AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782505068242
160 pages
Éditeur : Kana (03/07/2017)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Masami Kondô, 45 ans, est divorcé et a un fils en garde partagée. C’est un homme ordinaire, plutôt distrait, le genre d’homme qui a toujours les cheveux en bataille, ou qui oublie de fermer sa braguette. C’est de lui qu’Akira Tachibana, 18 ans, lycéenne, est tombée amoureuse. Elle vient d’ailleurs de lui déclarer sa flamme. Mais cet amour a-t-il une chance de se concrétiser ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
babel95
  15 août 2017
Akira, lycéenne de dix-huit ans, en classe de première, travaille dans le petit restaurant Café Garden, géré par Masami Kondô.
Akira a avoué à Kondô qu'elle l'aimait - un Kondô préoccupé par le quotidien, lunaire – qui a compris le sens des mots, mais n'a pas réalisé la portée des sentiments qu'Akira lui portait. A ses yeux, il pourrait s'agir d'un canular des employés du restaurant voulant poster une video embarrassante sur le net ?
Pas du tout. Lorsqu' Akira reprend le travail après son arrêt-maladie, elle souhaite également reprendre la conversation avec Kondô, là où elle s'était arrêtée. Quels sont les sentiments de Kondô à son égard ?
Kondô lui avoue qu'"il n'a pas de rêve, pas d'ambition. Il a quarante-cinq ans, et est un quadra sans intérêt ». Maladroitement, il propose une sortie et Akira accepte. Ryôsuke, étudiant qui travaille également dans le petit restaurant Garden, accepte de se taire si Akira sort avec lui. Et voilà Akira qui assiste deux fois au film de zombie « I was a hero », aux scènes plus que pénibles – une fois avec Ryôsuke, et l'autre avec Kondô. Avec humour, Jun Mayuzuki nous dépeint les deux sorties, et l'attitude d'Akira nous fait sourire : alors qu'elle apparaît en négligé lors du rendez-vous avec Ryôsuke, et qu'elle fait tout pour s'éclipser une fois le film terminé, elle est resplendissante avec Kondô. C'est elle qui prend l'initiative d'aller prendre un café à la suite du film. Quant à Kondô, manifestement, il n'est pas sorti avec une jeune femme depuis longtemps, il ne connaît pas les films de zombie, et ne fait rien pour masquer leur différence d'âge – il évoque "sa jeunesse" et lit le menu avec difficulté… Au final, tout montre que Kondô, plus que tout, a peur de faire du mal à la jeune fille… Mais la sortie est-elle vraiment un échec sur toute la ligne ?
Akira raccompagne Yûto, le fils de Kondô, chez lui, ce qui lui donne l'occasion de découvrir l'environnement familial de son patron ; une grande bibliothèque qui comprend de nombreux classiques, mais aussi un livre de magie.... Yûto est vraiment un petit garçon attachant… comment les relations vont-elles évoluer entre Kondô, Yûto et Akira ?
Le tome 2 du manga Après la pluie nous permet de retrouver les deux principaux personnages, Akira et Kondo. C'est Yutô, semble-t-il qui va jouer un rôle majeur à l'avenir. Plus que dans le tome 1, Jun Mayzuki, avec beaucoup de maîtrise, joue sans cesse avec l'apparence des personnages, leurs coiffures et leurs vêtements qui reflètent leurs sentiments. Alors que leur relation évolue, nous découvrons de nouvelles facettes de leur personnalité. La couverture représente Akira et Kondô sous un parapluie (symbole d'amour dans la culture japonaise), et la pluie est beaucoup moins présente dans ce tome... le beau temps s'annonce-t-il ?
Une série vraiment sympathique, des héros que l'on retrouvera avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Sabrina1988
  11 juillet 2020
Akira, une jeune fille de 17 ans est étudiante et a un job de serveuse dans un restaurant le reste du temps.
L'entreprise, héritage familial, est gérée par Masami Kondô, un quarantenaire divorcé, père d'un enfant.
Le patron n'a rien d'un homme sûr de lui, il est calme, gentil et même beaucoup trop gentil, que ce soit avec les clients du restaurant ou ses employés. Toujours en train de s'excuser, et cela a le chic d'énerver certains de ses employés, qui préféreraient être dirigés par un homme de caractère.
Il se laisse marcher sur les pieds sans réagir.
Pourtant, Akira est tombée sous le charme de cet homme qui a presque 30 ans de plus qu'elle.
On apprend que l'héroïne était une athlète confirmée mais qu'elle a dû tout arrêter à la suite d'une blessure à la cheville. C'est alors qu'elle avait rencontré celui qui allait devenir son patron.
Tome 2 / 10 :
Akira a avoué ses sentiments à son patron. Mais il reste de marbre face à cette déclaration. Il est pris par l'effet de surprise puis commence à se poser des questions : est-ce réel ? cette jeune fille de 18 ans est-elle sérieuse ? s'agit-il d'un complot de ses employés ?
Akira ne va pas perdre le nord et va lui proposer un rendez-vous. Elle compte les jours avec impatience. Mais Ryôsuke, un collègue d'Akira amoureux d'elle va s'immiscer dans la vie de la belle jeune fille...
Passages très amusants notamment le contraste entre le rendez-vous avec Ryôsuke pour lequel elle est indifférente, et celui avec Masami Kondô pour lequel elle se prépare avec soin et est entreprenante.
L'employée et le gérant sont des personnages attachants, plein de sensibilité et en même temps mystérieux. On ressent de la mélancolie et de la douceur en eux.
C'est ce qui lie Akira et Kondô malgré leur différence d'âge. Akira est bien plus mâture que les jeunes de son âge.
Surprenant que ce manga soit classé en seinen et pas en josei.
Ce tome 2 est plus lent que le premier, et plus drôle aussi.
Bonne surprise que cette histoire car j'avais peur de tomber dans une histoire trop fleur bleue et en fait pas du tout, tant la mangaka a travaillé le côté psychologique des protagonistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Saralyn
  24 juillet 2017
Voici enfin le tome 2 d'Après la pluie. On avait quitté Tachibana faisant sa déclaration à son patron, Kondô...
Le tome commence par Kondô, se demandant si la déclaration de Tachibana est une blague ou non. Pour lui, il ne s'agit que d'une amourette de lycéenne, même si les sentiments de la jeune femme le font se sentir jeune à nouveau. Un rendez-vous a lieu entre les 2 personnages. Kondô subit alors le qu'en dira-t-on : il pourrait être le père de la jeune femme, peut-être l'entretient-il... Ce qui est intéressant, c'est de voir le parallèle entre le jour d'avant, où la jeune femme avait eu un rendez vous "forcé" avec un collègue étudiant et celui avec Kondô... Et puis, vient la fin du tome 2, comment l'auteur a-t-il pu nous laisser sur une telle scène ?!
Mon avis : j'ai passé un très bon moment à la lecture de ce second tome ! Encore une fois, la couverture est très belle, les scènes sont réalistes, il y a des moments drôles...
Une belle série, vivement le tome 3 !
Commenter  J’apprécie          10
louji
  20 juin 2020
(Critique des tomes 2 & 3)
Ce petit manga est toujours sympathique, avec sa bienveillance et sa mélancolie, ses instants en suspens et ses passages plus intenses. le rythme est assez lent, lancinant comme la chaleur de l'été qui s'écoule au fil des pages. Ce n'est pas dérangeant pour autant, car on suit avec plaisir l'évolution entre Akira et son maganer. Pour l'instant, rien de concret, les non-dits et les sous-entendus transforment les dialogues en scènes comiques. La maturité d'Akira ramène toutefois une ambiance plus grave sur certains chapitres, ce qui est pas plus mal. J'aime la façon dont la mangaka met en scène l'attrait de l'héroïne pour Masami : ce qu'elle observe chez lui, ce qu'elle apprécie… C'est tellement plus agréable qu'un simple "beau + gentil = love love". La différence d'âge, de préoccupations, de centres d'intérêt… ça rend les sentiments d'Akira encore plus complexes et intéressants. Quant à Masami… sa vision de l'adolescente, parfois troublée par son ancien amour, donne beaucoup de relief à la façon dont il la traite.
J'apprécie de plus en plus le dessin, certaines planches sont très belles, parfois contemplatives, souvent mélancoliques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gaelimberdis
  01 juillet 2020
Est-ce que cette série fait ressortir mon côté fleur bleu ? Ou est-ce que parce que c'est l'histoire d'un amour d'une fille de 18 ans avec un homme de 45 ans (mon âge)? Mystère mais j'aime beaucoup le bleu.
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
babel95babel95   14 août 2017
- Patron... Ma mère... vous remercie pour les biscuits.
A 18 ans, on se croit tout permis... elle doit me voir comme un vieux sans intérêt... mais c'est pas une raison pour se moquer de moi... A 45 ans, on est encore fragile, on peut pleurer aussi..

- euh.. les biscuits
- Ils étaient très bons...
- Patron ?
- Hein ?
- Ah, les biscuits, oui ! ils étaient très bons, tant mieux ! tu pourras dire à ta mère que...
- Ce que je vous ait dit l'autre jour, c'était très sérieux... je vous aime. Et vous, qu'est-ce que vous ressentez pour moi ? J'attends votre réponse....
....
- Je ne peux pas répondre à ta question
- Pourquoi ?
- Tu sais très bien pourquoi !
- Non, pas du tout
- Tachibana... j'ai 45 ans, que penseraient les gens autour de nous ?
- Ils peuvent penser ce qu'ils veulent, cela ne les regarde pas !
- Ca, c'est un peu facile à dire. Je pourrais être ton père...
- Oui mais vous ne l'êtes pas !
- Certains penseront que je t'entretiens !
- Oui mais ce n'est pas le cas ! Quand je dis que je vous aime c'est la vérité....
- Qu'est ce que tu me trouves ?
- Il faut forcément une raison pour aimer quelqu'un ?
- Entre deux personnes du même âge, non...
- Mais entre toi et moi, oui...
-... vous aime.. moi je .... je vous aime...

... Ecoute Tachibana, je crois vraiment que tu devrais réfléchir..
J'ai 45 ans, je n'ai pas de rêve, pas d'ambition. Je suis juste un quadra sans intérêt....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MusardiseMusardise   03 juin 2019
L'odeur des feuilles mouillées sous la pluie... Le col de ma chemise qui colle à cause de l'humidité... Et enfin... Une fille de 18 ans qui me dit qu'elle m'aime. Je n'avais pas ressenti ça depuis bien des années...
Commenter  J’apprécie          130
MusardiseMusardise   05 juin 2019
- Tachibana, tu fais de l'athlétisme, n'est-ce pas ?
- Non. Plus maintenant.
- Tu as arrêté à cause de ta blessure ? D'après Yoshizawa, tu courais très vite.
- C'est du passé.
- Avoir une passion et en être privé du jour au lendemain... Ça fait quel effet ?
Commenter  J’apprécie          90
babel95babel95   15 août 2017
Voilà votre commande ! un café Kilimandjaro et un thé à l'orange !
- Pour vous c'est combien ?
- 45....
tu le savais déjà
- Tu parlais du sucre !!!! je n'en prends pas
- Pardon, je suis désolée
- Non, ce n'est rien, ha ! ha ! hypersucré....ce goût....Lors de mon premier rendez-vous avec une fille, j'avais commandé un café noir, pour frimer. Mais c'était tellement amer, imbuvable... que je me suis empressé de rajouter du sucre dès qu'elle a eu le dos tourné....
Le jeunesse est ponctuée de souvenirs amers et sucrés à la fois.
slurp...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MusardiseMusardise   29 mai 2019
- Ce que je vous ai dit l'autre jour c'était très sérieux. Je vous aime. Et vous ? Qu'est-ce que vous ressentez pour moi ? J'ATTENDS VOTRE RÉPONSE !
Commenter  J’apprécie          90

Lire un extrait
autres livres classés : âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3879 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre