AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur Ma cousine Rachel (80)

Elle était jeune, elle n'avait guère plus de dix-neuf ans, mais l'expression de son visage était sans âge et saisissante comme si son corps léger eût enfermé une âme ancienne qui ne pouvait pas mourir ; des siècles regardaient à travers ses yeux et l'ont eût dit qu'elle contemplait depuis si longtemps l'existence qu'elle y était devenue indifférente.
Commenter  J’apprécie          360
Ambroise me disait à Florence que cela valait la peine de supporter l'ennui des visiteurs rien que pour le plaisir de leur départ.
Commenter  J’apprécie          350
Mais un homme solitaire est un être anormal et tombe bientôt dans l'anxiété. De l'anxiété dans la divagation. De la divagation dans la folie.
Commenter  J’apprécie          350
Une femme de sentiment ne cède pas facilement la place, dit-il. Appelez cela fierté, ténacité, ou ce que vous voudrez. En dépit de toutes les preuves contraires, leurs émotions sont plus primitives que les nôtres. Elles s'accrochent à ce qu'elles désirent et ne le lâchent pas. Nous avons nos guerres, nos combats, Mr. Ashley. Mais les femmes luttent aussi.
Commenter  J’apprécie          350
Le cœur mène le corps et aussi la pensée. En serai-je délivré un jour ?
Commenter  J’apprécie          340
Une femme, parfois, voit plus clair qu'un homme.
Commenter  J’apprécie          331
Il fallait, pour le repos de son esprit, qu'elle me crût heureux. J'avais quitté le pays imaginaire afin qu'elle y entrât. Ainsi, deux êtres ne pouvaient partager un rêve. Sauf dans l'obscurité, comme une feinte, où chacun n'était plus pour l'autre qu'une ombre.
Commenter  J’apprécie          330
C'est curieux comme aux heures de crise grave, la pensée revient à notre enfance.
Commenter  J’apprécie          330
Il n'en faut pas beaucoup à vingt-trois ans pour vous rendre la gaieté.
Commenter  J’apprécie          330
Si l'on se mettait à tuer les femmes à cause de leur mauvais caractère, tous les hommes deviendraient des assassins.
Commenter  J’apprécie          330






    Lecteurs (2270) Voir plus



    Quiz Voir plus

    Rebecca - Daphné du Maurier

    Le récit est basé sur...

    un journal intime
    une narration à la première personne
    un procès verbal de tribunal

    10 questions
    314 lecteurs ont répondu
    Thème : Rebecca de Daphné Du MaurierCréer un quiz sur ce livre

    {* *}