AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9781092111386
Éditeur : Editions de la Gouttière (26/08/2016)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Après la publication d'un malencontreux cliché dans le journal local, les rumeurs vont bon train sur l'identité des super-héros qui opèrent en ville. Mat, Lili et Benji vont devoir redoubler d'efforts pour ne pas être découverts...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
LeParfumdesMots
  30 janvier 2018
Après un premier tome assez lent, je me suis tout de même laissé emporter à l'achat du suivant. J'espérais vraiment passer un bon moment aux côtés des trois jeunes héros, qui n'ont plus leurs parents, et d'en connaitre davantage sur leurs origines.
Finalement, la déception était au bout du chemin.
Alors oui ! Je veux bien reconnaitre le talent de l'illustrateur qui a fait un travail titanesque sur plus de 100 pages. Les illustrations sont très réalistes, les personnages sont maitrisés parfaitement et les couleurs nous permet de plonger totalement dans cette BD, à la limite de se croire dans la « réalité ». N'est-ce pas ce que l'on demande à une bande-dessinée de nous proposer un contenu visuel exceptionnel où le texte vient préciser les dessins ?
Pour ceux qui répondent oui, cette BD est faite pour vous. En effet, vous n'y trouverez rien d'autre à apprécier.
Autant les personnages, avec leurs mystères, nous ont tout de suite touché dans le premier tome, autant ici nous n'en approchons pas davantage à leur sujet. On se retrouve alors plongé dans une BD où trois enfants sauvent 3 personnes en 110 pages… Les pyjamasques y arrivent en à peine 15 !!!
Les dialogues sont surréalistes, du niveau d'un adulte incapable de se mettre dans la peau d'un jeune de 8-15 ans. Il plonge, en effet, dans la facilité en attribuant aux personnes des clichés correspondants aux âges respectifs de nos héros. Tout est très téléphoné et tout semble calculé d'avance par l'auteur incapable de donner à ses personnages une certaine intelligence propre. Comme si c'était l'auteur lui-même qui parle à ses lecteurs et non pas nos 3 « héros ».
Malgré une centaine de pages, SuperS, tome 2 nous propose que de rares « actions » où le titre « héros » ne veut pas vraiment dire grand chose. Je trouve très dérangeant, dans une BD, que certaines pages soient présentes dans le seul objectif d'augmenter la taille du bouquin. de nombreux passages sont inutiles, ne permettent pas à l'intrigue d'avancer, …
Ne parlons pas du rajout d'une belle histoire romantique sans queue ni tête entre le plus âgé et une jeune fille en couple et qui par hasard quitte son petit ami et dans la foulée, hop hop on embrasse le parfait inconnu…
J'ai l'impression que les auteurs ont cherché à rajouter de nombreux éléments perturbateurs qui alourdissent la lecture et qui nous éloignent de notre préoccupation, en tant que lecteurs, d'en connaitre davantage sur ces supers-héros.
Les points positifs
- Une intrigue principale captivante (même si pas abordée dans ce tome)
- La qualité des dessins est exceptionnelle
Les points négatifs
- Un rapport prix/temps de lecture très élevé
- Les dialogues sont plats, banals digne d'un adulte qui n'a jamais eu d'enfants et qui nous confronte avec des clichés
- Un thème très difficile à aborder : l'abandon. Une fois encore, cela se limite à quelques pleurnicheries, aucune recherche… Peut-être consulter un pédopsychiatre pour en connaitre davantage sur ce sujet avant d'en parler ?
- Manque d'attachement aux personnages qui ne ressemblent en rien à nos jeunes. Comment pourraient-ils apprécier une BD où l'identification est impossible ?
Ma note pour cette lecture : 4/20
Malgré des dessins à couper le souffle tant ils sont réalistes, on se retrouve rapidement confronté à la réalité : il s'agit d'une BD totalement « vide » où les pages se succèdent sans le moindre intérêt intellectuel. Déconseillé au-delà de 12 ans.
Lien : https://leparfumdesmots.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
alouett
  17 octobre 2016
A la fin du premier tome de « Supers », nous avions laissé la jeune fratrie en bonne posture. L'installation dans leur nouvelle maison était en bonne voie, les années scolaires de chacun des trois enfants plutôt bien engagée si ce n'est pour Mat, l'aîné, un peu inquiet de toutes ces responsabilités qui lui incombent. D'autant que Lili, sa cadette, ne lui facilite pas la tâche en faisant la forte tête à l'école. Quant au benjamin, Benji, il s'agit de faire face aux questions qu'il peut avoir concernant leurs parents et de l'aider à trouver des repères suffisamment solides pour qu'il puisse s'épanouir sur cette nouvelle planète… la Terre.
Pas évident, d'autant qu'un pyromane sévit dans leur ville. La fratrie, dotée de supers-pouvoirs, décide de venir en aide à la population.

Frédéric Maupomé imagine un scénario improbable où une fratrie d'enfants serait livrée à elle-même… ou presque. Ayant été contraint de fuir leur planète natale, ils se retrouvent parachutés sur Terre. En guise de tuteur, un robot-nurse s'active à la maison 24 heures sur 24, gère l'intendance de la maison et fait office de fonction parentale. On adhère au postulat de départ même s'il interpelle ; ce n'est pas commun de devoir grandir loin de ses parents. L'histoire suit le quotidien de ces trois enfants hors du commun puisqu'ils sont dotés de pouvoirs : ils volent, on une force surhumaine, peuvent modifier leur apparence… et il n'est pas dit que les tomes à venir ne nous réservent pas d'autres surprises. Pour rythmer le récit, une alternance entre les temps scolaires et les interventions nocturnes destinées à rétablir l'ordre. En effet, ils vont mettre leur super-pouvoirs au service du bien en luttant contre la criminalité. C'est bien vu et cela donne une autre vision du super-héros qui bafouille, n'arrive pas à ses fins dès le premier essai, se pose des questions sur le modus-operandi est excité à l'idée d'agir, s'amuse ou a peur. le cheminement des personnages est parfaitement accessible à aux jeunes lecteurs qui se laissent prendre par l'histoire. Les personnages sont sympathiques et le travail d'illustration de Dawid tend à créer un univers accueillant et chaleureux. le dessin est agréable et bourré de détails et les couleurs chaudes rehaussent l'ensemble.
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mimouski
  03 août 2019
Cette petite série est vraiment agréable à lire. Pas de prise de tête, elle est clairement destinée à un public jeune. SuperS pousse tout de même un peu plus sur le thème de l'abandon car nos jeunes héros vivent seuls et doivent dans ce tome se débrouiller avec leurs problèmes d'école sans leurs parents. Ils ont finalement décidé de vivre en tant qu'héros la nuit et élèves le jour...ce qui ne fait pas bon ménage avec la fatigue ! Ça se lit si vite ! Et comme prévu, leur couverture ne va pas tenir longtemps et ils vont finir par soulever la curiosité des services de protection de l'enfance...
Commenter  J’apprécie          30
Cranberries
  07 novembre 2016
Et me voici déjà de retour pour une nouvelle chronique BD !
Vous vous rappelez certainement de Supers, cette superbe petite BD dont je vous parlais en février dernier et pour laquelle j'avais eu un gros coup de coeur.
Du coup, lorsque le second tome est paru en août dernier, je n'ai pas pu résister !
Nous retrouvons donc Mat, Lili et Benji, notre adorable trio après qu'ils aient décidé de mettre leurs super pouvoirs au service des autres, notamment en se lançant à la poursuite du pyromane qui sévit dans leur région depuis quelques mois.
Cependant, être un super héro n'est pas de tout repos, surtout quand il faut en plus concilier escapades nocturnes et école.
C'était vraiment très agréable de retrouver cette adorable fratrie et de me replonger avec délectation dans cette histoire superbement illustrée.
Il n'y a rien à redire, le duo Frédéric Maupomé et Dawid fonctionne du tonnerre et nous offre tout simplement un petit bijou visuel.
Comment rester insensible face à de tels dessins, agrémentés de couleurs douces et agréables, et au destin de ces trois enfants qui n'ont rien demandé à personne et qui doivent faire face à des situations que des enfants normaux ne connaissent normalement pas.
On ne peut s'empêcher d'avoir envie de les prendre dans nos bras, des les câliner et de les rassurer en leur disant que tout ira bien.
Bref, vous l'aurez compris, je suis totalement sous le charme de cette saga BD, qui compte actuellement deux tomes, et qui pourrait encore bien nous surprendre par la suite, étant donné la manière dont se finit ce tome-ci.
J'ai hâte d'en lire plus !!
Lien : http://cranberriesaddict.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bidule62
  19 mai 2018
Meilleur que le 1er tome qui installait ses personnages et leur histoire.
Là les enfants sont aux prises avec la réalité et leurs caractères commencent à se peaufiner.
L'aîné se retrouve coincé entre la gestion de ses cadets, turbulents, et une histoire d'amour avec une camarade de classe.
Toujours de jolis dessins. J'attends la suite !
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
BDGest   11 octobre 2016
Ce nouvel opus confirme les qualités du premier tout en étoffant le cadre et la psychologie des personnages.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BibliotekanaBibliotekana   21 octobre 2016
Moi quand je serai grand, je serai jamais amoureux. C'est rien que des problèmes.
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Video de Frédéric Maupomé (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Maupomé
Vidéo de Frédéric Maupomé
autres livres classés : fratrieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1136 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre