AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213655022
Éditeur : Fayard (15/09/2010)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Depuis vingt et un ans, Olivier Maurel vit en prison. Pas derrière les barreaux, mais devant : c’est le patron. Des maisons d’arrêt surpeuplées aux centrales de haute sécurité, il a tout vu et aujourd’hui, il raconte la vérité crue de son métier, les rapports humains d’une intensité extrême qui font son quotidien, la violence, la misère, la folie. Avec une plume qui rappelle Michel Audiard et les meilleurs polars, ce « taulier » livre des récits d’une puissance inat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
fleurdusoleil
  26 décembre 2010
Le Taulier : confessions d'un directeur de prison, un titre bien étrange. de quoi va nous parler cet homme qui, comme un détenu passe sa vie en prison. de budget insuffisant, de statistiques alarmantes, de gestion, d'organisation...Loin de là, si vous pensez ça, passez votre chemin.
Ouvrons cette porte qu'il a l'audace de nous laisser entrouverte et découvrons l'univers encore trop méconnu du milieu carcéral ; vu de l'autre côté des barreaux...
Olivier Maurel est aujourd'hui le directeur de la prison ( maison centrale ) de Poissy dans les Yvelines. Son livre nous offre donc une vision actuelle et non un retour dans un passé déjà bien usé.
Il ne va pas plaire à tout le monde, mais sans tabou, il nous livre son expérience.
Son rêve de jeunesse était tout autre, mais son destin a choisi. Il est le patron de la taule. C'est donc seul qu'il va avancer dans la vie.
Par le biais d'anecdotes et d'expériences qui ont jalonnés son parcours, il dépeint plus qu'un métier, il livre un choix de vie en marge. Il a la responsabilité des détenus mais aussi des personnels pénitentiaires. Difficulté, instabilité, imprévisibilité, tension sont son quotidien. Il est le pilier central d'une tranquillité précaire.
Son témoignage est, je cite, apolitique. Il n'est pas la pour faire un plaidoyer contre le gouvernement, ni pour se plaindre de l'injustice. Il ouvre seulement un coin de porte sur un monde encore trop opaque. Un monde honteux qu'il faut cacher et mystifier pour le besoin d'une opinion publique en mal de sensations.
Il est facile de salir des hommes qui tous les jours risquent leur vie pour le confort de la notre. Il est plus simple de dire que tout va mal, que de réfléchir et de trouver des solutions.
Grâce à l'audace de cet homme ordinaire, qui aime son métier, et qui souhaite le faire découvrir, nous pouvons enfin nous faire une idée plus réaliste de la prison.
Sans préjugés, prenez le temps de lire le récit d'un homme solitaire : le taulier.
Lien : http://lacaveauxlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Caspersky
  02 octobre 2010
Après 21 ans de carrière au sein de l'administration pénitentiaire, Olivier Maurel nous livre une description de l'univers carcéral tel qu'il est réellement, et non comme le décrivent, en général, les médias toujours en quête de sensationnel ou de polémiques partisanes.
Outre, les anecdotes saisissantes d'un métier extra-ordinaire avec ses prises d'otage, ses moments de crise et de tension suivis d'échecs mais bien souvent de beaux succès, l'évolution et la modernisation de la prison y sont déclinées au travers des efforts réalisés en terme de gestion humaine, de mise en conformité des locaux et des pratiques professionnelles mais aussi de sécurité et de sûreté dans le cadre des règles pénitentiaires européennes et de la loi pénitentiaire.
C'est aussi une plongée intimiste dans les rapports entre détenus et détenteurs de l'autorité, une évocation impartiale et républicaine des dangers actuels qui entrent, naissent et évoluent au sein des lieux de privation de liberté tels que l'islamisme radical, la drogue, le terrorisme, les réseaux du grand banditisme et ses bras armés à l'extérieur ainsi que le nombre croissant de psychotiques, de paranoïaques et autres pervers pour lesquels la société n'a pas de réponse.
Ce sont, en effet, bien les échecs successifs des institutions, école, famille, services sociaux, insertion professionnelle, santé, etc.... qui mènent malheureusement comme dans un jeu à la case prison.
Le cadre de cette aventure est gris, dramatique voire parfois sépulcral, l'univers est sombre et l'âme est souvent basse mais des femmes et hommes de conviction qui exercent au sein de ces lieux viennent allumer, chaque jour, les lumières de l'espoir et de la vie.
Le métier de surveillant, de chef ou de directeur est difficile et très éprouvant, il demande des qualités et une force mentale non reconnues par la société. Il s'agit d'un métier de garde et de sécurité mais les qualités humaines qu'il exige et les valeurs qu'il implique, le place comme un des métiers les plus passionnants et importants pour la réinsertion des condamnés et pour l'avenir de la société démocratique et républicaine.
Ce livre est donc à lire absolument pour celles et ceux qui souhaitent connaître enfin la vérité sur cette administration qui a toujours été très opaque et qui s'ouvre aujourd'hui vers l'extérieur et communique de plus en plus.
Ce livre est important pour la société, pour la gestion et l'avenir des personnes condamnées mais aussi pour rendre l'hommage justifié ,et qui leur est dû, aux travailleurs des prisons qu'ils soient personnels d'insertion, directeurs et aussi éminemment surveillants pénitentiaires.
Lien : http://franceblog.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
wiggybis
  31 juillet 2011
Voilà un livre ou l'auteur s'exprime clairement, en toute honnêteté et sans langue de bois. J'ai toujours trouvé intéressant les documentaires sur l'univers carcéral mais je n'avais jamais vu ni lu un témoignage aussi poignant et authentique sur le dur métier de directeur de prison.
Commenter  J’apprécie          100
josecile
  21 mai 2016
Une vue de l'intérieur d'un des endroits les moins réellement bien connus de France.
Pas de grandes révélations pour moi, son milieu professionnel étant le mien.
Je pense toutefois que l'auteur éclaire d'une autre manière la perception que l'on peut avoir de la prison, loin des clichés traditionnels qui inondent régulièrement la presse.
Commenter  J’apprécie          70
ROUMANOFFBE
  10 décembre 2017
Le livre porte bien son nom et aborde toutes les thématiques liées à l'incarcération et de tous les côtés du prisme.
Livre écrit en toute simplicité sans faux semblant, l'avis de l'auteur selon son point de vue et qui confie aussi les risques du métier ce qui n'est pas souvent abordé par les intéressés.
Ce livre se lit comme un bon roman qui touche un sujet sérieux.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
fleurdusoleilfleurdusoleil   18 décembre 2010
En entrant dans l'administration pénitentiaire, on signe un pacte un peu étrange, puisqu'il nous impose de choisir les ennuis à la place de l'ennui.
Commenter  J’apprécie          60
fleurdusoleilfleurdusoleil   18 décembre 2010
Bien loin des clichés, nous prenons conscience qu'en prison vivent des hommes et non des fauves.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Olivier Maurel (II) (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Maurel (II)
Olivier Maurel, directeur de la maison centrale de Poissy, auteur de "Le Taulier. Confessions d'un directeur de prison" aux éditions Fayard est l'invité d'Olivier Mauraisin dans "Tous Azimuts". Il évoque notamment la libération de Dany Leprince.
autres livres classés : prisonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
94 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre