AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Anne McCaffrey (Traducteur)
EAN : 9782266069243
317 pages
Pocket (04/04/1996)
3.9/5   116 notes
Résumé :
Quand les premiers pionniers sont arrivés sur la planète Pern, ils n'étaient pas seuls. Des dauphins, à l'intelligence génétiquement accrue, sont venus avec eux ; ils ont peuplé les océans de la planète, pendant que leurs partenaires humains s'installaient sur les continents.

Mais les hommes, menacés par les Fils, condamnés à une lutte désespérée pour survivre, ont fini par oublier jusqu'à l'existence de leurs amis dauphins, réduite au rang de vieille... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
MarieC
  30 octobre 2012
Il y a quelques jours, je chantais les louanges de l'univers dense et fouillé de cette "ballade de Pern". Et bien, tant pis pour les contradictions, je n'en n'ai pas retrouvé grand chose dans ce volume...apparament le deuxième livre de la saga dans l'ordre chronologique de l'histoire de Pern, mais écrit près de 20 ans après le début de la série, et publié comme le tome 12 dans une première édition. Un embrouillamini qui explique pourquoi je n'ai pas trouvé mon compte dans ce roman ? L'intrigue se déroule 2500 ans après l'Aube des dragons : les colons de Pern ont perdu l'essentiel de leurs souvenirs et de la technologie importée de la terre et vont redécouvrir, par un hasard assez peu crédible, que les dauphins, arrivés avec les colons, sont une race intelligente avec qui vivre... Une histoire plutôt sympathique, mais desservie par l'absence absolue de profondeur des personnages : il m'est régulièrement arrivé de relire un paragraphe pour vérifier le nom du personnage, tant il est difficile de les différencier... L'intrigue se perd également dans des diversions qui la rattachent peut-être à d'autres romans de la série, mais qui desservent la construction du roman. Une lecture à réserver aux fans de la série, sans doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lianne
  05 janvier 2018
Une bonne petite lecture dans le cycle. On ne peux pas dire que ça soit une lecture vraiment essentielle mais pour continuer dans le plaisir de cet univers avec des personnages très sympa et une petite intrigue tout à fait dans l'esprit de la série, c'était la lecture idéale.
Pendant de nombreuses années, les dauphins ont été les compagnons maritime préférés des humains, ils les guidaient pour leur faire éviter les tempêtes et leur signaler les meilleurs zones de pèche, le tout accompagnés par leurs fidèles compagnons humains qui faisaient le lien.
Mais petit à petit les humains les ont oubliés. Malgré tout les Dauphins ont tenu parole, ils ont perpétués leurs devoirs de génération à génération malgré l'absence d'humains. Jusqu'au jour ou le jeune Readis et son père sont sauvés par des Dauphins et à leur grande surprise les entendent parler ...
Par contre en le lisant j'étais vraiment en colère avec Pocket et leurs intégrales. En dehors du prologue qui lui se passe quelques années après les histoires de la Chute des fils, qui dure 2 pages, tout le reste de cette histoire se passe parallèle de l'histoire principale avec la majorité se passant même après la fin. Et en plus cette histoire principale est totalement résumé dans ce tome et donc spoil tout pour ceux qui le lisent en premier !
C'est limite cruel de l'avoir mis en tout début. Je pense que ceux qui ont pris cette décision n'avaient sans doute jamais lu le livre.
En dehors de ça ce livre est sans doute pour moi le plus charmant de la série. Comment ne pas apprécier ces dauphins si plein de vie et de joie? Ils sont loyaux jusqu'au bout et chaque passage avec eux est une source de bonne humeur et d'émerveillement car ils sont bien plus intelligent qu'on s'imaginait au départ.
C'est vrai qu'on pourrait reprocher aux adultes de la série d'être devenu rigides la ou ils étaient les premiers à partir à l'aventure dans les tomes précédents. Mais pour moi je trouve cette évolution normale quand ils se mettent à avoir des responsabilités en vieillissant et qu'ils ne veulent pas que les gens qu'ils aiment et les enfants subissent les plus mauvaises parties de leurs propres enfances. du coup ils les surprotègent un peu ce qui donne cette impression.
Et puis c'est aussi normal car une personne dans toute sa vie ne peux pas toujours prendre les bonnes décisions, ça rend la chose plus réelle et ce monde plus complexe.
En dehors de ça la fin était un chouilla rapide comme résolution mais ça ne m'a pas plus choqué que ça et j'en ressors avec le sourire et toujours un aussi bon feeling sur cette série !
16/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JunoR
  19 octobre 2017
Ce tome, sympathique et agréable, change un peu le lecteur des histoires répétées des chevaliers-dragons. Non pas que nous en étions lassés mais un peu de nouveauté fait toujours plaisir quand on a déjà dévoré une quinzaine de tomes de cette série. En effet, ce roman parle de la création d'un nouvel atelier: celui des dolphineurs. On rencontre, du coup, une nouvelle créature de Pern, c'est à dire les dauphins biologiquement modifiés pour parler et comprendre le langage humain. (science-fiction, quand tu nous tiens! ;-) )
Ce roman ressemble très fort à celui sur les débuts de Menolly (Le chant du dragon) mais il est écrit vingt ans plus tard et cela se sent. L'auteur a un peu redressé la barre et adoucit les angles de son histoire qu'elle répète ici avec Readis. Néanmoins, le thème de l'adolescent génial, passionné, systématiquement brimé, incompris par ses parents, limité dans ses brillantes aspirations de carrière, tout cela est un peu puéril et ne me fait que très médiocrement vibrer, je dois l'avouer.
Mais bon, c'est gentillet et agréable à lire. Je tiens aussi à ajouter que par rapport à l'ensemble de la série (publiée chez Pocket), c'est un des seuls tomes dont la couverture correspond au sujet abordé dans le contenu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
frankgth
  13 décembre 2011
Situé pendant le neuvième passage, et troisième du cycle des Origines après "La chute des fils", ce roman nous présente la redécouverte des dauphins et de tout ce qu'ils peuvent apporter aux humains. Et ce sont les mammifères marins qui vont rappeler aux humains pourquoi ils sont là, et quelles étaient les obligations des uns envers les autres 2500 révolutions plus tôt, lors de leur arrivée sur Pern, obligations qu'eux n'ont jamais oubliées contrairement aux colons, trop occupés à combattre les fils.
L'histoire commence par le sauvetage d'un jeune garçon et de son oncle surpris par une violente tempête et qui ne doivent leur vie qu'au secours de "poissons bateau" qu'ils sont sûrs d'avoir entendu leur parler. Cet évènement va alors amener de fil en aiguilles les humains à s'intéresser de plus en plus à ceux que SIAAV appelle les dauphins.
Comme d'habitude, tout ceci nous est conté de très belle manière par Anne McCaffrey, avec une histoire dont on a du mal à décrocher et d'où on ressort le sourire aux lèvres. Une nouvelle pierre indispensable dans ce superbe édifice de Pern.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
smappy
  07 juillet 2014
Quand les premiers pionniers sont arrivés sur la planète Pern, ils n'étaient pas seuls. Des dauphins, à l'intelligence génétiquement accrue, sont venus avec eux ; ils ont peuplé les océans de la planète, pendant que leurs partenaires humains s'installaient sur les continents.
Mais les hommes, menacés par les Fils, condamnés à une lutte désespérée pour survivre, ont fini par oublier jusqu'à l'existence de leurs amis dauphins, réduite au rang de vieille légende.
Jusqu'au jour où le jeune Readis et Alemi, partis pêcher en haute mer, sont pris dans une tempête et sauvés par des créatures marines bien plus étranges pour eux que des dragons. Des créatures qui les ramènent sur le rivage et... leur parlent !
Commence alors une fantastique aventure, celle de la reprise de contact entre les deux espèces...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JunoRJunoR   11 octobre 2017
Et l'Histoire était un autre des Grands Présents faits par l'humanité aux dauphins. L'Histoire était le souvenir des choses passées. Dans l'intérêt de l'Histoire, les dauphins avaient reçu le Plus Grand Présent : la capacité de parler. Car, grâce au Plus Grand Présent, ils pouvaient répéter les paroles de l'Histoire, prononcées dans le langage des humains, et non celui des dauphins. Et ils pouvaient parler aux humains ou même entre eux avec des mots humains, et non avec des sons marins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Anne McCaffrey (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne McCaffrey
Anne McCaffrey reading at Eurocon 2007
autres livres classés : dauphinsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3949 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre