AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de eowyntara


eowyntara
  08 avril 2020
Fan depuis mon adolescence d'Autant en emporte le vent, j'avais ce livre dans ma PAL depuis quelques années. Je le remettais systématiquement de côté, mais cette fois, c'était décidé, j'allais le lire. J'avais peur de ne pas aimer parce qu'il n'y aurait ni Scarlett, ni Rhett, ni les autres personnages que j'aime. Mais finalement dès l'arrivée de Ruth à Boston, on retrouve quelques noms connus : O'Hara, Robillard, puis plus tard Butler. du coup, j'ai vraiment bien plus apprécié ma lecture que ne me le laissait présager les premières pages.

Le récit, à la troisième personne, se fait au départ du point de vue de Solange. J'avoue que j'aurais préféré que ce soit de celui de Ruth, mais on n'aurait peut-être pas fait connaissance avec les personnages de Savannah de la même manière. C'est d'ailleurs quand Solange, son mari et Ruth débarque dans cette ville que l'histoire m'a vraiment accroché.

L'histoire entraîne ensuite Ruth à Charleston où j'ai trouvé intéressant de découvrir le point de vue des Noirs (esclaves ou libres) et leur vie avant la Guerre de Sécession. J'avoue que j'attendais avec impatience que Ruth recroise le chemin des Robillard et des O'Hara.

J'ai pris plaisir à découvrir Mama sous un autre angle : l'enfant, l'épouse, la mère avant d'être l'inoubliable Mama de Scarlett O'Hara.

En-dehors des personnages principaux et des familles que je connaissais du roman de Margaret Mitchell, il y a de nombreux autres personnages et il faut s'accrocher pour ne pas en confondre certains.

J'ai adoré la dernière partie où l'on découvre Scarlett enfant jusqu'au barbecue de fiançailles des Wilkes.
Lien : https://lesmotsdevirginie.wo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus