AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290070904
Éditeur : J'ai Lu (21/08/2013)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 38 notes)
Résumé :
1307. L'Ecosse se déchire dans une guerre de succession sanglante. Membre de la garde d'élite de Robert de Bruce, Arthur Campbell, surnommé la Vigie pour ses talents d'éclaireur, a pour mission d'infiltrer le clan MacDougall afin de préparer l'attaque. L'opération lui plaît d'autant plus qu'il voue une haine féroce à John MacDougall, seigneur de Lorn, l'assassin de son père. Mais au château de Dunstaffnage, il retrouve cette ravissante inconnue à qui il a sauvé la v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
MxlleAnaB
  28 décembre 2013
Encore un excellent livre de Monica McCarty ! Décidément, je ne me lasserais jamais de ses Highlanders, tous plus vaillants les uns que les autres. Après avoir lu les deux premiers tomes, il y a un certain temps, je me suis remise à cette série que j'aime toujours autant. Assoiffé de vengeance et chargé d'une mission d'espionnage plus que périeuse, Sir Arthur, dit la Vigie, tombe sous le charme de la belle Anna, la fille de son pire ennemi. Pourtant, Arthur lutte encore et encore contre ses sentiments et son désir pour la jeune fille, qui ne manque pas d'audace, de répartie et d'espièglerie. En effet, Anna est jeune fille courageuse et dévouée, prête à se sacrifier corps et âme pour sauver ceux qu'elle aime. Touché par tant de beauté et de générosité, Arthur voit en Anna sa plus grande faiblesse...Il se demande alors comment concilier ses sentiments avec sa mission et si sa soif de vengeance ne pourrait pas briser le coeur de sa bien aimée. Après tout, Anna n'est en rien responsable des crimes qu'a commis son père, et d'un autre côté, Lorn est un homme cruel et prêt à tout pour gagner la guerre. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé les personnages des précédents tome, heureux aux côtés de leurs épouses et devenus pères pour certains. Ces Highlanders sont à la fois captivant et touchant car si nous voulons leur bonheur, ils sont prêt à se sacrifier pour accomplir leur devoir. J'ai adoré Arthur, même s'il semble froid et distant au début. Moi qui déteste les héros trop lisse, j'ai trouvé mon bonheur avec lui. Sous ce caractère peu agréable parfois, se câche quelqu'un d'aimant et de généreux, comme Anna a pu le remarquer à plusieurs reprises. le petit chiot Ecuyer m'a beaucoup amusé car encore une fois, ce sont ces petits animaux de compagnie conduisent certains héroïnes dans les bras du héros. Je pense bien sure aux Hathaways en disant cela, avec l'indomptable Dodger. Je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser durant la lecture. D'ailleurs, j'apprécie le fait que l'auteur face le parallèle entre ses différentes séries (McLeod, Campbell...) car finalement, tous ces livres forment un seul et même univers dans lequel des familles écossaises se rencontrent, se battent ensemble où les unes contre les autres...Les scènes d'amour entre Anna et Arthur sont intenses et magnifiques et je me doutais comment la Vigie allait se sortir de cette situation et quelle serait la réaction d'Anna lorsqu'elle apprendrait la vérité ? En tout cas, ce livre est, comme tous ceux de cette auteur, une petite merveille qui se lit encore et encore, se dévore sans fin (une journée pour ma part). Après ça, je ne peux que me jeter sur le tome 4 consacré à Lachlan MacRuairi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nono19
  05 juin 2017
Arthur Campbell n'a vraiment pas un rôle facile au sein de la Garde secrète de Bruce. Supposé être du côté des Anglais et de certains nobles écossais hostiles à Bruce, Arthur est en fait un agent double, espionnant pour le compte du roi voyou.
Sa mission actuelle le ravit car il va pouvoir enfin mettre à terre l'homme qui a tué son père : John de Lorn. Mais c'est sans compter sur sa fille Anna MacDougall dont il tombe sous le charme au premier regard.
Comment mener à bien sa mission sans trahir ou son roi ou la femme de sa vie ?
Ce troisième tome est aussi réussi que les précédents. Arthur est un personnage fort taciturne, renfermé, qui a des capacités assez extraordinaires. le lâche meurtre de son père l'a fort marqué et il ne pense qu'à se venger.
Mais quand l'occasion se présente enfin, il se sent pris au piège.
Anna MacDougall est une jeune femme vive, gentille, optimiste que la vie semble avoir épargnée. Or son attirance pour Arthur lui causera bien des problèmes.
Le thème de la loyauté est pas mal abordé dans ce tome. Loyauté à ses valeurs, à sa famille,… Comment prendre position ? Qu'est-ce qui est le plus important pour nous ?
J'aime toujours autant le mélange de romance (érotique) et d'histoire. L'auteure fait un fabuleux travail de recherche et ça se sent !
Vivement la suite  ! Surtout que le prochain tome sera consacré à Lachlan MacRuairi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Walkyrie29
  26 mai 2014
Une romance historique de qualité qui se confirme encore avec ce troisième opus.
Arthur Campbell, dit la Vigie, est en mission d'espionnage dans le camp ennemi depuis 2 ans. Las de devoir faire semblant et, parfois de tuer ses compatriotes, il espère que sa mission va prendre fin et qu'il pourra enfin se battre au côté de ses frères guerriers. Pourtant, Bruce lui propose une dernière mission, s'infiltrer dans le camp MacDougall, géré par Lorn, l'assassin de son père. Au château de Dunstaffnage, Arthur reconnaît Lady Anna, la fille de Lorn, qui n'est autre que la jeune femme qu'il a sauvée un an plutôt. Loin de le laisser insensible, Anna fera tout pour attirer l'attention de cet énigmatique chevalier.
La Vigie, il avait quitté prématurément les rangs de la garde d'Elite du roi Bruce pour une mission secrète. On le retrouve pour notre grand plaisir dans ce tome. Arthur est un ancien gringalet qui a du montrer plus de courage et de volonté que les autres pour devenir le puissant guerrier qu'il est aujourd'hui. Son don d'observation, ses sens affûtés et son instinct démesuré lui ont valu les griefs et le rejet des autres qui voyait surtout en lui un être au pouvoir surnaturel. Personnage plutôt effacé, discret et attentif, on sent qu'il arrive à un stade où sa mission chez l'ennemi anglais lui pèse et il ne rêve que d'une chose retrouver ses alliés. Pourtant, cette dernière demande du roi Bruce le satisfait, il a enfin l'occasion de se venger de la mort de son père en nuisant funestement à Lorn. Ce qu'il n'avait pas prévu en revanche, c'était d'être aussi troublé par la beauté et la générosité de Lady Anna, qui le déstabilise profondément par le panel d'émotions qu'elle lui fait ressentir, lui si solitaire et stoïque en temps normal. Lady Anna est tout son contraire, souriante, proche de sa famille et pleine de vie. Elle cherche à aider les siens pour ne pas qu'ils périssent dans cette guerre. Elle joue notamment un rôle de messagère pour son père et est prête à prendre un homme qu'elle n'aime pas pour époux afin de trouver de nouvelles alliances à l'armée de son père. Ce dernier va même jusqu'à lui demander de surveiller Arthur car il doute de son allégeance. Pour Anna l'observation va vite se transformer en toute autre chose, elle est irrémédiablement attirée par ce guerrier, malgré ses doutes, qui la fuit sans cesse, têtue et obstinée, elle ne le lâchera pas jusqu'à ce qu'il cède.
Le contexte historique est ici occulté au profit de l'histoire d'amour du couple qui prend une place très importante au détriment des histoires secondaires. Cela donne une impression de huit clos entre les deux personnages, l'intrigue est plus posée, il y a moins d'action, moins de violence mais plus d'échanges, de joutes verbales et de séduction entre Arthur et Anna, ceci correspond aussi complètement au caractère de ce héros plutôt posé par rapport aux héros des deux premiers tomes. du coup, c'est un peu en dessous du tome précédent (qui était exceptionnel) mais en étant tout de même très passionnant. Un petit bémol cependant pour ce jeu du chat et de la souris, avec au début Arthur qui fuit puis ensuite c'est Anna, ce qui nous fait tiquer un peu, voire nous lasse d'attendre l'inévitable. Par ailleurs, le personnage de Lachlan MacRuairi est introduit par ses nombreuses interventions, un personnage fort énigmatique à la réputation exécrable et donc au potentiel énorme !
Monica McCarty nous offre encore une pure romance historique savamment imagée par sa maîtrise du passé écossais et de ce pays au peuple et paysage magnifiques. Les Highlanders deviennent des guerriers mythiques dont il est difficile de résister. C'est juste addictif, une écriture fluide et efficace, des échanges loin de toutes niaiseries excessives entre nos deux protagonistes principaux et une histoire de fond prenante qui nous conduisent inlassablement à vouloir se ruer sur le suivant.
Loin de moi l'idée de vous faire l'apologie de la romance historique que je le lis très peu, mais cette série vaut vraiment le coup d'être lue !
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
jbyaly
  02 juin 2015
Arthur Campbell se voit confié par le roi Bruce, une mission d'infiltration au coeur de l'ennemi, dans le chateau MacDougall.
Arthur Campbell arrivera-t-il à rester fidèle à ses convictions ?
Quel rôle tient Anne MacDougall dans le conflit entre l'Angleterre et L'Ecosse ?
Ce tome est juste Exceptionnel. Une merveille. Il est intense et dangereux.
Enfin nous allons découvrir ce qu'est devenu la Vigie, après son éviction dans le Tome 1. Comme nous l'avions appris dans les précédents tomes il ne s'agissait en fait que d'un moyen d'infiltrer l'ennemi.
L'histoire se déroule entre le 20/04/1307 et début 1309. Nous allons bien sur retrouver avec un immense plaisir LE CHEF qui est devenu papa et LE FAUCON qui va le devenir. A la fin nous avons même une information sur LE TEMPLIER( mais chutttt).
L'histoire est dans le coeur de l'action, nous somme au centre des Alliés Écossais qui ont porté allégeance au roi d'Angleterre.
Ces Écossais ont peur de l'avancé du roi Bruce, il cherche donc par tous les moyens à communiquer avec l'Angleterre sans éveillé les soupçons. (je n'en dirais pas plus pour ceux et celles qui n'auraient pas encore lu ce tome).
La VIGIE, Arthur Campbell, doit repérer les lieux pour permettre aux Fantômes et au roi, d'attaquer les MacDougall. Cependant il va perdre de sa vigilance, de son talent d'observation à cause de la fille du laird Lady Anne MacDougall.
La vigie est juste l'homme le plus mystérieux qu'il soit, il a un don extraordinaire, il détecte à l'avance les événements qui vont se dérouler. Mais en même temps il est discret et indéchiffrable.
Anne est jusqu'à présent l'héroïne que je préfère. En plus d'être belle et instruite. Elle prend ouvertement part au conflit. Elle n' a peur de rien. Elle fonce, elle accepte même de sacrifier sa vie et l'amour qu'elle porte pour un homme, pour l'honneur et l'avenir de son clan.
Elle est également très intuitive.
L'histoire que nous raconte l'auteure est dans le coeur du conflit. Sa plume est très sombre. Elle met à mal notre conviction pour les Fantômes. En effet nous allons jusqu'à douter de la fidélité de certains protagonistes envers le clan. (Enfin pour ma part).
Nous avons là une remise en question totale, des Fantômes, de leurs rôles. Ce qui est très appréciable (pas que cela ne manque pas) mais l'auteure a mis en parenthèse le coté érotique. En effet nos deux héros se fuient ne pensant pas pouvoir concilier leurs attachements à leurs familles et devoirs. (j'avoue j'attendais de voir le coté sensuel de la VIGIE snifffff) le seul indice c'est qu'il est énorme ... ( oui oui je parle bien de sa taille..... Il fait 1m90 et plus .... VOYONS JE NE PENSAIS PAS A AUTRE CHOSE ......Quoi que ).
L'auteure à priviliégé le coté bataille et jusqu'où chaques parties étaient prête à aller pour gagner et vaincre l'adversaire.
Une histoire Envoûtante, sur un ton angoissant, mais les FANTÔMES et leurs femmes (celles qui apparaissent déjà dans notre histoire) sont de plus en plus Attachant(e)s
La Légende continue
Les Fantômes :
(présentation dans l'ordre donné par l'auteure dans le livre)
Tor MacLeod LE CHEF : commandant du corps d'élite et maître d'armes (T1)
Eric MacSorley LE FAUCON : marin et nageur (T2)
Gregor MacGregor LA FLÈCHE : tireur d'élite et archer (T9)
Eoin MacLean LE FRAPPEUR : stratège expert en tactiques de pirate (T10)
Ewen Lamont LE CHASSEUR : pisteur et traqueur d'hommes (T7)
Lachlan MacRuari LA VIPERE : Opérations furtives, infiltrations et exfiltration (T4)
Magnus MacKay LE SAINT : guide de montagne et inventeur d'armes (T5)
william Gordon LE TEMPLIER : Alchimie et explosifs
Robert Boyd LE BRIGAND : force physique et combat au corps à corps (T8)
Alex Seton LE DRAGON : dague et combat rapproché
Avec les anglais :
Arthur Campbell LA VIGIE : Reconnaissance (T3)
Lien : http://jewelrybyaly.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lisamclivres
  19 novembre 2013
Voici le troisième tome de la série Les Chevaliers des Highlands de Monica McCarty, et une encore une fois je me suis laissé emporter.
La Garde secrète du Roi Robert de Bruce continue d'aider ce dernier à combattre le Roi anglais, Edouard II, ainsi que les clans écossais qui ont choisi de prêter allégeance à l'Angleterre. Arthur Campbell, surnommé la Vigie - qui avait été exclu du groupe afin de préserver sa couverture dans sa mission d'infiltration et d'espionnage chez les seigneurs alliés aux anglais - va devoir s'introduire dans le clan des MacDougall pour y collecter un maximum d'informations sur la guerre qu'il prépare contre Bruce. Arthur voit dans cette mission le parfait moyen de venger enfin la mort de son père lâchement assassiné par MacDougall. Mais il n'avait pas prévu de tomber sous le charme de la fille de celui-ci, la jeune et douce Anna… Nous si !
A nouveau, Monica McCarty réussi le savoureux mélange entre la fiction et l'Histoire en nous tenant en haleine du début jusqu'à la fin. En comparaison avec les deux précédents, celui-ci nous offre une histoire d'amour plus compliquée, quasi impossible entre les deux héros. Pendant toute ma lecture je me suis demandée comment ces deux-là allaient pouvoir finir ensemble tant le mensonge de départ rend leur amour impossible. Mais MMC manie si bien la plume que tout est toujours possible pour notre plus grand plaisir.
Aussi mystérieux que ses autres camarades de la Garde, Arthur doit son surnom à un don qui lui donne une perception des choses et des évènements supérieure aux autres. Il est capable de sentir l'approche d'un danger avant tout le monde et donc à pouvoir anticiper rapidement. Ce don, qui aujourd'hui lui permet d'être un membre des 10 chevaliers de Bruce, a longtemps fait de lui quelqu'un que l'on a évité voire écarté. Son but est bien entendu de le cacher pendant ses missions pour ne pas attirer l'attention sur lui mais lorsque celle qu'il aime est en danger il devra l'utiliser au risque d'être démasqué. Chevalier à l'honneur indéfectible, Arthur devra combattre son attirance pour la jeune Anna pour ne pas la voir souffrir lorsqu'elle connaîtra sa véritable identité. On ne peut qu'aimer ce personnage à l'allure de guerrier puissant mais au coeur tendre.
Anna agace autant qu'elle émeut. Tout de suite attirée par ce valeureux chevalier, elle va se sentir offensée que celui-ci ne daigne pas s'intéresser plus à elle. Ne connaissant pas l'identité du guerrier, qui voue une haine sans bornes à son père, elle va tout faire pour attirer son attention. le pauvre Arthur ne pourra pas faire un pas sans l'avoir derrière lui et sa couverture risque sérieusement d'être découverte si la jeune fille au tempérament fier et têtu ne cesse pas de lui tourner autour.
Dans ce tome ci, les héros ne sont pas obligés de cohabiter ensembles comme dans les précédents, mais au contraire vont tout faire pour se fuir. Enfin… Arthur, lui, va tout faire pour éloigner le plus possible cette fille qui lui tourne la tête et qui passe son temps à le suivre. Il y a donc moins de scènes sexy, et toute l'intensité réside dans cet amour impossible et la souffrance d'Arthur qui s'empêche d'aimer Anna pour ne pas la trahir plus qu'il ne le fait déjà.
L'intrigue est toujours agrémentée d'aventures, de scènes de batailles, de complots et de stratégies qui nous offrent encore le plaisir de retrouver les autres Chevaliers de la garde. La lutte pour le pouvoir de Bruce n'étant pas finie, il nous reste encore beaucoup de belles histoires à découvrir concernant la Garde et j'avoue attendre impatiemment celle de la Vipère – Lachlan McRuairi – qui par son caractère froid et indifférent aux autres nous promet encore un excellent moment de lecture…

Lien : http://booksweetbooks.over-b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LatuluLatulu   19 janvier 2015
Il avait été formé pour devenir l'un des meilleurs guerriers d'Ecosse, une arme secrète et létale. Il était capable de se glisser derrière les lignes ennemies, de s'infiltrer dans le camp adverse, d'affronter une douzaine de soldats à la fois, de tuer un homme sans faire le moindre bruit. Il y avait toutefois une épreuve pour laquelle il n'avait pas été entraîné : fuir une fille un peu trop entreprenante.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Nono19Nono19   26 mai 2017
Car elle savait qu'un homme qui regarde toujours vers la porte comme s'il voulait être ailleurs finit toujours par partir.
Commenter  J’apprécie          40
MarcellinaMarcellina   01 février 2015
Jusqu'à présent, elle n'avait rien trouvé de louche, à moins que parler uniquement par monosyllabes ne soit un crime.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : ecosseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1440 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre