, pour Maupassant, d'une part à faire sourire son lecteur en usant d'une ironie féroce tant à l'égard de Patissot, petit bourgeois conformiste et un peu niais qu'envers ceux qu'ils rencontrent, bourgeois comme lui, canotiers ridicules, filles hypocrites et railleuses, viragos, et tant d'autres, et d'autre part à donner sa vision de la vie, des femmes, des rapports sociaux et de la politique. On pourra aussi croiser dans ces lignes Zola dans sa maison de Médan, ainsi que le peintre Meissonnier, tous deux ironiquement dépeints plus en grands propriétaires qu'en artistes. Schopenhauer, dont la philosophie pessimiste a eu tant d'influence sur Maupassant, sera aussi évoqué et cité par un personnage, M. Rade, dont l'anarchisme, le nihilisme et l'individualisme reflètent ceux de l'auteur lui-même. La longue nouvelle (63 pages) parue en 1880 a un côté catalogue et manque d'intrigue mais révèle beaucoup de l'auteur, et énonce des vérités encore d'actualité ; de plus elle est très amusante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
Deleatur
  28 janvier 2018
Lire Maupassant est toujours un bonheur, même si l'on peut considérer que Les Dimanches d'un bourgeois de Paris constitue un texte mineur dans son oeuvre gigantesque.
Difficile de dire que ce récit d'une centaine de pages constitue un roman, tant l'argument est mince : M. Patissot, commis principal au Ministère, se voit prescrire de l'exercice par son médecin. Il décide alors, chaque dimanche, « de parcourir en touriste toute cette partie de la France qui s'étend entre les fortifications et la province ». Et le voilà parti, chapitre après chapitre, dans une série d'excursions vers ce que l'on n'appelle pas encore la banlieue. Il n'y a pas d'autre fil directeur que celui-là, mais les chapitres sont souvent délicieux de férocité dans la critique sociale. Maupassant brosse comme il sait le faire des portraits ironiques et mordants, en commençant bien sûr par son petit bourgeois de héros, M. Patissot. L'auteur s'en donne à coeur joie dans la misanthropie, et verse aussi dans une incontestable mysoginie : une jeune femme accable son mari ahuri de tous les reproches imaginables, tandis qu'un épouvantable dragon tient lieu d'épouse au père Boivin ou qu'une réunion enflammée de militantes féministes bascule dans la franche guignolade. Ce pourrait être odieux si Maupassant n'avait pas son talent, et surtout s'il ne se moquait pas tout autant des hommes que des femmes, ce qui peut se voir somme toute comme une sorte de promotion de l'égalité des sexes.
Outre ses pages désopilantes, le livre possède aussi d'autres mérites : un chapitre emmène ainsi M. Patissot en visite chez Émile Zola, dans sa belle propriété de Médan. Je ne sais pas trop ce que vaut, historiquement parlant, le récit qu'en fait Maupassant mais la scène ne manque pas d'intérêt ! Qui plus est, le maître n'échappe pas au coup de griffe de l'auteur : froid et distant avec ses visiteurs, Zola ne s'anime que lorsqu'on le félicite de sa belle demeure ; soudain transfiguré, il invite à une visite complète de son domaine ceux qu'il était prêt à congédier. Maupassant en tire une conclusion cinglante par la bouche d'un personnage : « Tout général a son Waterloo, […] et tout artiste habitant la campagne a son coeur de propriétaire »... Un peu plus loin, une conversation à laquelle participe M. Patissot laisse aussi transparaître un Maupassant plus politique, où on lui découvre un penchant anarcho-individualiste, à vrai dire sans réelle surprise.
Et puis le livre présente enfin un charme indéniable : celui d'une échappée vers les boucles de la Seine juste avant que ne s'emballe le grand processus d'urbanisation de la banlieue : Sèvres, Saint-Cloud, Médan, Poissy, Courbevoie, Bezons, …, autant d'endroits verdoyants que Maupassant appelle encore « la campagne » et dont il dresse un tableau assez enchanteur. Ceux qui de nos jours prennent quotidiennement le train à la gare Saint-Lazare doivent éprouver quelques difficultés à en retrouver le charme rafraîchissant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
nathalie_MarketMarcel
  24 février 2013
Le héros, Patissot, est employé d'un ministère et convaincu de devoir faire de la marche à pied pour sa santé. le voilà qui s'équipe de pied en cap (les marchands savent l'encombrer de souliers, gilet, canne, sac à dos…) pour partir en expédition. Se succèdent une promenade dans les bois de la région parisienne où l'on se perd très facilement, une partie de pêche à Bezons, des régates à Argenteuil… et aussi une réunion de femmes revendiquant l'égalité (Maupassant n'est pas hypocrite, il est franchement et grossièrement misogyne, ça passe presque).
Vous l'avez compris, Patissot est un personnage à la fois sérieux et ridicule, un de ces bourgeois dont Maupassant aime à se moquer. Il peut être attachant dans sa quête sans succès de l'âme soeur et sa bonne volonté pour tout bien faire. Mais il reste pathétique et content de lui.
Commenter  J’apprécie          60
Stemili51
  31 juillet 2012
Les dimanches de M. Patissot, bourgeois parisien, qui décide de faire de l'exercice pour éviter l'apoplexie, sous les conseils de son médecin. Ainsi, on le suit en excursion, à la pêche à la ligne, à une fête, et partout, il se montre ridicule ! Ce n'est pas mon roman préféré De Maupassant, loin de là, mais malgré tout ce livre se lit facilement. J'ai particulièrement aimé l'épisode de la pêche, et le premier chapitre qui "donne le ton", on cerne tout de suite le personnage ! A découvrir, pour mieux cerner la société à l'époque De Maupassant...
Commenter  J’apprécie          30
Griselda20116
  06 mars 2019
Le brave et terne monsieur Patissot, personnage central de cette histoire, à qui jamais rien n'est arrivé et qui mène une vie ennuyeuse à l'extrême, se décide à partir à l'aventure tous les dimanches. Des aventures à sa mesure, bien entendu et qui ne le mèneront pas bien loin mais l'obligeront à réfléchir !
Un mini-roman encore, parfaitement bien écrit. Beaucoup de profondeur sous une apparence guillerette, le héros étant dépeint comme un naïf qui semble tout découvrir tardivement. Sous la satire, une sorte d'attendrissement de l'auteur pour son personnage.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Christophe_bjChristophe_bj   13 juin 2020
Vous avez une montre, n’est-ce pas ? Eh bien, cassez un ressort, et allez la porter à ce citoyen Cornut en le priant de la raccommoder. Il vous répondra, en jurant, qu’il n’est pas horloger. Mais, si quelque chose se trouve détraqué dans cette machine infiniment compliquée qui s’appelle la France, il se croit le plus capable des hommes pour la réparer séance tenante. Et quarante mille braillards de son espèce en pensent autant et le proclament sans cesse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
nathalie_MarketMarcelnathalie_MarketMarcel   24 février 2013
Ce sera une fête ; ce que M. Patissot, bourgeois de Paris, appelle une fête : une de ces innombrables cohues qui, pendant quinze heures, roulent d’un bout à l’autre de la cité toutes les laideurs physiques chamarrées d’oripeaux, une houle de corps en transpiration où ballotteront, à côté de la lourde commère à rubans tricolores, engraissée derrière son comptoir et geignant d’essoufflement, l’employé rachitique remorquant sa femme et son mioche, l’ouvrier portant le sien à califourchon sur la tête, le provincial ahuri, à la physionomie de crétin stupéfait, le palefrenier rasé légèrement, encore parfumé d’écurie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AgathocleAgathocle   26 mars 2019
Un grand désir de campagne lui était venu tout à coup, un besoin de s’attendrir devant les arbres, cette soif d’idéal champêtre qui hante au printemps les parisiens (....)
Il leva les yeux aussitôt vers un petit carré de ciel qui apparaissait entre les toits, et il aperçut un morceau de bleu foncé, plein de soleil déjà, traversé sans cesse par des vols d’hirondelles qu’on ne pouvait suivre qu’une seconde.
Il se dit que, de là-haut, elles devaient découvrir la campagne lointaine, la verdure des coteaux boisés, tout un déploiement d’horizons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Christophe_bjChristophe_bj   13 juin 2020
Faire concourir au gouvernement toutes les forces vives d’un pays, représenter tous les intérêts, tenir compte de tous les droits, est un rêve idéal, mais peu pratique, car la seule force que vous puissiez mesurer est justement celle qui devrait être la plus négligée, la force stupide, le nombre. D’après votre méthode, le nombre inintelligent prime le génie, le savoir, toutes les connaissances acquises, la richesse, l’industrie, etc., etc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
marina53marina53   17 mai 2012
Vous avez le beau rôle, mesdames, puisque vous êtes pour nous la séduction de la vie, l'illusion sans fin, l'éternelle récompense de nos efforts. Ne cherchez donc point à en changer. Vous ne réussirez pas d'ailleurs.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Guy de Maupassant (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy de Maupassant
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Un si joli crime de Christopher Bollen aux éditions Calmann-Lévy https://www.lagriffenoire.com/1039316-nouveautes-polar-un-si-joli-crime.html • Venise à Double Tour de Jean-Paul Kauffmann aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1042982-article_recherche-venise-a-double-tour.html • Vous n'aurez pas les enfants de Valérie Portheret, Serge Klarsfeld aux éditions XO https://www.lagriffenoire.com/1032941-divers-histoire-vous-n-aurez-pas-les-enfants.html • Les dimanches d'un bourgeois de Paris de Guy de Maupassant aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/1042862-romans--les-dimanches-d-un-bourgeois-de-paris-et-autres-nouvelles.html • Michel Piccoli de Philippe Durant aux éditions Favres https://www.lagriffenoire.com/1042996-article_recherche-michel-piccoli.html • Les deux premières enquêtes de Lizzie Martin de Ann Granger et Delphine Rvet aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1019626-nouveautes-polar-les-premieres-enquetes-de-lizzie-martin.html • le Bûcher des vanités de Tom Wolfe aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/16093-poche-le-bucher-des-vanites.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionscalmannlevy #editionsfolio #editionsxo #editionsfavres #editions1018 #editionslivredepoche
+ Lire la suite
autres livres classés : Paris (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Maupassant es-tu là?

Quel écrivain Maupassant eut-il pour maître d'écriture?

Charles Baudelaire
Gustave Flaubert
Barbey d'Aurévilly
Tourgueneff

7 questions
256 lecteurs ont répondu
Thème : Guy de MaupassantCréer un quiz sur ce livre