AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782748500530
116 pages
Syros (19/09/2002)
4.07/5   95 notes
Résumé :
« On est pas sérieux quand on a dix-sept ans. »
Matilde, elle, l'est devenue brusquement. Et à l'âge de soixante ans, professeur de français retraitée depuis peu, entourée par ses enfants, son secret lui pèse de plus en plus. A dix-sept ans, Matilde a mis au monde une petite fille qu'elle n'a jamais tenue dans ses bras. Cette petite fille est née sous X.
[...]
Que lire après L'AbsenteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
4,07

sur 95 notes
5
11 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis
Ce roman pour adolescents aborde le sujet délicat de l'accouchement sous X.
Deux femmes nous racontent tour à tour leur histoire, il y a Matilde, la soixantaine, qui a accouché sous X bien des années auparavant et qui fait le bilan de sa vie et Anne, qui elle, est née sans connaître ses origines.

A travers la voix de ces femmes, ce sont deux visions d'un même sujet qui sont abordés avec délicatesse et pudeur.
Le roman est un peu court et survole peut-être un peu le sujet, ce qui ne laisse pas beaucoup de place aux émotions, dommage.
Commenter  J’apprécie          260
Littérature jeunesse (à partir de 13 ans dixit l'éditeur). A part que ce texte est plus court qu'un livre pour public plus âgé, sinon rien ne sépare ce magnifique roman choral d'un roman à visée plus large. Très beau texte qui parle d'un sujet tellement difficile : naissance sous X, abandon, des deux points de vue (l'enfant / la mère). Emouvant, sensible, beau.... je ne sais plus quel qualificatif ajouter tellement j'ai trouvé ce texte touchant et l'histoire bien menée.
J'ai emprunté ce livre pour ma fille cadette et j'ai eu envie de l'ouvrir. Heureusement ! Bravo à l'auteure !
Commenter  J’apprécie          222
A 60 ans, pour Matilde, sonne l'heure de la retraite et du bilan. Professeur de Français appréciée de ses élèves, mère de deux fils aimants, Matilde semble avoir réussi sa vie. Pourtant, Matilde a toujours traîné un fardeau, un lourd secret : à 17 ans, elle a accouché sous X, d'une fille qu'elle n'a jamais connue et que, vraisemblablement, elle ne connaîtra jamais.
A 43 ans, Anne semble avoir tout pour être heureuse : scientifique de renom, épouse et mère comblée. Pourtant, la mort de sa mère adoptive ravive la douleur du secret qui entoure sa naissance. Née sous X, elle n'a jamais pu savoir qui étaient ses vrais parents, malgré ses recherches.

Ce roman de Claire Mazard aborde un sujet épineux et tire-larmes s'il en est : l'accouchement sous X. Elle le fait avec sensibilité et sobriété, dans un style limpide, en montrant à la fois le point de vue de la mère et celui de l'enfant. Cependant, à ne pas vouloir verser dans le mélo, elle ne réussit pas tout à fait à nous faire prendre à coeur le destin de ses personnages. On sait très vite quel sera le fin mot de l'histoire. Je pense que l'histoire aurait été beaucoup plus touchante si elle avait été écrite uniquement du point de vue d'Anne et si on avait pu vivre avec elle sa révolte, ses espoirs et ses désespoirs. A mon sens, ce roman souffre du défaut de beaucoup de romans jeunesse qui veulent aborder des problèmes de société mais oublient un peu d'en faire une vraie histoire.
Commenter  J’apprécie          130
A 17 ans, Matilde a mis au monde une petite fille qu'elle n'a jamais tenu dans ses bras. Elle a accouchée sous X.

Maintenant qu'elle est adulte et jeune retraitée, entourée par ses deux fils et un compagnon aimant, son secret lui pèse.

Elle a tout pour être heureuse, mais depuis des années, elle écrit à celle qu'elle a surnommé en secret, Nina. Elle ne se cherche pas d'excuses, elle n'en a aucune ! Elle a été lâche, elle a laissé sa mère prendre tout en main et décider pour elle, et maintenant avec le recul de la vie, elle le regrette.
Elle décide donc de modifier le dossier de la DASS en donnant l'autorisation de dévoiler son identité…et vit dans l'espoir de rencontrer un jour, sa fille.

De son côté, Anne, qui a été adoptée par des parents qui l'ont choyée vient d'enterrer celle qu'elle a appelé « maman » et aimé comme sa propre mère. Elle est libre, et elle sent le besoin irrépressible de savoir enfin d'où elle vient et qui elle est.

Sa fille Léa va l'aider…

C'est un roman très réaliste, touchant mais qui ne tombe pourtant jamais dans le mélodrame.
L'écriture est fluide et contribue à l'impression de témoignage vécu.

L'auteur nous offre un roman très fort, incontournable sur un sujet encore tabou, la grossesse des jeunes femmes, l'adoption et l'accouchement sous X

A lire à partir de 13-14 ans
Commenter  J’apprécie          113
Ce livre raconte l'histoire d'une professeure de français retraité qui à l'âge de 17ans a donné naissance a une petite fille sous X. Lors de son dernier cours, la question d'un élève bouleverse Mathilde, la professeure de français : " Et vous, vous vous en souvenez de vos dix-sept ans ?"
Ce livre est écrit sous forme de journal. Ce que je trouve intéressant c'est que dans ce livre on a le point de vue de 3 personnes différentes, de 3 générations différentes : Mathilde, Anne sa fille née sous X et Léa la fille d'Anne. Cette histoire je la trouve très réaliste. Quand j'ai commencé à lire ce livre je suis en quelque sorte rentrée dans l'histoire, j'ai vraiment pas vu le temps passer. Je pense que l'intérêt de cette oeuvre est de redonner tout espoir aux personnes n'ayant jamais connu leurs parents mais aussi de montrer comment il est difficile de vivre quand il nous manque une personne importante. Cette histoire n'est pas un mensonge, c'est l'histoire de beaucoup de personnes dans le monde.
Je conseille vraiment cette oeuvre à tout type de personne même ceux qui ne sont pas de grand lecteur. Cette oeuvre est facile à lire et pas très longue !
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
On est pas sérieux quand on a dix-sept ans
Ce sont les adultes qui disent ça
Moi, j'y crois pas
Quand on a dix-sept ans,
On a la tête pleine de soucis
Des grands, des petits,
Des petits, des grands
Quand on a dix-sept ans.
Quand on a dix-sept ans
C'est une évidence,
On a la vie devant soi,
Et moi, la vie, j'y crois.
Commenter  J’apprécie          100
"Ultime cours avant la retraite.... J'ai pris le marqueur et j'ai écrit au tableau blanc : on n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans
Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade." Arthur Rimbaud
- Ecrivez les réflexions que cette citation vous inspire. [...]
- Et vous, vous vous en souvenez de vos dix-sept ans. [...]
La question résonne en moi.
Commenter  J’apprécie          30
- Quelle taille, Madame ? L ? XL ? XXL ?
J'avale ma salive. XXL : grande, très grande solitude.
Pour définir ma vie, j'ai une infinité de X devant le L.
Commenter  J’apprécie          60
On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans. Et qu'on ades tilleuls verts sur la promenade. Arthur Rimbaud
Commenter  J’apprécie          40
Jusqu’à mon dernier souffle, j’attendrai. Je t’attendrai…
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : accouchement sous xVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (198) Voir plus




{* *} .._..