AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782290070895
405 pages
Éditeur : J'ai Lu (22/05/2013)

Note moyenne : 4.15/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Fille du conte d'Ulster, lady Elyne est nostalgique de sa jeunesse insouciante. Avant de se marier, elle ose une dernière fois le "plongeon de la demoiselle" dans les eaux glacées de la mer d'Irlande. C'est alors qu'elle surprend une bande de pirates, en réalité la garde secrète du roi d'Ecosse en exil. A leur tête, Erik MacSorley, marin d'élite venu engager des mercenaires. La raison voudrait qu'il élimine ce témoin gênant, pourtant il décide de garder captive cett... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
MxlleAnaB
  18 juillet 2013
Après avoir beaucoup aimé le Chef, j'ai donc commencé le second tome de cette saga. Erik MacSorley est héros qui m'intriguait dès le tome 1 à la fois par sa personnalité mais aussi ses allures de Viking intrépide. Alors que la jeune Ellie fait une petite escapade en pleine nature, elle se retrouve nez à nez avec des soldats méfiants quant à ce qu'elle a pu entendre de leur conversation et de leur mission... Erik décide donc de l'emmener avec eux, même s'il croit ses propos, afin de ne pas prendre de risque. Bien évidemment, Ellie n'est pas du tout la gouvernante qu'elle prétend être mais la fille du comte d'Ulster qui doit épouser prochainement un homme de son rang. La jeune femme commence à regretter d'avoir été se baigner dans les eaux glacées de la mer d'Irlande et embarque sur un bateau, en compagnie de pirates dont elle ignore tout. Peut-elle vraiment se fier à ces hommes ? Et à l'incroyable Faucon, qui la trouve bien plus qu'elle ne veut l'admettre ? Sceptique au début, j'ai fini pourtant par beaucoup aimé Meg qui devient une véritable amie pour Ellie. Quant à Erik, bien que moins sombre et moins torturé que Tor, il n'en demeure pas moins captivant et son comportement m'a parfois fait rire comme exaspérer. Habitué à avoir toutes les femmes à ses pieds, notre Faucon semble dérouté par le caractère bien trempé de cette petite gouvernante, aux délicieux atouts. Erik m'a vraiment fait rire lorsqu'il s'amuse à faire des plaisanteries coquines ou qu'il enjolive les choses pour que tout le monde l'admire. Même si cela constitue son défaut durant l'histoire, c'est aussi un héros loyal, honnête et courageux. Les scènes d'amour qu'il partagent avec Ellie sont très bien écrite et je commençais à mourir d'impatience à force d'attendre le moment où notre demi Viking finirait par laisser ses bonnes manières de côtés et succomber à la passion. La scène dans le sauna était extrêmement belle, puisqu'il en plus des étreintes passionnées, on ressent tous les sentiments qu'éprouvent les personnages avant même qu'ils ne le comprennent eux-mêmes et à quel point Erik respecte Ellie. Mon moment favori reste néanmoins celui où ils font enfin l'amour pour de vrai près du grand bassin. Pourtant, la magie ne dure pas puisqu'un malentendu déclenche une dispute entre nos deux tourtereaux et pour couronner le tout, les Anglais à la recherche d'Ellie surgissent pour l'emmener avec eux. En dépit de tous leurs efforts, Erik et Ellie sont contraints de dire au revoir à Meg pour ensuite naviguer à travers la tempête, en espérant trouver une terre sans danger. J'ai vraiment eu mal au coeur pour eux lorsque après avoir fait l'amour une nouvelle fois, ils doivent se séparer...Erik qui souhaitait épouser sa bien aimée voit sa demande rejetée et Ellie qui après avoir révélé son identité, pense qu'Erik ne l'aime pas, entraine des adieux houleux et douloureux...Le temps passe et nos deux héros ne parviennent pas à s'oublier mutuellement: Erik erre comme une ombre sur son campement et Ellie ne parvient pas à aller de l'avant pour épouser son prétendant. Au fil des mois, le destin les rattrape et les réunit au moment le plus inattendu. Mais ces deux personnages ont autant de caractère l'un que l'autre et cette rencontre se termine malheureusement sur une dispute...Voyant les pages défiler durant ma lecture et le si petit nombre qu'il en restait, je n'arrêtais pas de me demander comment l'auteur allait les réunir pour de bon (et oui Happy end indispensable!). J'ai adoré lorsque Erik décide sur un coup de tête d'enlever la femme qu'il aime pour l'empêcher de se marier. Et oh joie ! Ellie finit par lui pardonner et se donne entièrement à lui, que ce soit dans les draps soyeux d'un lit comme devant le monde entier en acceptant de l'épouser. En tout cas, ce roman est encore une très belle histoire, digne de la réputation de l'auteur ! J'attend la suite de la saga avec impatience !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nono19
  11 mai 2017
Erik MacSorley dit le « Faucon » est en mission pour Bruce, le roi déchu d'Ecosse qui aspire à retrouver son trône. Il doit enrôler des mercenaires et les amener à Bruce dans un délai précis.
Pour Erik, très à l'aise en mer et capitaine émérite, rien de plus facile. Mais lorsque son chemin croise celui d'Ellie, la fille du comte d'Ulster qui se fait passer pour une gouvernante, tout change. Cette petite demoiselle ne semble pas impressionnée par sa beauté ni son charme facile qui sont pourtant plus qu'appréciés par la gent féminine.
Intrigué, Erik veut en savoir plus mais rapidement, le voilà envahi de sentiments dont il ne sait que faire.
J'aime beaucoup cette saga que j'ai commencé à lire dans l'anarchie la plus absolue pour finir par tout reprendre dès le début.
Dans ce deuxième tome, place au « Faucon », ce marin guerrier à la joute verbale facile qui rien ne déstabilise… ou presque. le voir perdre ses moyens face à Ellie était très agréable.
Car Ellie ne s'arrête pas à son physique et son assurance, elle le challenge, le rabroue, ne se laisse pas avoir par son baratin.
Malgré les quelques secrets qui les séparent, leur complicité ne fait que grandir.
Comme d'habitude dans cette saga, on sent le travail presque d'historienne qu'a entrepris l'auteure. L'époque, les conflits entre l'Angleterre et l'Ecosse, les alliances entre clans, … tout est très bien restitué et fait le charme de cette série.
Il ne s'agit pas juste de guerriers virils et de leurs belles.
Le cadre historique a toute son importance. L'auteure nous explique d'ailleurs à la toute fin de quels éléments elle s'est inspirée, quelles recherches elle a effectuées, …
Vivement le prochain tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Walkyrie29
  19 avril 2014
Erick, MacSorley dit "le Faucon", fait parti de la garde personnel du roi d'Ecosse, Robert de BRUCE. Il a été recruté pour ses qualités de nageur aguerri et de navigateur hors pair. Séparé du reste de la garde, il est chargé d'amener à Bruce des centaines de mercenaires, afin de tenter un ultime coup d'état contre le Roi Edouard d'Angleterre. Lors des négociations, il sera interrompu par la présence inopinée d'une femme. Afin de lui éviter le pire des mercenaire, il se retrouve obligé de l'amener avec lui. Cette femme, il s'agit de Lady Elyne dit "Ellie" et fille aînée d'Ulster d'Irlande, qui se fera passer pour une gouvernante et qui ne laissera pas insensible notre Don Juan.
J'aimais déjà beaucoup le personnage du Faucon dans le tome 1, mais dans ce tome il a fini par me séduire ! Un bel homme que nous décrit là l'auteure qui portent enfin les cheveux courts !!! On se lasse des cheveux longs des highlanders (surtout que je n'aime pas ça chez un homme… mais là n'est pas le sujet), bref blond et aux yeux bleus, Erik est un Don Juan qui obtient tout ce qu'il veut des femmes. Il les aime plantureuses et aux formes généreuses, et joue de son humour et de son charme pour les séduire. C'est un personnage sûr de lui, qui n'a pas froid aux yeux, toujours jovial et en apparence très superficiel dans son comportement avec la gente féminine.
Ellie est une femme svelte et tout en finesse. Brune aux yeux noisettes alors que tous ses frères et sieurs sont blonds aux yeux bleus, elle a l'impression d'être la moins charmante de tous. A 24 ans, elle est vouée à un mariage arrangé qui ne semble pas la satisfaire. Ayant perdue sa mère plus jeune, elle a du s'occuper de la fratrie, les responsabilités ont une raison de sa joie de vivre, de son goût de l'aventure et des jeux innocents (elle adore nager et plonger dans l'eau glacée).
Ce tome est très axé sur la romance des deux protagonistes principaux même si le contexte historique et la guerre ont leur importance. Les sentiments viennent tranquillement, démarrant par des regards, des échanges et joutes verbales animées ! On sent le Faucon déstabilisé et persuadé qu'il ne s'agit là que d'un désir primaire d'obtenir une femme qui pour une fois ne se laisse pas convaincre aussi facilement que les autres. Elle lui tient tête et cela le rend perplexe. Quant à Ellie, elle tente de refuser les avances d'Erik malgré son attirance indéniable, elle est censée être fiancée et ne peut donc pas se laisser aller avec un homme qu'elle croît être un pirate. Leur histoire les amènera à révéler leur nature profonde, Erik est loyale, tendre et protecteur quand Ellie est forte, indépendante et intelligente. Franchement, j'ai complètement "occulté" le reste tellement j'ai été happée dans leur belle histoire. C'est très romancé certes mais pas mièvre du tout, chose que je reproche souvent à ce style de livre. Et le personnage d'Erik rend cette romance encore plus exceptionnelle !
L'histoire de fond est plus prenante, après la défaite de Bruce, l'armée écossaise est décimée, de nombreux morts, de nombreux prisonniers et peu d'hommes sont enclin à rejoindre les ordres du roi d'Ecosse. On espère un nouveau souffle et une victoire dépendante en grande partie de la mission du Faucon. Par ailleurs, les faits historiques viennent ponctués le roman et nous préparent aux prochains tomes. La garde est éclatée, certains sont emprisonnés, séparés et d'autres disparus.
Je ne sais pas si le tome 3 peut faire mieux que ce tome qui est exceptionnellement bien réussi mais j'ai hâte d'y être ! Cette série est vraiment prometteuse et j'espère que l'auteure gardera cette qualité au fil des tomes.
Lien : http://songesdunewalkyrie.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
jbyaly
  02 juin 2015
Le Faucon est un islander de 29 ans décris comme charmeur, blagueur, un homme à femme, aucunes ne lui résistent. Cependant quand son chemin croise celui de la jeune Ellie, celle-ci le résiste. le supportera-t-il ?
Le faucon fait partie de mes fantômes préférés, mais j'ai un été un peu déçu par la structure du livre.
En effet suite à l'enlèvement de la jeune Ellie, nous passons près de 65% du temps sur l'ile où il ne se passe quasiment rien. de temps en temps nous avons droit à des petits jeux de taquineries, mais rien de transcendant. Tout devient intéressant à la fin, enfin nous avons du rythme, de l'action, ce qui fait que nous lectrices sommes fans des lectures historique.
Cependant j'ai quand même pris énormément de plaisirs à ma lecture, le suspens lié aux événements sont intense. J'ai eu mal au ventre quand nous apprenons la cruauté du roi d'Angleterre envers deux femmes et une enfant.
J'ai également beaucoup stressé de peurs que certains fantômes ne meurt, bien que tout soit légèrement survolé, mais je pense qu'on en apprendra plus dans les tomes à venir (vu qu'ils se passent tous entre 1305-1307)
Eric est vraiment un viking très sensuel, puissant, féroce et surtout il est fidèle. Il ne promet rien qu'il ne respectera pas, il ne fait rien espérer aux femmes, comment ben il ne répond jamais aux questions ou à certaines phrases.
Elli est devenue responsable très vite, elle a perdue de son innocence, lors de la mort de sa mère elle a dû prendre la gestion du château et de ses jeunes frères et soeurs, tout est contrôlée elle ne prend plus de risques, tout le contraire du Faucon. Elle ne se sent pas jolie plutôt commune, elle ne joue pas avec sa féminité.
L'atmosphère est toujours autant tragique et intense, nous n'avons qu'une envie connaitre la finalité de la bataille, savoir si la reine et sa fille vont survivre. Enfin nous découvrons des failles chez les Écossais, si Ellie n'étais pas intervenue ils seraient surement tous mort.
L'auteure ne nous ménage pas une romance qui retranscrit le conflit Anglais-Ecossais à la perfection.

La Légende continue
Les Fantômes :
(présentation dans l'ordre donné par l'auteure dans le livre)
Tor MacLeod LE CHEF : commandant du corps d'élite et maître d'armes (T1)
Eric MacSorley LE FAUCON : marin et nageur (T2)
Gregor MacGregor LA FLÈCHE : tireur d'élite et archer (T9)
Eoin MacLean LE FRAPPEUR : stratège expert en tactiques de pirate (T10)
Ewen Lamont LE CHASSEUR : pisteur et traqueur d'hommes (T7)
Lachlan MacRuari LA VIPERE : Opérations furtives, infiltrations et exfiltration (T4)
Magnus MacKay LE SAINT : guide de montagne et inventeur d'armes (T5)
william Gordon LE TEMPLIER : Alchimie et explosifs
Robert Boyd LE BRIGAND : force physique et combat au corps à corps (T8)
Alex Seton LE DRAGON : dague et combat rapproché

Lien : http://jewelrybyaly.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mara
  26 août 2014
Après le Chef, je poursuis ma lecture de cette saga avec cette fois-ci en personnage central Erik MacSorley dit le Faucon. C'est un marin hors pair et c'est pourquoi il est chargé d'aller engager des mercenaires irlandais. le rendez-vous a lieu dans une grotte, au pied du chateau du comte d'Ulster. La rencontre est alors surpris par une jeune femme qui vient d'effectuer le plongeon de la demoiselle. Elle se fait passer pour une gouvernante s'appellant Ellie, mais elle est en réalité la fille du comte d'Ulster. Pour éviter de mettre en péril l'opération qui vise à prendre par surprise les anglais, Erik n'a pas d'autre choix que d'emmener la jeune femme comme prisonnière jusqu'à la fin de l'opération. Mais alors que d'habitude toutes les femmes succombent à son charme, Ellie résiste et lui fait front.
Le Faucon est l'un des membres de la garde qui m'avait le plus intrigué avec la Vipère dans le tome 1. J'ai été ravie de le découvrir dans ce tome. Homme à femmes, il n'a pas l'habitude qu'on lui résiste. Et c'est un petit bout de femme qui va s'attaquer à lui. Loin d'être une faible femme, Ellie sait se montrer forte quand il le faut. J'ai beaucoup aimé le jeu de séduction entre les deux. Ils ne font que se tourner autour. On se doute bien que le mensonge d'Ellie va lui sauter à la tête, mais on se surprend à espérer qu'elle reste une simple gouvernante.

Encore une fois, la partie historique est bien présente pour mon plus grand bonheur. La famille d'Ellie montre bien ce qu'était l'époque. le père de la jeune femme se bat au côté du roi Edouard d'Angleterre, alors que sa soeur aînée est l'épouse de Bruce. de nombreuses familles sont ainsi partagées entre les deux camps.
Monica McCarty ne nous épargne aucun détails. le traitement infligé à l'épouse, la fille, la soeur de Bruce est inhumain. On est bien en 1307, on ne peut pas l'oublier. L'auteur nous propose une romance certes, mais elle n'édulcore en aucun cas le contexte historique. Et c'est une chose que j'apprécie beaucoup.

Second tome que j'ai dévoré en une journée, pour me jeter directement sur la suite. Ce tome combine à merveille la romance à mon amour de l'histoire.

Lien : http://mondedemara.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   14 mai 2015
— C'est affreux! Cela ne vous fait pas mal?
— Non, répondit-il machinalement.
Elle lui lança un regard sarcastique.
— Laissez-moi deviner : un grand costaud comme vous, pirate de surcroît, ça ne ressent pas la douleur?
Il sourit pour la première fois depuis qu'il était entré dans la pièce.
— Grand et costaud? Je ne pensais pas que tu l'avais remarqué.
— Je ne suis pas aveugle.
Ses yeux brillaient à la lueur du feu. Il les avait crus marron mais, à présent qu'il se tenait si près, il remarqua des éclats verts et dorés dans ses iris. C'était inhabituel et ravissant. Hélas, elle gâcha l'effet quand elle ajouta :
— Difficile de ne pas remarquer un paon qui fait la roue en se pavanant.
Il resta sans voix, ce qui était très rare de sa part. Venait-elle de le comparer à un foutu paon!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Nono19Nono19   08 mai 2017
L'amour n'était pas l'assurance d'une fin heureuse. Parfois, il exigeait de faire passer le bonheur de l'autre avant le sien, même si cela signifiait de ne pas être ensemble.
Commenter  J’apprécie          70
ryma213ryma213   29 mars 2016
“Elle plissa les lèvres, agacée. C'était absurde. Personne n'avait le droit d'être aussi séduisant, surtout quand on était déjà doté d'une personnalité magnétique”
Commenter  J’apprécie          30
ryma213ryma213   06 avril 2016
“Le Faucon m'a redonné goût à la vie, expliqua-t-elle. Pour ça, je l'aimerai toujours. Mais le genre d'amour auquel tu penses... Non, ça n'arrive qu'une seule fois, si tu as de la chance.”
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : ecosseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2016 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre