AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Le dernier magicien tome 2 sur 3
EAN : 9782203209688
720 pages
Casterman (06/11/2019)
3.87/5   112 notes
Résumé :
Le pouvoir du Livre vit en Harte désormais, obligeant le Magicien à lutter chaque jour, chaque minute pour ne pas céder tout entier à cette puissance dévastatrice. Inconsciente du tourment qui ronge son ami, Esta poursuit seule son but : retrouver les Artéfacts qui menacent l’avenir de la magie. Grâce à sa prodigieuse affinité, la jeune magicienne entraîne Harte à Saint-Louis, en 1904, là où sont cachés les précieux objets. Ils se mêlent au combat qui fait déjà rage... >Voir plus
Que lire après Le dernier magicien, tome 2 : Les cinq artéfactsVoir plus
Iskari, tome 1 : Asha, tueuse de dragons par Ciccarelli

Iskari

Kristen Ciccarelli

4.15★ (1167)

3 tomes

Les Arcanes d'Hemera - Intégrale par Elyna E.C.

Les Arcanes d'Hemera

Elyna E.C.

4.25★ (417)

4 tomes

Soeurs de sang, tome 1 : L'envol du phénix par Pau Preto

Soeurs de sang

Nicki Pau Preto

4.22★ (790)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 112 notes
5
7 avis
4
17 avis
3
5 avis
2
4 avis
1
0 avis
Le premier tome m'avait pas mal plu, suffisamment pour que j'ai envie de poursuivre avec le tome 2. J'en ressort un peu plus mitigée. Les longueurs du début continuent également de se poursuivre dans cette suite et ont un peu plombé mon plaisir de cette lecture.
Esta se retrouve très rapidement et par erreur en 1904, alors que l'intrigue continu de se dérouler en 1902. Ce qui donne lieu à une narration parallèle que 2 époques différentes. En général, j'aime ce genre de construction. Mais là, j'ai rapidement été perdue dans les aller-retours. J'ai trouvé que l'alternance des époques n'avait pas grand intérêt. En tout cas, je n'y ai pas trouvé ce que j'aime habituellement. C'est peut-être dû à l'écart très court entre les 2 périodes, ajouté à la sensation d'une multiplicité de personnages.
Ça reste tout de même une bonne lecture et je lirai le tome 3 de cette trilogie pour avoir le fin mot de cette histoire.
Lien : https://www.facebook.com/Les..
Commenter  J’apprécie          320
Esta a sauvé le Magicien. Harte a envoyé les cinq artéfacts à travers le monde pour les tenir loin de l'Ordre et de Nibsy Lorcan. Leur mission maintenant : traverser la barrière et retrouver les pierres. Mais les choses vont vite déraper. le pouvoir qui se terre en Harte ne veut qu'une chose : Esta, et cela va fortement compliquer leur quête …


Tout comme pour le tome 1, j'ai eu un coup de coeur pour ce livre. Et j'ai pris un grand plaisir à le découvrir après tant d'attente depuis la sortie du premier.

On replonge très facilement dans l'histoire grâce aux petits rappels que nous fait l'auteur. Mais, malgré tout, il ne faut pas laisser trop de temps entre les tomes. En effet, l'univers complet et l'histoire complexe que nous présente l'auteure (qui sont, pour moi, des points forts de cette trilogie) peuvent être un peu difficiles à se remettre en tête.

L'intrigue est superbement bien menée. On se laisse porter de pages en pages et sans s'en rendre compte, l'auteure nous plonge dans un nuage complexe d'alliances, de trahisons et de manipulations, si bien qu'on ne sait pas nous même à qui faire confiance et quelle place prend chaque pièce sur l'échiquier. Une seule chose est sûre : on remet tout en question lorsque l'on tourne la dernière page …

Ce deuxième tome est aussi l'occasion d'en apprendre davantage sur les personnages secondaires du tome 1 (Jianyu, Viola, Nibsy, …) avec des chapitres entiers qui leur sont consacrés, mais aussi de découvrir de nouveaux personnages. Mais de quel côté faut-il les placer ? du côté des alliés ? Ou celui des ennemis ?
Dans tous les cas, les personnages sont attachants, ils ont des réactions et des pensées crédibles, ils semblent réels et c'est avec un petit pincement au coeur que l'on les laisse à la fin du livre.


Bon, cette trilogie fait définitivement partie de mon top 3. La plume de l'auteure est immersive, l'histoire addictive, pleine de suspense et de rebondissements, les personnages sont attachants, bref tout y est pour passer un bon moment de lecture. Vivement le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          50
J'avais véritablement adoré le premier tome de cette série. J'étais donc impatiente de pouvoir me plonger dans le deuxième.
J'en ressort avec un avis mitigé.

J'ai apprécié retrouver les personnages et les voir évoluer comme ils le peuvent après le grand final du magicien à New-York.
Par contre j'ai trouvé que ce tome était assez lent. C'est peut-être dû aux aller/retour entre 1902/1904 et/ou à l'alternance de narration très fréquente entre les (très) nombreux protagonistes, mais en refermant le livre, j'ai l'impression que le récit n'a pas beaucoup avancé, en particulier pour la mission de Esta et Harte.

Globalement j'ai préféré la "partie 1902", qui est un peu plus dynamique, en suivant d'un coté Jianyu et de l'autre Viola, auxquels viennent ce greffer de nouveaux compagnons.
La "partie 1904" se joue majoritairement sur l'attraction entre Esta et Harte, au détriment de l'évolution de l'histoire. L'action arrive enfin dans les derniers chapitres, ce qui m'a laissé un sentiment d'urgence, comme si l'auteure y avait mis quelques rebondissements pour dire d'avoir quelque chose avant les dernières pages.

Une petite déception donc, même si j'ai apprécié me replonger dans l'univers de Lisa Maxwell et que je lirai évidement la suite.

*Challenge pavé 2020
*Challenge auteure sfff 2020
Commenter  J’apprécie          80
Je n'avais pas particulièrement apprécié le premier tome du « Le Dernier Magicien », mais étant friande des seconds opus et « Les cinq artefacts » mis en avant par la médiathèque de ma ville, je n'ai pas pu résister à l'emprunter pour voir ce que cela pouvait donner. Même si je n'ai pas été tout à fait conquise, je trouve ce deuxième roman plus attrayant bien que peu abouti.

On y retrouve Esta, Harte et leurs anciens compagnons qui continuent de transporter le lecteur à travers une intrigue intéressante et composée d'une écriture toujours aussi efficace.
L'alternance entre deux années données permet une double narration assez captivante. On y fait des belles découvertes temporelles mais également culturelles et sociétales. A la fin du roman, l'autrice évoque d'ailleurs ses recherches sur l'Exposition qui avait lieu à Saint Louis. A côté, on revient sur les conditions des étrangers à l'époque, le comportement des femmes et des hommes du XXe siècle et des préjugés qu'on pouvait subir. Même si ce n'est pas quelque chose de très original, je trouve cela toujours bienvenue dans les romans pour adolescents ou jeunes adultes.
Dans ce tome, ce qui est aussi assez positif, c'est l'approfondissement des personnages secondaires qu'on en faisait qu'effleurer auparavant. Même si l'histoire se concentre sur Esta et Harte, on retrouve dans certains chapitres une focalisation sur Viola, Jianyu et d'autres nouveaux personnages. Même si au final il n'y a pas grand intérêt, c'est plutôt pas mal et cela évite de faire une overdose des héros qui ont tendance à tourner en rond.
Il en va de même pour la course-poursuite et la recherche des artefacts, voire celle d'autres personnes. Comme une petite enquête, assez légère, on suit à travers New York ou Saint-Louis les vagabondages des personnages qui tentent de retrouver ce qu'ils ont perdus. Ce qui apporte un certain suspense et une ligne directrice intéressante.

Par contre, même si « Les Cinq Artefacts » gagne en intérêt, il conserve malgré tout des défauts que j'avais déjà eu beaucoup de mal à apprécier dans le premier tome.
Particulièrement les longueurs inutiles qu'on aurait pu supprimer pour alléger facilement le roman d'une centaine de pages. Surtout que c'est souvent des redondances. Comme par exemple chez Esta et Harte qui répètent en bouclent les mêmes pensées et comportements . C'est extrêmement lassant et on a tendance à lever les yeux au ciel dès qu'on arrive à leur chapitre. Sans compter les autres longueurs chez Viola ou Jack Grew.
D'ailleurs, niveau « méchants », il y a très peu de charismes. On a plus l'impression d'avoir affaire à des enfants capricieux que des personnes à la recherche du pouvoir ou de la destruction . Alors quand on parle d'un ennemi à vaincre, cela ne fait pas beaucoup rêver... Surtout qu'à côté, je n'ai trouvé personnellement aucun personnage vraiment attachant. Au contraire, je dirai même qu'exception faite d'Harte, Celia ou Jianyu, j'ai trouvé tout le monde assez agaçant. Mention spéciale pour Viola qui ne sait absolument pas ce qu'elle veut. Argh !
Mais le plus gros défaut de ce second opus est, selon moi, qu'on ne sait pas trop où l'on va. Suivre deux temps aurait pu être fascinant mais finalement aux vues de la fin du tome, on n'y gagne absolument rien. Ce qui est le plus frustrant est : . Après, c'est un ressentie tout à fait subjectif, cependant je reste sur l'idée que pour un deuxième tome il a un côté un peu trop introductif avec beaucoup trop de rebondissements qui ralentissent l'intrigue principale. Et c'est bien dommage...

En conclusion, je dirai qu'on a là une suite largement plus intéressante que le premier tome. Toutefois on n'avance pas beaucoup dans l'histoire et les quelques révélations et points importants révélés ne rendent pas pour autant ce pavé bien palpitant. Je me demande vraiment ce que le troisième tome aura à offrir, car c'est assez difficile de voir ce que l'auteure a voulu faire passer comme message dans celui-ci.
Lien : http://ludiebook.canalblog.c..
Commenter  J’apprécie          20
7/10.
J'avais super méga giga hâte de lire ce tome 2 et c'est maintenant chose faite.
Alors qu'on se le dise, dans ce tome il y a du bon, voire du très bon par certains moments, mais cela reste une légère déception sur certains détails. Ce tome est légèrement en-dessous du tome 1, qui pour moi avait frôlé le coup de coeur et je vais vous expliquer pourquoi selon mon avis.
En entrant dans ce livre, vous saurez qu'à la fin vous en ressortirez frustrés car l'intrigue n'a pas évolué depuis le moment où ce tome 2 commence. La fin ne donne pas spécialement envie de connaître la suite (même si je la lirai avec plaisir) et n'est pas spécialement importante.
De plus, ce livre est beaucoup trop long et aurait pu être allégé d'une bonne centaine de pages car même s'il y a constamment de l'action, l'intrigue tourne en rond et devient même lassante.
Si j'appréciais la multitude de points de vue au premier tome, dans ce tome, il y en avait trop et certains personnages n'apportaient rien dans l'histoire, voire certains que j'aimais dans le 1er tome m'ont très ennuyée dans celui-ci et j'en suis arrivée à lire en diagonale leurs chapitres vers la fin. Ceux qui m'ont le plus exaspérée sont les points de vue de Jiyanyu et Viola [spoiler]avec leur romance à 2 francs 6 sous des 2 côtés, je n'ai pas adhéré d'autant plus que c'était trop rapide et pas bienvenu. de plus, si j'adorais ces personnages dans le tome 1, j'en suis venue à ne plus les supporter du tout tellement ils n'étaient pas intéressants[/spoiler]. le nouveau point de vue que j'ai apprécié découvrir est celui de Célia, qui s'annonçait intéressante mais là aussi, au fur et à mesure de l'histoire, je ne voyais pas ce qu'elle pouvait apporter de plus à l'intrigue et ses chapitres ne servaient pas à grand chose.
Maintenant, pour ce qui est des points positifs, j'ai vraiment ADORE retrouver Esta et Harte dans ce tome (en vrai si on pouvait avoir le point de vue de seulement ces deux personnages, je ne serais pas contre, quoique je veux garder les points de vue de Nibsy et Jack, qui sont vraiment intrigants à chaque fois).
La romance est encore une fois magique, même si à la fin, ça commence à tourner en rond, mais cela n'en sera que meilleur par la suite, et il me tarde de lire tout ça dans le tome 3, qui sera sans aucun doute plus palpitant car c'est le dernier tome. (mais j'ai vu que la VO faisait déjà 900 pages, alors cela ferait au moins 1000 pages pour le tome 3, j'ai vraiment peur du coup car là, les longueurs sont assurées à mon avis, alors j'espère que c'était une erreur, et en même temps, si le livre est bien, ça sera un plaisir de le lire comme j'ai pu lire ce tome 2 de 700 pages avec grande joie même si la fin commençait à s'essouffler.)
Bref, c'est un tome 2 que je vous recommande grandement mais ne vous attendez pas à ce que l'intrigue bouge grandement (pour preuve, le résumé du tome 3 est semblable au 2, donc ça veut bien dire ce que ça veut dire : on en est au même point dans le début du 2 qu'on le sera dans le début du 3). Mais néanmoins, cela reste un tome rempli d'actions avec des personnages tous plus intriguants les uns que les autres et qui recèlent pas mal de secrets. ET PUIS LA ROMANCE EST MAGIQUE (gros point positif qui efface la plupart des points négatifs), alors foncez lire cette suite de ce pas !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Elle s’interrompit. Harte voulait lui prendre les bras, mais elle se leva soudain et recula d’un pas.
- Non. Je ne peux pas te forcer à m’aider, mais je ne te laisserais pas m’empêcher d’aller au bout de ma décision. Soit tu es avec moi, soit je me débrouille seule.
Il poussa un soupir de lassitude.
- Tu sais bien que je suis avec toi.
Ces paroles semblèrent la radoucir. Elle lui adressa un bref sourire, hocha la tête et s’en alla annoncer la nouvelle à Ruth. Harte la regarda s’éloigner, le dos droit, ses bras balançant au rythme de ses pas. Forte. Assurée. Tellement... Esta.
- Jusqu’au bout, murmura-t-il.
Mais il ne savait pas à qui il parlait, et le vent emporta ses mots au loin.
Commenter  J’apprécie          40
- Est-ce qu'on les forces à être ici ? insista-t-elle.
- Comment veux-tu que je le sache ? repliqua-t-il. Elles doivent sûrement être indemnisées.
Celui lui était égal, comprit Harte. Après tout, ce n'était pas son problème. Julian était né avec la liberté de faire ses propres choix, de déterminer son propre destin, d'aller où il le voulait, quand il le voulait. Il était incapable de se représenter une vie différente.
Commenter  J’apprécie          30
Elle croyait fermement au bien-fondé de son mouvement, mais Harte savait d'expérience que la frontière qui séparait la croyance du fanatisme était souvent mince, voire inexistante.
Commenter  J’apprécie          70
« Il aurait dû la retenir. Il aurait dû mieux s’y prendre pour la persuader de renoncer à ce plan absurde. Elle s’était laissé séduire par Ruth et ses Antistasi, par leurs idées utopiques d’un nouveau monde, mais Harte n’était pas dupe. Lui ne voyait pas de liberté dans ce nouveau monde, car la voix ne lui promettait que mort et destruction.
La magie n’était qu’un piège. Une illusion. »
Commenter  J’apprécie          20
Elle croyait fermement au bien-fondé de son mouvement, mais Harte savait d'expérience que la frontière qui séparait la croyance du fanatisme était souvent mince, voire inexistante.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lisa Maxwell (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lisa Maxwell
Retrouve les Artéfacts. Surveille le Magicien. Sauve le Passé.
Le pouvoir du Livre vit en Harte désormais, obligeant le Magicien à lutter chaque jour, chaque minute pour ne pas céder tout entier à cette puissance dévastatrice. Inconsciente du tourment qui ronge son ami, Esta poursuit seule son but : retrouver les Artéfacts qui menacent l’avenir de la magie. Grâce à sa prodigieuse affinité, la jeune magicienne entraîne Harte à Saint-Louis, en 1904, là où sont cachés les précieux objets. Ils se mêlent au combat qui fait déjà rage dans la ville. Les mages Antistasi rivalisent de subterfuges et d’actes de magie de haut vol pour s’emparer du pouvoir.
+ Lire la suite
autres livres classés : voyage dans le tempsVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (398) Voir plus



Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4753 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

{* *}