AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782264054500
336 pages
10-18 (07/06/2012)
3.04/5   39 notes
Résumé :
Au studio de yoga de Lee, on apprend à lâcher prise. Un art qui ouvre de nouvelles perspectives à Katherine, masseuse et ex-junkie ; Imani, star de télé dépressive ; Stephanie, agent à Hollywood un peu paumée; et Graciela, danseuse abîmée guettant le casting. Mais lorsque Lee se voit offrir l'opportunité d'un mirifique contrat avec YogaHappens, le véritable Starbucks du yoga, elle glisse doucement vers l'intranquillité. Comment pourrait-elle trahir ses fidèles ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,04

sur 39 notes
5
1 avis
4
3 avis
3
4 avis
2
2 avis
1
2 avis

Où l'on fait la connaissance De Lee, professeure de Yoga, dont le studio est le centre névralgique du roman. Ces chroniques présentent à mon sens un peu d'originalité dans l'univers du « feel good » : elles véhiculent toute une série de message dans l'air du temps – où comment faire face aux difficultés de la vie en s'aidant de la discipline du Yoga, tout en mettant en exergue toute la difficulté de l'exercice. Un peu comme un livre de développement personnel mais sans rien cacher de la difficulté de l'application des préceptes conseillés.

On y croise Lee, donc, mais aussi Graciela, danseuse blessée, Imani, actrice en perte de repère suite à une fausse couche, Stéfanie, scénariste en recherche de succès à Hollywood et également Katherine, rescapée de la drogue. Chacune fait face à ses difficultés à sa façon. Des petites « intrigues » dynamisent le récit : Que va devenir la vie de couple De Lee, dont le mari souhaite faire une pause ? Graciela va-t-elle réussir son audition ? Katherine pourra-t-elle faire tomber sa réserve ? Et Imani retrouver le goût de vivre ?

Certaines intrigues sont plus réussies que d'autres ; pour ma part, j'ai préféré suivre les mésaventures d'Imani et son amie Becky, qui s'inscrivent à tous les « spots » de Yoga possibles et imaginables. Où j'ai découvert qu'à L.A., le Yoga pouvait ressembler à des parties secrètes dont le lieu exact n'est dévoilé qu'au dernier moment. C'est drôle et très critique à la fois. Quelle dérive par rapport aux préceptes d'origine de la discipline !

C'est tout le mérite du roman : tout à fait adapté pour se détendre avec des personnages a priori un peu trop parfaits qui ont quand même leur lot de fêlures, et un fond sociétal caricaturé plaisant.

Commenter  J’apprécie          120

C'est léger à lire, comme de la chick lit.

Les personnages nous apparaissent plongés dans leurs dilemmes émotionnels et essaient de travailler tout cela sur leur tapis de yoga.

Cependant Rain Mitchel va plus loin en abordant les sujets qui entâchent la philosophie originelle du yoga, avec le culte de l'apparence : Qui rivalisera de sa plus belle et onéreuse tenue de yoga dernier cri ?

Qui excellera dans ses asanas, transformant des "postures santé" en véritables performances pour attirer l'attention sur soi ?

Du coup, c'est drôle et on rit de ces personnages représentatifs de L.A avec leur attitude branchouille quand ils consomment à la pelle des Latte accompagnés de pâtisseries saines et ces mêmes personnes qui sont prêtes à payer jusqu'à 35 dollars pour un cours de yoga dans un club à la mode.

Lee, la prof est parfaite dans son rôle d'enseignante altruiste.

Elle veille sur ses élèves, attentive à leurs fragilités tant physiques qu'émotionnelles.

Avec sa chevelure blond argentée et sa spiritualité qui émane d'elle comme une aura teintée de bienveillance, on a envie de devenir amie avec elle tant elle inspire la sagesse et la paix incarnée.

Mais comme tout un chacun elle a son lot de problèmes et de contrariétés : Que penser de son propre mari qui découche du domicile conjugal ?

Et cette chaîne de yoga "YogaHappens", véritable machine commerciale qui a planté son drapeau dans l'empire consumériste de L.A et qui cherche à l'enrôler chez eux par le biais d'un contrat séduisant mais avec quelques zones d'ombres ?

Un grand bravo à l'auteur dont la façon qu'il a de nous initier au yoga par un jargon très accessible, que l'on soit pratiquant ou ignorant, il nous donne envie de nous y mettre.

Commenter  J’apprécie          40

Comme l'annonce judicieusement le titre du roman, l'histoire s'articule autour d'une prof de yoga et ses cours auxquels participent les différents protagonistes. Entre histoires d'amour, reconstruction personnel, starlettes hollywoodiennes et Beyoncé, nous voilà emporté dans autant d'histoires qui se croisent.

Je ne suis pas forcément une fan du genre (littérature plutôt féminine et de plage) mais j'ai passé un bon moment mais sans être jamais vraiment happée dans l'histoire. Agréable à lire pour les amateurs du genre.

Commenter  J’apprécie          30

Un roman qui se lit facilement. L'auteur y développe plusieurs intrigues. le point commun est bien sûr le studio de Yoga de Lee, personnage principal. Des personnes qui a priori ne devraient jamais se croiser développent une certaine amitié. Tout cela semble toutefois très artificiel, le propos n'est pas dénué de clichés.

Ne pratiquant pas le yoga, j'ai trouvé les descriptions des cours parfois ennuyeuses et répétitives. J'ai eu l'impression de cottoyer une communauté assez fermé sur sa pratique. En dehors du yoga, point de salut ! En tout cas, ça ne m'a pas donné envie de faire du Yoga.

J'ai lu aussi le 2ème tome (Lady Yoga en posture critique) car je voulais savoir ce que devenaient les personnages.

Une lecture, qui ne restera pas dans mes préférées, mais qui est d'un abord facile.

Commenter  J’apprécie          00

Les destins croisés de clients d'une salle de sport autour de la patronne, professeure de yoga très douée à la fois pour soulager les corps et les âmes mais toute déboussolée par sa récente séparation d'avec son mari.

Pas grand chose à dire sur ce roman, qui se lit très vite mais ne laisse pas un souvenir impérissable. Les portraits des différents protagonistes sont souvent très caricaturaux d'une certaine société huppée californienne et même la pratique du yoga telle qu'elle est décrite dans le roman paraît complètement "élitiste". C'est dommage car ça ne donne pas très envie d'en faire, tellement cela semble compliqué ! Bref, un roman tout juste assez distrayant pour un trajet de train par exemple...

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation

C'est dans des moments tels que celui-ci - quand elle a mis la classe à l'épreuve et que chacun, le corps luisant d'un voile de transpiration, s'est rallongé sur son tapis dans un état collectif de paix, de contentement et de profonde relaxation; quand elle voit, derrière les baies vitrées qu'Alan et elle ont installées sur tout un mur du studio, le soleil de l'après midi se réverbérer à l'extrémité de Silver Lake Reservoir; quand tout autour d'elle semble temporairement en accord avec la course du monde - que Lee meurt d'envie d'allumer une cigarette.

Commenter  J’apprécie          30

"Chaque fois qu'elle croit qu'elle va péter les plombs pour de bon, Imani repense à ce que lui a dit Becky : ça marche. Pourquoi - aucune idée.

Tout ce qu'elle a à faire, c'est d'y croire.

Aller en cours. Le suivre, posture après posture. Une goutte de sueur après l'autre.

Elle essaie d'imaginer qu'elle abrite en elle un petit réservoir d'appréhensions, qui s'assèche progressivement à chaque goutte de transpiration qui ruisselle le long de ses membres.

Laisse la moquette tout absorber. Si Imani part d'ici en abandonnant quelques-unes de ses peurs derrière elle, elle n'aura pas souffert en vain."

Commenter  J’apprécie          20

"Emportez cette sensation avec vous, partout où vous irez. Cette sérénité sera là en vous, pour vous, quand vous en aurez besoin.

Si un événement inattendu se présente, ne vous laissez pas déstabiliser.

On n'a pas prise sur les gens qui nous entourent.

Mais on peut avoir prise sur notre réaction. On ne peut pas prévoir ce qu'ils vont faire, tout d'un coup sans crier gare, sans signes avant-coureurs, juste au moment où on trouve que tout se passe si bien..." Oh oh. Je vous souhaite un excellent après-midi à toutes et à tous. Evitez de sortir de vos gonds. Namaste."

Commenter  J’apprécie          20

"La pièce est chauffée, surchauffée presque, le positionnement des tapis donne lieu à des bousculades courtoises mais tendues.

Imani a remarqué le regard particulier qu'ont les gens lorsqu'ils revendiquent leur territoire. Ils déroulent leur tapis d'un air profondément concentré sans regarder à droite, ni à gauche, comme s'ils étaient seuls au monde, alors que cette extrême concentration a justement pour but de tenir leurs voisins à distance. Ils devraient carrément planter un panneau "propriété privée".

Commenter  J’apprécie          10

Videos de Stephen McCauley (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen McCauley
Stephen McCauley - Retour à la case départ
autres livres classés : yogaVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus




Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
240 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre