AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266283367
Éditeur : Pocket (15/03/2018)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 30 notes)
Résumé :
 La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
stokely
  08 mai 2017
J'ai aimé la lecture de cette parodie de la Magie du rangement, une lecture agréable pour une fin de week-end avec entres autres des tests absurdes.
Un livre qui prône l'inverse de la tendance du moment les livres de développement personnel et surtout la méthode KonMari.
On y apprend rien du tout ni concernant le rangement ni concernant le bazar mais cela fait sourire .
Des petits chapitres suivant les lieux ou nous faisons le bazar à prendre au troisième degré.
Commenter  J’apprécie          232
LeaneBelaqua
  05 février 2017
En tant que bordélique, je ne pouvais que craquer sur ce livre. Je suis une vraie bordélique doublée d'une étourdie. C'est-à-dire que je sème mes affaires un peu partout, dans des lieux un peu improbables. J'ai essayé de me soigner, notamment en lisant la méthode KonMari, moquée dans cet ouvrage, et j'avoue que j'étais perplexe. Des chaussettes qui se reposent ? Jeter mes livres pour n'en garder qu'une trentaine ? Non merci. Pourtant, j'essaie de ranger mais le bazar revient tout le temps. Un panier de linge plié qui traîne sur le canapé, mes affaires de boulot qui errent sur mon bureau, une armada de tickets de caisse dans mon sac à main, des jouets d'enfant un peu partout... Bon, après, c'est tout de même un bazar raisonnable, mais un bazar que je fais disparaître dès que j'ai de la visite. Tout ça pour dire que je fais bien partie du public visé par cette parodie.
Car c'est ainsi que l'auteur définit son travail. C'est une parodie. A l'heure où il y a tant de livres qui prétendent nous donner les clés de tout un tas de choses parfois incroyables, un tel ouvrage à totalement sa place. C'est une apologie de la pagaille et du lâcher prise, pleine de bon sens et de logique, parfois un peu exagérée mais peu importe. L'auteur s'adresse à nous comme si elle nous parlait devant un bon café. Elle évoque la pression de la société qui prétend qu'on ne peut être heureux qu'avec un intérieur bien ordonné. Or, si notre bazar est là, c'est généralement qu'on s'y sent bien. Il y a des personnes qui aiment l'ordre, oui, et c'est tout à leur honneur, mais ce n'est pas le cas de tout le monde. C'est ce que Jennifer McCartney explique en préambule, avant de donner tout un tas de pistes, à la manière des différentes méthodes "sérieuses", pour être heureux dans son bazar. Par exemple, elle énonce qu'il faut acheter ce qui nous fait plaisir, qu'importe qu'on ne sache pas encore à quel endroit sera rangé ce quelque chose. de même, nos livres (ces très chers trésors dont je refuse catégoriquement de me séparer) ont une valeur, comme certains objets dont on n'a pas franchement l'utilité (je pense à ce petit panda qui danse au soleil offert par une ancienne élève, ou au presse-papier qui ne fait que prendre la poussière sur une étagère).
Et l'auteur se moque, notamment des drôles de promesses faites par les adeptes du rangement par le vide (quoique franchement, peut-on parler d'intérieur ordonné lorsqu'il n'y a plus rien dans ledit intérieur ?). Je ne porte aucun jugement sur ces personnes. Après tout, les gens qui parviennent à trouver leur bonheur dans le vide (la méthode KonMari veut se débarrasser du superflu) ne sont pas plus idiots que les autres et il faut respecter leurs préférences. L'auteur ne m'a pas parue aussi bienveillant que moi à l'égard de ces personnes. Mais ça fait un bien fou ! le modèle sociétal encense l'ordre et fustige le désordre. Pour une fois, le bordélique se sent aimé et ne fait pas l'objet de jugements. Il est agréable de lire un auteur qui ne se prend pas la tête et nous invite à en faire de même. C'est à des lieux de toute culpabilisation. Au final, le credo de ce livre est le suivant : faîtes ce qui vous plaît. Si vous aimez votre pagaille, gardez-la. Si vous aimez cette superbe robe qui ne vous va plus depuis quatre ans, gardez-la aussi. En gros, faîtes ce qui vous rend heureux. Mais attention, comme le précise à un moment l'auteur, ne devenez pas un accumulateur compulsif, parce que le bordel ne doit pas devenir un risque sanitaire !
Verdict : ♥♥♥♥ C'est un anti-manuel du rangement absolument parfait pour les bordéliques qui aiment que leur demeure paraisse vivante. L'auteur fait preuve de beaucoup d'humour en relevant les éléments les plus étonnants des méthodes à la mode et prône l'acceptation de soi, et de la pagaille qu'on sème. En bref, c'est un bon moment de lecture.
Lien : http://sweetie-universe.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
antigoneCH
  29 mars 2018
Ceci n'est pas un livre sur le rangement. Ce n'est pas non plus un livre de développement personnel. Ceci est juste une parodie. Et tu ouvres ce livre, donc, reçu un beau jour avec une pluie de badges (moment joyeux), persuadée de ne pas être la cible d'un ouvrage qui prône ainsi dès sa couverture l'art du dérangement, toi qui vient de commencer un bullet journal, qui n'a de cesse de faire des piles droites, de ranger derrière tes enfants et de vouloir contrôler tout bazar susceptible de débordement... Et en fait si, tu te découvres un peu bordélique (quoique organisée), puisque tu aimes (dans le désordre) les ardoises à craie, entasser des livres, des objets de décoration, enfourner tes vêtements dans le placard au petit bonheur la chance, collectionner. Tu n'avais pas réalisé qu'il pouvait y avoir une conspiration du rangement, que quelques grandes marques (suédoises par exemple) complotaient pour nous donner envie d'acheter armoires, bibliothèques et autres casiers... Hihihi. Ce qui n'est pas faux. Car toi aussi tu as succombé aux bibliothèques Billy, aux corbeilles en rotin, aux si jolis boîtes en carton colorées. Rhhhaaa ! Mais que faire donc ? Comment profiter de la vie, déstresser, et arrêter de perdre son temps à ranger ? Jennifer McCartney a quelques astuces, elle propose déjà de sortir une bonne bouteille de vin de sa cave, et puis de semer du bordel partout dans la maison. de la joie d'être bordélique assume complètement sa résolution d'être à contre courant de la magie du rangement, récent best seller, sur le principe que toutes les maisons bien rangées se ressemblent et sont sans âme. La science a prouvé que les personnes désordonnées étaient plus créatives, profitons-en ! Jennifer McCartney vit à Brooklyn mais elle distille un humour et des conseils applicables en france... et si personnellement tu serais plutôt une adepte du slow life et du minimalisme (sauf en matière de livres, et sans vraiment y arriver non plus), tu as vraiment beaucoup ri... et tu en as profité pour t'acheter quelques nouvelles fringues ! Histoire d'ajouter un peu de bordel dans ton armoire déjà pleine.
Lien : http://antigonehc.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
marnchoups
  22 février 2017
De la joie d'être bordélique est tout sauf un livre de développement personnel comme le rappelle son auteure Jennifer McCartney.
Sa couverture illustre merveilleusement bien le joyeux bazar qui sévit dans de nombreuses maisons.
Si j'ai tendance à aimer que les choses soient à leur place chez moi, je ne me considère pas pour autant comme une maniaque du rangement. Bien au contraire. J'ai une tendance pour le bazar organisé.
De la joie d'être bordélique m'a conforté dans mon système de rangement.
Jennifer McCartney m'a fait rire plus d'une fois avec les tests, les citations et les explications publiés dans son livre qui parodie avec brio les méthodes de rangement, notamment celle de Kon Mari qui préconise un système de rangement de nos vêtements un peu particulier et qui conseille à ses lecteurs de plier son linge avec soin tout en le caressant afin de lui donner des ondes positives. Allons bon.... Heureusement que Jennifer McCartney et son livre de la joie d'être bordélique sont là pour contrecarrer ses techniques un peu douteuses.
Ce livre est rempli d'humour et de bons conseils. Il décomplexe très vite les bordéliques et fait bien rire les plus organisés. de la joie d'être bordélique se lit seul ou à plusieurs. Vous vous retrouverez au moins une fois dans certaines des situations énoncées par Jennifer McCartney. Vous n'en finirez plus de rire et de partagez avec vos proches le contenu de ce livre.
De la joie d'être bordélique est une parodie qui fait du bien. Elle apaise les esprits de ceux qui culpabilisaient face à leur joyeux bazar et vous fera sourire et rire de nombreuses fois. le rire n'est-il pas important pour vivre heureux ? de la joie d'être heureux est peut-être un livre de développement personnel après tout !
Lien : https://lepuydeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DesPlumesEtDesLivres
  08 février 2017
En tant que bordélique, je ne pouvais que sauter sur l'occasion de lire ce livre lors de l'appel à SP des Editions Fayard / Mazarine.
On ne le reconnaît pas souvent mais beaucoup d'entre nous sommes des bordéliques. Je le suis.
Même si parfois, j'essaie de ranger un peu, un placard par ci, les tiroirs par là. Finalement, du moment que mon appartement est présentable quand quelqu'un me rend visite, c'est ok. A comprendre par là, que seules les pièces visibles au public donneront l'impression d'un ordre choisi ; le reste des pièces contenant tout ce dont je n'ai pas laissé à la vue de tous. Ma plus belle réussite en tant que bordélique ? Avoir un cagibi dans lequel je stocke tout : mes boîtes de chaussures, mes conserves, mon armoire à pharmacie, mes cartons de déménagement (enfin une partie), mes produits ménagers et j'en passe !
Toutes les méthodes de rangement essaieront de vous faire culpabiliser, de vous dire que le rangement passe par un tri de tout.
Je me suis beaucoup reconnue dans de la joie d'être bordélique, bien que je ne sois pas dans l'extrême décrit dans le livre. Mais entre nous, pouvez-vous trier vos livres pour n'en garder que quelques dizaines ? (pour ma part j'en ai plus de 500 et c'est hors de questions d'en jeter/donner/vendre autant)
De la joie d'être bordélique est rempli d'humour et de critique humoristique sur ces méthodes de rangement comme la méthode KonMari.
Au fond, à quoi bon avoir une maison bien rangée si on manque de tout ?
Honnêtement, cela m'a confortée dans l'idée qu'il vaut mieux avoir son bazar à soi et s'y retrouver, plutôt qu'un appartement bien rangé où je ne trouverai plus rien ! D'ailleurs, on caractérise souvent son bazar de « bordel organisé » non ?
Comme présenté sur la couverture, il s'agit bien d'un livre sur l'anti-art du rangement, drôle, rassurant, pouvant redonner confiance aux personnes désorganisées qui ne s'assument pas. En bref, il s'agit d'un bon moment de lecture.
Lien : https://desplumesetdeslivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
Actualitte   19 juillet 2018
De la joie d’être bordélique est l’ouvrage IN-DIS-PEN-SABLE pour celles et ceux qui s’apprêtent à partir avec des amis – tout particulièrement s’ils ont des enfants – en vacances.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LeaneBelaquaLeaneBelaqua   05 février 2017
Et maintenant, place à la plus grande connerie de toutes : être ordonné améliorerait votre vie émotionnelle. Des problèmes de colère ? Trop de travail ? Un mariage malheureux ? Des insomnies ? La faute à vos affaires ! Des problèmes de digestion ? Ce n'est pas le gluten... vos putains d'affaires, on vous dit !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : rangementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Jennifer McCartney (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14772 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre
.. ..