AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782283030202
Buchet-Chastel (19/04/2018)
3.39/5   9 notes
Résumé :
À dix-huit ans, Eily quitte l’Irlande et son carcan pour venir suivre des cours d’art dramatique à Londres. Elle y tombe amoureuse de la ville et de Stephen, un comédien au passé douloureux, de vingt ans son aîné.
Les Saltimbanques ordinaires détaille par le menu et avec une justesse poignante leur histoire : l’initiation à l’amour, la perte de l’innocence, la découverte de la passion et de ses écueils, mais aussi le Londres des années 1990, sa créativité et ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Annette55
  03 janvier 2019
A dix- huit ans , Eily quitte son pays natal, l'Irlande.
Elle désire suivre des cours d'art dramatique à Londres .
Elle y tombe amoureuse de Stephen, Vingt- ans de plus, scénariste et comédien au passé douloureux .....
L'écriture absolument originale sans dialogues, totalement compacte, surprend et déconcerte .... comme si l'auteur réfléchissait tout en écrivant et surtout nombre de phrases sont commencées mais jamais finies , suspendues.-----comme dans la citation plus haut .------
Cet ouvrage décrit minutieusement l'initiation à l'amour, la traduction crue de la perte de l'innocence d'Eily, les détails impudiques d'ébats incandescents .
Rétifs à ces descriptions .... abstenez - vous . ......
Nos sens sont intensément sollicités, vue, odeur, goût de l'amour, nous entrons de mille façons fortes sans aucune pudeur, dans l'intimité du couple Stephen - Eily,deux personnes complexes ,.
Sexe , alcool et drogue tout est mis à nu , le lecteur se fait voyeur ....
J'ai pensé ne pas continuer mais à un moment Stephen , une personne revenue de tout se met à nu.....
Émotion, révélations, je n'en dirai pas plus , Eily est avide de s'émanciper des lourdeurs de la société irlandaise .....
Ne pas oublier que nous plongeons au sein de l'univers londonien , le monde du spectacle , la créativité et le cosmopolitisme des années 90, des aimants qui agissent sur la jeune fille Eily , avide de tout.....
Roman d'apprentissage charnel et surprenant , sensuel et bouleversant "Les saltimbanques " n'est pas un livre romantique, je croyais lire un roman irlandais sage , je me suis trompée....
Finalement on s'habitue à l'écriture .....cet ouvrage se lit bien. Je l'avais emprunté à la médiathéque car l'auteur est irlandaise et la jolie première de couverture colorée .....
" Sous le ciel immense , on grimpe jusqu'à la voie piétonne.
Lèchés par un petit vent , mes nerfs ouvrent des brèches en moi quand il me montre Big-Ben . Ici le Parlement . Regarde à travers la grille .
Et voilà , Londres s'offre à toi,...."
L'auteur que je ne connais pas (chez Buchet - Chastel) a écrit en 2015 Une-fille est une chose à demi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          380
mumuboc
  05 juillet 2018
Ne vous fiez pas à la couverture : ce n'est pas de l'édulcoré qu'il y a à l'intérieur. J'ai été séduite par la couverture moi la grande amatrice de littérature anglaise, de son univers, de ses décors...... et là au bout de quelques lignes vous vous dites : mais où ai-je mis les yeux ?????
Eily, 18 ans, arrive de son Irlande natale pour entrer dans une école de théâtre à Londres au grand désespoir de sa famille. Elle fait la connaissance de Stephen, 20 ans de plus, acteur, scénariste, en tombe follement amoureuse et débute une relation charnelle, forte  mais Stephen  a un lourd passé.......  
Une écriture compacte, sans dialogues (à la ligne) mais incorporés au texte, des phrases commencées mais non achevées, entremêlant réalité et pensées. Je continue ma lecture, pourquoi pas, j'aime l'originalité, sortir des sentiers battus, ma fameuse zone de confort et j'avance. Sexe, Sexe, drogue, alcool, re-sexe dans les moins détails..... Au bout de 180 pages je commence à me demander si je vais aller au bout des 372 pages car cela n'apporte pas grand chose, je suis gênée d'assister à leurs ébats, seulement à cela et puis....... le récit bascule.
Stephen, personnage sombre, énigmatique, blasé lève le masque. Je ne vous en dirai pas plus mais accrochez-vous car tout est dit, rien n'est suggéré tout est avoué. Un homme qui se met à nu.
Et là je ne peux pas m'empêcher de penser : mais heureusement que je n'ai pas abandonné, je dévore les pages, l'écriture se transforme en récits de faits, d'émotions, de révélations, de sentiments, d'horreur. On est embarqué, l'auteure a un style bien à elle, les prénoms des personnages ne sont connus pour la plupart qu'à la fin du récit (ils sont souvent identifiés par leur rôle, leur profession, il, elle  etc....) mais cela ne gêne en rien le récit.
C'est une plongée dans  l'univers londonien du spectacle, dans une relation charnelle entre deux êtres que tout oppose : l'âge, le passé mais que le théâtre rapproche. La différence d'âge fait qu'il devient son maître et elle son élève pour le théâtre mais aussi dans leurs ébats. Mais très vie Eily se lâche, elle demande plus, elle en veut plus.
Mais elle aussi a connu des souffrances dans son enfance mais elles sont effleurées, à peine évoquées, on les devine. Les autres acteurs du roman ont des rôles secondaires, tout tourne autour de ce couple, de leur relation. Tous les sens sont mis en éveil : l'odeur, la vue, le toucher, même le goût de l'amour, cela va loin, c'est cru, c'est trash rien n'est dissimulé. 
Je dois vous avouer que par moment j'ai trouvé que c'était trop, cela allait trop loin, on peut être gêné d'entrer dans l'intimité du couple,  mais elle assume, elle y va, elle détaille. Attention les prudes, les coincés vous allez être choqués !
L'attitude de chacun peut être conditionné par son vécu, son caractère, ses relations, ne pas se fier aux apparences, il y a des coeurs qui battent sous tout cela ...... Cela me démange de vous en dire plus mais je vous laisse le découvrir car malgré tout, quand on referme le livre, on se dit : Ah oui tout de même, il fallait le faire, elle a osé et c'est malgré tout......
Pas à mettre dans toutes les mains. Une couverture bien trompeuse, si vous pensez découvrir du romantisme, oui il y en a mais c'est plus dans les épines que dans les pétales de roses. C'est une histoire d'amour, certes, mais un amour raconté sans pudeur, tout est mis à nu. On aime ou on déteste, pour ma part au bilan final j'ai plutôt aimé mais je reconnais que par moment j'étais très très mal à l'aise.....
Lien : http://mumudanslebocage.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Hyrienne
  21 mai 2018
une écriture originale qui surprend et perturbe au début, mais qui a quelque chose d'unique. Des personnages complexes, qu'on aime de tout notre coeur et qui nous remuent lorsqu'on connaît leur passé. Eily et Stephen, ce sont deux saltimbanques qui nous ouvrent leur coeur et nous raconte leur secrets et leur vie en toute poésie.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
HyrienneHyrienne   21 mai 2018
Tant de nuits se sont écoulées depuis nos débuts. Nous avons parcouru des années-lumière. Et là, il attend, prêt à encaisser le coup, car, apparemment, c'est moi qui tiens l'épée. Je dis La seule chose que je veux, c'est toi. Vraiment? Vraiment? Après avoir entendu tout ça? Encore maintenant? Tu es sûre? Je suis sûre. Alors une dernière chose. Non, non, ça suffit, car notre enveloppe est si fragile, elle peut se craqueler à tout instant. Mais dans la pénombre et ce qui reste de la nuit il dit Je t'aime, Eily, cela fait des nuits, des semaines que je voulais te le dire. Je t'aime tellement que je ne pense qu'à ça. Et ces mots se balancent dans mon corps alors qu'il m'attire lui. Moi aussi, je t'aime, je dis Pourquoi il t'a fallu si longtemps pour? Puis je regarde mes mots le pénétrer. Je le vois comme je l'aime. Il me sourit. Je lui souris. On est au bord du gouffre. On saute. Pour voir jusqu'où ça nous mène.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annette55Annette55   03 janvier 2019
Ses yeux gris forment comme des toiles luisantes dans la lumiére ."
Commenter  J’apprécie          90
HyrienneHyrienne   21 mai 2018
Je suis rentré tout de suite à la maison, je voulais tout lui dire. Mais en chemin, je me suis souvenu qu’il m’aimait, alors lui dire, c’était juste me débarrasser de ma culpabilité à bon compte. J’ai décidé de vivre avec ça, et de ne plus recommencer.
Commenter  J’apprécie          00
HyrienneHyrienne   21 mai 2018
Tu as surgi dans ma vie de façon tellement inattendue, il dit, je ne pensais pas que ça puisse m’arriver, pourtant dès le début, j’ai compris que j’allais tomber amoureux.
Commenter  J’apprécie          00
HyrienneHyrienne   21 mai 2018
Dehors, la journée est comme on aimerait que soit chaque jours lorsqu’on est amoureux
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Eimear McBride (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Eimear McBride
Payot - Marque Page - Eimear McBride - Les saltimbanques ordinaires
autres livres classés : irlandeVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
188 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre