AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290350416
317 pages
J'ai Lu (28/10/2005)
3.73/5   13 notes
Résumé :


Ses détracteurs parlent de sainte mafia ou encore de maçonnerie blanche. Et dans le Da Vinci Code, l'Opus Dei est présenté comme une organisation machiavélique n'hésitant pas à tuer pour protéger les mystères gardés par le Vatican. Mais qu'en est-il au juste?

Journalistes, nous avons voulu découvrir le vrai visage de l'Œuvre de Dieu, cette institution de l'Eglise catholique dont le fondateur, l'Espagnol Escriva de Balaguer, a été cano... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
polacrit
  21 mars 2018
Encore un sujet qui me passionne, l'Opus Dei. Désireuse d'en savoir plus, j'ai lu cette enquête passionnante, qui tente de répondre à un certain nombre de questions sans se préoccuper des idées toutes faites.
Édifiant !
Commenter  J’apprécie          10
Juliedlbrt
  06 janvier 2015
Un livre plutôt intéressant que j'ai eu envie de lire après avoir lu le Da Vinci Code de Dan Brown. Je souhaitais en savoir plus sur l'Opus Dei, son organisation et son histoire, et ce livre m'a permis de le faire. Parfois un peu compliqué, je le conseille tout de même à ceux que le sujet intéresse.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BibliotekanaBibliotekana   24 juillet 2013
Mais là, l'ambiance change. Durant sa deuxième et troisième année d'études, de fil en aiguille, la jeune fille assiste à la méditation du mercredi (une demi-heure dans l'oratoire avec les volets fermés, une bougie de chaque côté et un thème de méditation), et finit par se confesser toutes les semaines. Sa préceptrice se transforme en directrice de conscience et établit avec elle un "plan de vie" dont l'austérité a de quoi faire pâlir un ascète : prières à horaires fixes dont la première démarre à 6h30 le matin, dix chapelets par jour, messe quotidienne, lecture spirituelle, examen de conscience chaque soir à l'oratoire, etc., jusqu'à 22 heures, puis, plus tard, retraite annuelle de cinq jours de silence absolu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   24 juillet 2013
Depuis la canonisation d'Escrivá de Balaguer, on aurait pu penser que la prélature avait changé, mais notre enquête montre qu'il n'en est rien. Ce qui a changé, c'est uniquement l'image que l'Opus Dei renvoie : un visage bienséant. Grâce à ce vernis de respectabilité, l'Oeuvre renforce ses positions en France comme au Vatican. Pire, confrontée à une crise de vocation, l'Eglise semble s'accomoder de ces nouveaux croisés qui veulent reconquérir les âmes, même si, pour cela, elle doit renouer avec certains pans d'un catholicisme pour le moins intransigeant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   24 juillet 2013
Très vite, je me suis sentie enfermée, comme en cage. La nuit, la porte d'entrée était fermée à clef, et la clef cachée. Le jour, dès que je sortais, il fallait que je prévienne quelqu'un et que je lui dise ce que je comptais faire. Il fallait que je leur donne mon itinéraire. Je ne pouvais pas faire un pas dehors sans être accompagnée d'au moins deux personnes.
Commenter  J’apprécie          10
BibliotekanaBibliotekana   24 juillet 2013
Se mortifier et faire preuve d'humilité devant Dieu est la plus petite des nécessités pour un Homo Opus qui n'a rien de grand, bien au contraire.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Bénédicte des Mazery (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bénédicte des Mazery
Dialogue entre Mathias Lair et Bénédicte des Mazery, un formateur et un auteur
>Théologie sociale chrétienne (234)
autres livres classés : opus deiVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1552 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre