AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jacques Baudou (Préfacier, etc.)
EAN : 9782258051386
972 pages
Éditeur : Omnibus (30/11/-1)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 52 notes)
Résumé :
Ce recueil propose sept aventures de la vie de la brigade du 87e district et des inspecteurs Carella, Meyer, Kling... dans les bas-fonds d'Isola.
Ce tome 1 de l'édition complète (qui doit en compter neuf) comprend les titres suivants: Du balai, Le sonneur, Le fourgue, Faites-moi confiance, Victime au choix, Crédit illimité, Souffler n'est pas tuer.
/livre.fnac.com


Réunit
Du balai !
Le sonneur
Le fourgue>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
keisha
  27 avril 2014
Ed McBain? Jamais lu? Ma mission aujourd'hui sera de vous convaincre de découvrir la crème de la crème, l'incontournable, le roman policier qui plaira aux récalcitrants (et j'ai des noms). En mourant en 2005, l'homme laissait derrière lui des fans attristés et aussi heureusement une multitude de romans, dont les fameux présentant le 87ème district, de 1956 à 2005. Plus de cinquante romans, de quoi calmer une addiction parfaitement légale.
L'idée géniale était de raconter le quotidien d'une brigade d'inspecteurs sur leur lieu de travail, au coeur d'un quartier d'Isola, ville imaginaire ressemblant fort à New York. La figure principale est celle de Carella, entouré de Kling, Meyer Meyer, Hawes, Brown et leur chef Byrnes. Ce petit groupe attachant vit sous les yeux du lecteur, avec l'intervention occasionnelle de leurs familles, en particulier Teddy, l'épouse de Carella.
Avec McBain, pas de détails sanglants, pas de longueurs : droit au but! Un sens du découpage et du suspense, des dialogues tirés au cordeau, de l'humour, de l'émotion, on est dans le très haut de gamme.
Bien évidemment chaque roman de l'ensemble peut se lire indépendamment, mais au bout d'un certain temps on tombe dans la marmite* et on fait comme moi : on attaque la lecture au début, histoire de bien sentir l'évolution des personnages et de la ville. Omnibus propose 9 tomes pour l'intégrale, en gros 900 pages pour 7 enquêtes chaque fois, que du bonheur. (oui, ça va faire dans les 8000 pages, mais chaque enquête n'en fait qu'une bonne centaine, ça se lit tout seul) J'avais déjà proposé les trois premières ici, voici cette fois les quatre dernières du tome 1.
Faites moi confiance : "La loi trouve la poursuite du dollar tout à fait légitime. Mais elle trouve parfois à redire aux méthodes que l'on emploie." Deux escrocs sévissent en ville , mais aussi un assassin.
Victime au choix : "La mauvaise plaisanterie, c'était la rouquine gisant sur le plancher de la boutique. (..) Carella aimait la vie. Son métier lui faisait côtoyer la mort à chaque instant, mais il n'avait jamais pu s'y habituer tout à fait."
Crédit illimité : "On aurait pu être un soir de juin, avec la fine pluie qui lavait les trottoirs, l'asphalte lisse et moiré où se reflétaient les néons rouges et noirs. Malgré la bruine, on aurait senti dans l'air le doux parfum de l'été qui approchait, l'arôme délicat de la nature qui renaît. Et ce senteurs se seraient mêlées au parfum des passantes, à l'odeur des sons et des voitures, à l'omniprésente odeur de ville au crépuscule."
Une intrigue dont la solution est particulièrement originale...
Souffler n'est pas tuer : "L'expérience lui avait appris que des commentaires sur la température changeaient rarement le temps qu'il faisait."
Bref, la chaleur plombe la ville. Arrive un message anonyme "Je tuerai La Dame ce soir à 8 heures. Qu'est-ce que vous pouvez faire?"
Et c'est le début d'une course poursuite avec un probable futur assassin, et un compte à rebours bien mené.
Vous pouvez vous priver de Ed McBain, mais franchement, ce serait dommage.
Lien : http://enlisantenvoyageant.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
BrunoN
  14 juillet 2016
Acheté il y a quelques années, ce premier tome de la série « 87th District » m'était tombé des mains après quelques pages. Je l'ai repris cette année, par hasard, et je l'ai lu les 7 romans d'une traite avec un plaisir immense.
Qu'est-ce qui (m')avait changé ? Probablement d'avoir vu la série télé « The Wire » entre-temps !
Ed McBain est un précurseur de cette narration chorale, aux personnages attachants dont les histoires s'entrecroisent, narration cinématographique empreinte de suspens, d'humour, de peinture sociale de l'Amérique urbaine de cette 2e moitié de XXe.
Vous avez aimé « The Wire » ? Découvrez le « 87th District » !
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar
  26 février 2020
87e District : Un monument de la littérature policière
Une série de 56 aventures dans cette série débutée en 1956, qui met en scène le quotidien de la brigade d'inspecteurs d'un commissariat d'Isola, mégapole imaginaire figurant New York.
Un commissariat au coeur d'une grande cité, une brigade d'inspecteurs dans la jungle urbaine... En 53 romans, Ed McBain nous invite à partager le quotidien de policiers confrontés au crime, du lendemain de la guerre de Corée au début de notre millénaire, faisant de cette fresque un formidable observatoire des mutations de la société américaine : le racisme, la guerre du Vietnam, l'émergence des gangs, les ravages de la drogue...
Présentées dans leur suite chronologique et en 9 tomes dans voici le premier (et dans des traductions révisées et intégrales), les chroniques du 87e District apparaissent aujourd'hui pour ce qu'elles sont : une vaste comédie humaine d'un demi-siècle de l'histoire des Etats-Unis.
Un indispensable de la littérature noire et policière américaine. Sept romans chorals d'une force et d'une puissance narrative incomparable. Ici le héros, c'était la Brigade du 87e District. 87e District est la nouvelle Comédie Humaine.

Lien : https://collectifpolar.com
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nicsl
  17 novembre 2014
une belle écriture , des personnages attachants qu'on retrouve tout au long des tomes : agréable détente ...
Commenter  J’apprécie          40
Fenky
  16 décembre 2016
Rien de plus à ajouter aux critiques déjà formulées.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
collectifpolarcollectifpolar   26 février 2020
Bref, il m'a dit qu'il était pasteur. Il en avait l'air, d'ailleurs. Il m'a donné sa bénédiction, que Dieu vous garde, tout ça, et il m'a dit que je devrais faire très attention parce que les grandes villes sont pleines d'embûches pour les jeunes filles innocentes. Des gens qui voudraient me faire du tort ?"
Il y eut de nouveau le point d'interrogation et Kling répondit par l'affirmative, machinalement, et s'en voulut de s'être encore une fois laissé surprendre par la façon de parler de la petite.
- "Il m'a dit que je devrais surtout faire attention à mon argent, parce qu'il y a des tas de gens qui feraient n'importe quoi pour mettre la main dessus. Il m'a demandé si j'avais de l'argent.
- Il était blanc ou noir ?" coupa Brown.
La petite jeta un regard d'excuse à Kling.
- "C'était un Blanc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   26 février 2020
La nuit, en descendant le long de River Highway, la voie sur berge, des myriades de soleils vous éblouissent, une espèce de voie lactée qui s'étend de la ville vers le sud, et s'empare de la cité dans une brillante démonstration de magie électrique. Tout autour de la ville, les réverbères des boulevards extérieurs scintillent, proches ou lointains, et viennent se refléter dans les eaux sombres du fleuve. Les fenêtres des immeubles grimpent de plus en plus haut vers les étoiles, en lumineux rectangles, et vont se fondre dans le halo vert, jaune et orange qui embrase le ciel. Les feux verts et les feux rouges ont l'air de vous faire de l'oeil, et, le long du Stem, tout cet étalage incandescent se mélange en une aveuglante orgie de couleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   26 février 2020
Tu comprends, elle sait que sa soeur ne sort pas avec les petits gars du quartier, ni rien, n'empêche que la gosse est souvent dehors, alors Molly a peur qu'elle ait de mauvaises fréquentations, tu vois ? Ce ne serait pas tellement grave si Jeannie n'était pas si mignonne. Mais elle l'est ... Ecoute, Bert, je te parle franchement. C'est ma belle-soeur, elle est de la famille et tout ça, mais elle a plus de sex-appeal que bien des filles plus âgées ... Tu peux me croire, c'est une bombe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolarcollectifpolar   26 février 2020
Le premier flic sortit de la poche droite de sa veste un paquet d'étiquettes retenues par un élastique. Il en détacha une et remit le reste du paquet dans sa poche. C'était une étiquette rectangulaire de carton jaunâtre, de cinq centimètres sur trois, percée d'un trou à travers lequel était passé un mince fil de fer. Elle était marquée Police et en dessous, en plus grosses lettres, on lisait Pièces à conviction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
collectifpolarcollectifpolar   26 février 2020
Genero dirigea alors sa torche vers la gauche et recula avec un haut-le-corps en braquant son .38 d'un geste convulsif.
Un jeune homme était assis sur le lit de camp. Il était penché en avant dans un équilibre des plus précaires, et, dès qu'il se fut remis du choc de la découverte, Genero se demanda comment il tenait ainsi basculé sans s'écraser la figure par terre. C'est alors qu'il vit la corde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Ed McBain (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ed McBain
"À chacun son heure" ("No Time to Die", 1992), Saison 11, Épisode 2 de la série TV Columbo, tiré du roman "N'épousez pas un flic" ("So Long as You Both Shall Live", 1976) d'Ed McBain. Extrait.
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1824 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre