AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266028790
309 pages
Éditeur : Pocket (01/01/1989)
4.11/5   322 notes
Résumé :
Tout est calme en tous lieux sur la planète Pern. Les terrifiantes incursions des Fils argentés ont cessé depuis des temps immémoriaux. Les habitants ne savent plus pourquoi ils habitent dans des grottes et versent la dîme aux chevaliers-dragons. On ne croit plus aux mythes relatifs à leurs folles chevauchées sur les grands dragons télépathes et à leurs actions d'éclat contre les redoutables Fils, qui anéantissaient toute vie organique. Les dragons deviennent rares ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (54) Voir plus Ajouter une critique
4,11

sur 322 notes

Fifrildi
  21 mars 2019
Morwenna de Jo Walton restera un livre essentiel dans ma vie de lectrice. Il m'a ouvert tout un univers dont j'ai ignoré trop longtemps l'existence. Si je pouvais voyager dans le temps, j'irai faire un tour entre 1986 et 1988 déposer une caisse pleine de livres dans le genre de celui que je viens de lire au pied de mon lit.
J'ai déjà lu L'aube des dragons (le 1er volume dans l'ordre chronologique) mais je me suis décidée à tout reprendre depuis le début et donc de lire dans l'ordre d'écriture. Pendant 20 mois, j'ai été régulièrement sur ma plateforme numérique rêver à cette intégrale aux éditions 12-21. €39,99 pour les 15 volumes… finalement j'ai craqué ^_^
Le vol du dragon est un roman dont la première partie, La quête du Weyr, a été primé par le prix Hugo du meilleur roman court en 1968.
Je ne vais pas tourner plus longtemps autour du pot : j'ai adoré ce bouquin, c'est un vrai coup de coeur. Dès les premières pages, je me suis laissée emportée dans cette histoire fascinante : la planète Pern, les dragons, les chevaliers-dragons, la menace des Fils, l'Interstice, et les surprises… parmi celles que je préfère quand je lis de la SF ^_^
J'ai été captivée par le passage de l'empreinte qui liera Lessa et Ramoth pour toute leur vie. À côté de cela, j'ai parfois trouvé Lessa un tantinet agaçante et j'ai souvent eu envie de dire à F'lar qu'on ne secoue pas les femmes ! Dans l'ensemble, l'intrigue prend le dessus sur les personnages et donc cela compense les quelques faiblesses que j'ai constaté dans la façon dont ils sont décrits et leurs interactions.
Un final exaltant et qui ne donne qu'une envie : repartir sur Pern au plus tôt !

Challenge plumes féminines 2019
Challenge multi-défis 2019
Challenge défis de l'imaginaire 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          548
Srafina
  25 juillet 2020
Anne McCaffrey née en 1926 est une auteure très prolifique qui a créée la Ballade de Pern. Elle a obtenu de nombreux prix littéraires dont le prix Hugo du meilleur roman court en 1968 avec Weyr Search. Ce dernier constitue la première partie de « Le vol du dragon » sorti en 1971 qui est constitué de quatre parties :
- La quête du Weyr (Weyr Search - 1967)
- le vol du Dragon (Dragonrider – 1967)
- Poussières (Dust Fall – 1968)
- le froid interstitiel (The cold between – 1968)
Ces quatre parties sont introduites par un préambule très descriptif de la situation et de l'histoire de Pern.
Chaque partie est séparée par des extraits de la ballade de Pern, sagas ancestrales qui racontent la vie des dragons et des chevaliers-dragons ainsi que de tous les corps de métiers attenant .
Et voilà c'est parti, depuis le temps que j'en avais envie, je me lance à la découverte du monde Pern et de l'écriture d'Anne McCaffrey. Dans ce premier tome qui se place à plusieurs milliers d'années de découverte de la planète par les hommes, on découvre la confrérie des chevaliers-dragons très amoindris par le peu de dragons et de chevaliers-dragons nécessaires à défendre la planète de la chute très dangereuse et souvent mortelle des fils d'argent d'une autre planète La planète Rouge, lorsque celle-ci s'approche de Pern. Les chevaliers doivent partir à la recherche de la compagne de la nouvelle reine dragon qui va naître. Leur quête va leur permettre de découvrir Lessa, descendante d'une lignée pleine de ressources et qui a déjà donné pas mal de Dame du Weyr.
Le tome nous conte donc cette quête, puis la naissance et l'empreinte de la Reine des Dragons sur Lessa – une de mes parties préférée - , l'arrivée nouvelle des fils et la stratégie des chevaliers pour les combattre.
Je viens de passer un excellent moment en compagnie du Weyr de Bensen et de ses chevaliers-dragons et bien sûr avec Lessa et son fichu caractère qui saura apporter un nouveau regard sur la vision traditionaliste de certains personnages essentiels à l'histoire.
Du coup je vais me plonger aussitôt dans le tome 2 « La quête du dragon ».

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2911
meygisan
  17 janvier 2021
Je poursuis ma découverte des auteur(e)s incontournables qui ont marqué la sfff avec Anne Mc Caffrey. Et non je n'ai encore jamais ouvert un bouquin d'elle, même si j'ai entendu parler du monde de Pern a bien des reprises. Jamais jusqu'à aujourd'hui!
Et j'avoue que j'ai eu un peu de mal avec ce premier tome, surtout dans cette première partie.
Le livre est composée de 4 parties distinctes, mais aucun chapitrage ce qui a rendu pour moi son accès difficile. Aucun repère évident au premier abord, difficile de discerner une quelconque histoire dans ce qui ressemble plus à une énumération de personnages, avec lesquels il faut composer, leur patronyme sortant de l'ordinaire ( je parle autant des personnages humains que des dragons) tout au long de 90 longues pages. Plusieurs fois, je me suis senti débordé, dépassé et ai eu envie d'arrêter mon expérience avec Pern.
En fait, on ne fait et on ne peut que subir cette longue présentation dont je me demande si elle est bien utile et nécessaire.
Pourtant très vite, quelques personnages se distinguent et un récit commence à apparaître, une intrigue émerge des méandres et je peux enfin me raccrocher à quelque chose.
Les 15 dernières pages de cette première partie intitulée La quête du Weyr, se recentrent sur le personnage de Lessa et l'intrigue se dessine plus précisément. L'histoire peut alors commencer.
Les parties suivantes sont un véritable délice, l'histoire de Pern se met en place progressivement et les enjeux se concrétisent., le tout me permet d'apprécier à sa juste valeur le talent de l'auteure. Je ne peux pas décrocher des péripéties temporelles de Lessa, des Chevaliers dragons et de leurs montures, d'autant plus que Anne Mc Caffrey n'est pas avares en descriptions subtiles qui concernent l'histoire de la planète autant que ses personnages.
Une entrée en matière donc réussie qui confirme bien mon envie de continuer à découvrir le cycle de Pern dans sa globalité, et remédier ainsi à mes lacunes en matière de littérature science fictio fantaisiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204
Tatooa
  10 août 2019
Série lue à sa sortie en France. Vous imaginez ? Cela fait 30 ans tout pile !
Donc, j'avoue que malgré le souvenir ébloui qu'il m'en restait (j'attendais avec impatience les nouvelles parutions à l'époque), j'avais tout oublié.
C'est une redécouverte plus qu'une relecture. Et ma foi, le charme a encore opéré...
Même si la traduction pêche un peu parfois, et qu'il y a quelques coquilles malencontreuses.
Sans doute la nostalgie a-t-elle un peu joué, aussi, dans mon plaisir de lecture, car j'avoue qu'actuellement, les histoires d'amour comme celle décrite dans ce livre m'agacent plus qu'autre chose. Mais à l'époque, j'étions jeune et romantique, et j'adorais ça !
L'idée et le fond de toute cette histoire est en tous les cas excellente, le contexte "géo-politique" plutôt bien vu, et le sale caractère de Lessa est sans doute ce qui m'en est resté de plus vif, réputée que j'étais, jeune, pour avoir le même, merci maman, lol.
Bref, même si je suis sans doute moins enthousiaste que dans mes jeunes années, j'ai bien apprécié la relecture, à l'occasion du challenge SFFF de notre forum des Trolls de Babel. :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
XS
  08 février 2019
Voilà une lecture qui me laisse un sentiment pour le moins... mitigé.
Pourtant, l'univers imaginé par Anne McCaffrey est intéressant, et les ressorts narratifs plaisants .
Mais voilà, il y a un je ne sais quoi de très daté et d'actuellement peu politiquement correct dans le choix des caractéristiques -physiques notamment- des personnages: avant d'être sauvée par le beau héros, l'héroïne, très mince et très belle sous sa couche de crasse, est maltraitée par des méchants très laids et très gros... J'ai parfois, peut être à tort mais ce sont mes sensations, d'avoir lu une apologie d'une minceur à la limite de l'anorexie. Bof bof. On a vu bien plus intéressant que ces personnages de papier glacé depuis.
Je tente le deuxième tome, car cette série est une référence, mais avec circonspection.
Commenter  J’apprécie          211


critiques presse (1)
SciFiUniverse   29 août 2011
Le texte à l'origine d'un des cycles les plus célèbres de la science-fiction (certains parleront de science fantasy) vaut évidemment la peine qu'on se penche dessus. Le Vol du Dragon, outre son importance historique, reste encore malgré les années un recueil qu'on lit aujourd'hui avec plaisir.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CallieCallie   12 décembre 2011
Lessa tourna vers elle la tête du dragon, de sorte que les yeux à facettes furent forcés de la regarder... et elle se trouva perdue dans ce regard d'arc-en-ciel.
Elle sentit une joie profonde pénétrer tout son être; une sensation de chaleur, de tendresse, d'affection sans mélange, d'admiration et de respect immédiat inonda son esprit, son coeur et son âme. Lessa ne manquerait plus jamais d'un avocat, d'un défenseur, d'un ami, instantanément conscient de ses pensées, de ses sentiments et de ses désirs. Une pensée s'immisça dans ses réflexions: comme elle était merveilleuse, Lessa, comme elle était jolie, gentille, attentionnée ! Comme elle était brave et intelligente !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
FifrildiFifrildi   19 mars 2019
Quand une légende devient-elle une légende? Quand un mythe devient-il un mythe? Quelle ancienneté et quelle inutilité un certain fait doit-il atteindre pour être relégué dans la catégorie des "contes de fées"? Et pourquoi certains faits demeurent-ils indiscutables, tandis que d'autres perdent toute valeur et prennent un caractère instable et précaire?
Commenter  J’apprécie          170
JunoRJunoR   21 août 2017
Lessa tourna vers elle la tête du dragon, de sorte que les yeux à facettes furent forcés de la regarder... et elle se trouva perdue dans ce regard d'arc-en-ciel.
Elle senti une joie profonde pénétrer dans tout son être; une sensation de chaleur, de tendresse, d'affection sans mélange, d'admiration et de respect immédiat innonda son esprit, son coeur et son âme. Lessa ne manquerait plus jamais d'un avocat, d'un défenseur, d'un ami, instantanément conscient de ses pensées, de ses sentiments et de ses désirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
FifrildiFifrildi   20 mars 2019
Les yeux de Lessa brillèrent de plaisir à cette idée. Son sourire exprimait une joie si intense que F'lar se demanda s'il était sage de lui confier des otages sans défense.
Commenter  J’apprécie          130
FifrildiFifrildi   21 mars 2019
Vivre, c'était combattre pour réaliser l'impossible, c'était réussir ou mourir, sachant qu'on avait tout donné!
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Anne McCaffrey (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne McCaffrey
Mc Caffrey et les contours flou de la "Science-Fantasy"
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3705 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre

.. ..