AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782812620454
Éditeur : Editions du Rouergue (27/05/2020)
Résumé :
Cristina Sánchez Pradell, flic à Marviña, dans la région de Malaga, est de garde cette nuit-là. Quand la police est appelée pour un cambriolage, elle accepte de remplacer l'un de ses collègues, jeune père impatient de rentrer chez lui. Sans imaginer un seul instant qu'en mettant les pieds à La Paloma, ce quartier à la vue imprenable sur la Méditerranée où de riches expatriés se sont bâti de luxueuses villas, sa vie va basculer irrémédiablement et qu'elle va désormai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   28 mai 2020
Mackenzie et Susan s’étaient rencontrés au tout début de sa carrière dans la police ; à cette époque, elle travaillait comme documentaliste pour un membre du Parlement qui siégeait au Comité restreint de la justice, à la Chambre des communes. Un vrai coup de foudre sexuel. Ils avaient fait l’amour sans arrêt pendant six mois – c’était du moins le souvenir qu’ils en gardaient. Avec une interruption soudaine pendant la première grossesse de Susan, mais seulement pour recommencer peu après la naissance d’Alex. L’arrivée de Sophia, cependant, avait tout changé, leur appétit sexuel se retrouvant amoindri par les nuits blanches, les pleurs incessants du bébé. Les responsabilités familiales avaient pris le dessus, et c’est à partir de ce moment-là, pendant les longues soirées, les week-ends, les vacances à la maison, qu’ils avaient réellement commencé à se connaître. Ni l’un ni l’autre, semblait-il, n’avaient beaucoup apprécié ce qu’ils découvraient.
Susan s’était mise à critiquer tout ce qu’il faisait et disait, comme si elle se rendait seulement compte à quel point il était socialement inadapté, comptant le nombre d’amis qu’ils avaient perdus, les gens qu’il avait insultés, les supérieurs qui l’avaient changé de service pour se débarrasser de lui et avoir la paix. En même temps, elle était devenue de plus en plus possessive avec les enfants, accaparant leur affection et l’excluant du trio mère-fils-fille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 mai 2020
. À trente ans, plus très loin de l’âge mûr, elle a déjà des cernes sous les yeux et des pattes-d’oie. Avec ses cheveux tirés sévèrement en arrière, attachés comme d’habitude en queue-de-cheval, on voit ses racines noires ; elle regrette d’avoir décidé de les teindre en blond. Trop d’entretien. Bientôt ces racines vont sûrement grisonner. Enfin, elle a au moins conservé sa silhouette, même après avoir eu un enfant. Elle est petite et mince. Ses collègues masculins la dominent tous – sans exception. Elle détourne la tête juste au moment où l’agent annonce :
— Soupçon d’effraction. À La Paloma.
Diego lève les yeux de son jeu de cartes. À l’inclinaison de sa tête et à la courbure de ses sourcils, elle devine qu’il veut qu’elle se rende là-bas à sa place avec Matías. Sa garde se termine dans trente minutes ; sa femme, épuisée par un accouchement récent et le manque de sommeil, l’attend à la maison avec leur nouveau-né pleurnichard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 mai 2020
Vous auriez rejeté la théorie de la relativité d’Einstein sous prétexte que son écriture ne vous plaisait pas ? La sienne n’était pas trop grosse, vous savez, elle était trop petite. De vraies pattes de mouche. Et ces trois points d’exclamation, ce n’est pas un peu théâtral, non ? Soit dit en passant, les points d’exclamation étaient, à l’origine, appelés points d’admiration. Si vous aviez pris la peine de lire la rédaction d’Alex, vous auriez peut-être trouvé juste de lui attribuer plusieurs points d’admiration. Vous avez au moins un diplôme qui vous permet d’enseigner l’anglais à des enfants ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   28 mai 2020
Même si la technologie a fini par la libérer des limites de son moi physique. En la privant de l’ouïe et de la vue, son propre corps a érigé une barrière impénétrable entre elle et le monde extérieur – elle est piégée à l’intérieur.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   28 mai 2020
Il s’est toujours douté que ça pourrait arriver. Qu’un jour ils finiraient par le retrouver. Qu’à un moment ou un autre ils viendraient le chercher. Et il a toujours su que ça se terminerait par un affrontement. Plutôt mourir que de se laisser prendre.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Peter May (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter May
Peter May présente son nouveau roman à paraître le 27 mai 2020. © Peter May
autres livres classés : littérature écossaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1864 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre