AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 237735212X
Éditeur : Archipoche (03/10/2018)

Note moyenne : 4.46/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Vite, aux urgences ! Amanda Chapman est conduite à l'Hôpital pour enfants de Glasgow.
Ses parents sont inquiets : à moins de procéder très vite à une greffe du foie, la vie de leur unique enfant est en danger. Hélas, aucun organe compatible n'est disponible. Ultime chance pour Amanda : le Medic Scotland Hospital - seul établissement à disposer de l'équipement à même de la maintenir en vie en attendant l'opération. Le discours rassurant des médecins, les insta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Colette
  12 novembre 2018
Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre avec ce roman puisque je ne connaissais pas l'auteur.
Mais quand j'ai vu « thriller médical », « suspense » avec un résumé captivant et mystérieux, j'ai tout de suite été attirée...
L'histoire démarre bien, avec une bonne intrigue qui se met très vite en place.
Il s'agit d'une histoire touchante, puisqu'on a affaire à une petite fille, Amanda, qui doit se faire greffer un rein afin de pouvoir rester en vie.
Mais l'hôpital réputé qui va l'accueillir semble cacher bien des mystères.
En effet à la nuit tombée, des pratiques plus que douteuses sortent de l'ombre.
C'est avec Steven Dunbar, médecin et détective dans les affaires médicales que nous allons faire une petite enquête.
Le ministère des Affaires écossaises l'a dépêché pour surveiller l'utilisation des fonds publics de l'hôpital. Mais derrière ces histoires d'argent, on va découvrir l'horreur.
On sent clairement que l'auteur connaît bien les sujets qu'il traite, notamment la biologie et la recherche médicale. Il explique néanmoins avec des mots simples certaines pratiques complexes.
Pendant ma lecture, au deuxième chapitre du livre, j'avoue avoir eu certains doutes quant à la tournure de l'histoire. J'avais peur qu'elle soit centrée sur l'aspect politique et financier du milieu hospitalier. Mais non, l'auteur ne s'y attarde pas.
L'histoire est principalement centrée sur l'enquête de Dunbar. Elle est alternée par quelques passages avec les parents d'Amanda qui s'inquiètent du sort de leur enfant.
Pendant la première moitié du livre, le futur dénouement m'a paru d'une évidence flagrante.
Les personnages ont selon moi, mis un temps fou à faire les liens entre les différents événements. Cette partie est malgré tout plaisante à lire.
J'ai ensuite été plus que surprise par la seconde moitié du roman où tout s'accélère.
On a du suspense avec des moments forts en tension. On a des rebondissements avec de l'action.
Ce que l'auteur nous laisse imaginer au départ n'est en fait que le début d'une machination machiavélique.
J'ai beaucoup aimé suivre le personnage de Dunbar.
Hormis un détail qui nous montre que cette histoire date un peu (puisqu'ils en sont encore aux disquettes informatiques), le reste n'a pas vieilli d'un pouce et se lit parfaitement bien, d'où cette réédition je pense.
Par ailleurs, je note une légère erreur sur la quatrième de couverture. Il devrait être écrit « Mais, que cache le Dr James Ross? », et non pas « le Dr Steven Dunbar », car Dunbar est notre héros qui mène l'enquête sur les recherches obscures du Dr Ross.
Le roman est captivant et même si tout paraît prévisible au premier abord, ce n'est qu'à la fin qu'on comprend vraiment ce qui se trame. On se demande même si de telles pratiques peuvent exister secrètement dans la réalité !
Cette histoire témoigne de ceux qui se préoccupent davantage des finances que de la santé des êtres humains.
Une lecture marquante, que je conseille vivement.
Tous mes remerciements aux éditions de l'Archipel, en particulier à Mylène, pour la découverte de ce livre de la collection Archipoche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          566
kateginger63
  06 décembre 2018
Magouilles dans un service de greffes
*
Dernièrement, j'ai lu Erectus, un thriller médical que j'ai bien apprécié, j'ai donc continué sur ma lancée.
L'auteur est un spécialiste du monde médical puisqu'il était chercheur en bactériologie durant 20 ans. Il connaît un peu les coulisses et aussi les dérives et autres pratiques singulières de certains soignants ou autres administrateurs. Voilà , je l'ai dit! Les dérives!!! Un "gros mot", diraient certains...
*
La réalité peut-elle parfois rejoindre la fiction?
Le genre littéraire qui amène des questions d'ordre éthique, moral et de responsabilité. Une lecture intéressante selon moi.
*
Une histoire qui mêle efficacement la suspicion, l'enquête policière/administrative, un cas médical, l'action d'espionnage et le secret professionnel.
Un établissement hospitalier privé de grand standing en ligne de mire en Ecosse, une petite fille très malade, un fonctionnaire empathique, une infirmière rétrogradée et un chef de service irréprochable.
Un mystère autour de deux décès inexpliqués, une ambiance toute clinique et glaciale.
Une atmosphère lourde nimbée de secrets.
*
Je me suis laissée happer par cette intrigue, cette course folle contre la montre (oui, parce qu'une vie est en jeu). Les actions filent à la vitesse du goutte à goutte en perfusion.
*
Alors, oui, ici, l'intérêt financier prime sur la vie humaine. Et c'est terriblement injuste. On a envie de se révolter face à ces magouilles, ces entourloupes, ces dérapages. Sommes-nous prêts à tout accepter au nom du progrès? Ah le monde de la greffe! On pourrait en écrire tout un livre!
Bon, pour l'instant, focus sur ce thriller bien maîtrisé, rondement mené, sans temps mort .
*
Et réfléchissons ensuite sur cette médecine à deux-vitesses. Où rentabilité et profit entrent en ligne de compte. Foncez le lire si vous êtes amateur d'espionnage scientifique.
Hautement addictif !
*
Encore un bon choix editorial chez l'Archipel !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
coquinnette1974
  28 novembre 2018
Je remercie chaleureusement Mylène des éditions de l'Archipel (Archipoche) pour l'envoi en service presse du roman Examen clinique de Ken McClure.
Vite, aux urgences ! Amanda Chapman est conduite à l'Hôpital pour enfants de Glasgow.
Ses parents sont inquiets : à moins de procéder très vite à une greffe du foie, la vie de leur unique enfant est en danger. Hélas, aucun organe compatible n'est disponible. Ultime chance pour Amanda : le Medic Scotland Hospital - seul établissement à disposer de l'équipement à même de la maintenir en vie en attendant l'opération. le discours rassurant des médecins, les installations luxueuses de cette clinique, tout laisse espérer une issue heureuse.
Et pourtant... Pour quelles raisons les chirurgiens se retrouvent-ils, la nuit venue, au bloc opératoire ? Des plaintes d'infirmières ont eu lieu suite à des greffes qui ont mal tournées...
Le Dr Steven Dunbar va enquêter sur ce qui se déroule dans cet hôpital.. Trouvera t'il ce qu'il est venu chercher ??
Examen Clinique est un très bon thriller médical, qui m'a captivé de la première à la dernière page. J'avais un peu peur au départ car j'apprécie le genre mais je dois avouer qu'en matière de thriller médical j'ai principalement lu l'auteur Robin Cook, dont (en général) les écrits me captivent tout en me faisant frissonner. La barre était donc placée assez haut, j'avais un peu peur d'être déçue.
A ma grande surprise, j'ai énormément apprécié Examen Clinique.
Une petite fille meurt suite à une greffe.. Peu après la petite Amanda tombe malade et a elle aussi besoin d'une greffe. L'hôpital accepte de l'opérer gracieusement, mais pendant ce temps un enquêteur arrive. Deux plaintes ont eu lieu, elles ont été recoupées et concernent des personnes greffées. Alors Steve va creuser pour découvrir la vérité.
On suit la petite fille et ses parents mais en fait on suit surtout l'enquête de Steve Dunbar. Ce qui m'a intéressé car j'ai tout de suite accroché avec ce personnage.
C'est un très bon roman toutefois je dois avouer que par moment ça fait vraiment froid dans le dos ! Si vous devez aller vous faire opérer bientôt, je ne vous conseille pas du tout la lecture de cet ouvrage, vous ne voudrez plus mettre les pieds dans un hôpital ensuite ;)
Je suis très contente que l'ont m'ai permis de découvrir Examen Clinique, j'ai passé un très bon moment de lecture et je n'hésiterais pas à le relire à l'occasion.
Ma note : 5 étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
Valmyvoyou_lit
  07 décembre 2018
Amanda est conduite aux urgences. le médecin diagnostique une maladie des reins. Malheureusement, la dialyse ne fonctionne pas bien. L'unique espoir de sauver cette enfant est une greffe. Elle est inscrite au fichier international, mais aucun organe n'est disponible.

Le médecin Turler suggère à ses parents de l'emmener Medic Scotland Hospital, qui bénéficie d'un matériel de pointe. C'est la seule chance de garder Amanda en vie, dans l'attente d'un rein.

Or, cet hôpital luxueux semble cacher des activités mystérieuses. le Docteur Steven Dunbar est chargé par le ministère de découvrir quelles sont ces pratiques douteuses.

Ce thriller médical fait froid dans le dos. L'auteur, Ken McKlure, est spécialiste en biologie moléculaire et en bactériologie. On sent qu'il connaît son sujet et cela provoque une énorme réflexion sur l'éthique et sur la science.

L'auteur soulève énormément de question sur les avancées de la médecine, sur l'argent qui entoure ce domaine, sur la profitabilité opposée aux soins des patients. A propos de ces derniers, bénéficient-ils tous de la même qualité ? Les revenus entrent-ils en ligne de compte ?
Il salue aussi le courage des personnes qui dénoncent des pratiques, alors qu'elles risquent de tout perdre.

Certains détails m'ont interpellée au sujet de l'époque. Lorsqu'il a été question de disquettes et de certaines techniques médicales, j'ai regardé la date de parution de ce livre. Je me suis aperçue que c'était une réédition, que la première parution française datait de 2000. Sans ces deux éléments technologiques, je ne l'aurais pas deviné, tant ce thriller est d'actualité. Il n'a absolument pas vieilli.

L'histoire est addictive. Un compte à rebours est lancé pour sauver la petite Amanda. L'intrigue est très bien ficelée, aussi j'étais happée par le suspense.

La suite sur mon blog
Lien : http://www.valmyvoyoulit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
Cynthia_56
  03 novembre 2018
Sur la forme, c'est un roman à suspense très bien mené. Si le rythme n'est pas effréné, il est très bien dosé et on ne s'ennuie pas.
Les personnages sont bien amenés et bien développés.
L'écriture est fluide et les chapitres s'enchaînent très bien.
Sur le fond, c'est un récit qui glace le sang, où l'auteur dénonce les dérives d'une médecine à deux vitesses où la vie des gens ordinaires vaut bien moins que la vie des ultrariches.
L'auteur distille habillement mystères et fausses pistes, de sorte que le suspense est maintenu jusqu'au dernier chapitre.
Moi qui ne suis pas une habituée de ce genre, j'ai été happée par l'histoire et je n'ai pas réussi à décrocher.
Un roman que je conseille sans discuter.
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
ColetteColette   11 novembre 2018
Dunbar ressentait ce qu’on éprouve généralement lorsqu’on se convainc soi-même d’avoir emprunté la bonne route et qu’on relève ici et là de petits signes indiquant qu’on s’est trompé. Au début, on ne leur accorde aucune importance parce qu’on veut croire que tout ira pour le mieux. On parvient même à se persuader qu’on distingue de loin les points de repère habituels mais, dans le fond, on déforme les choses de manière délibérée pour que nos attentes correspondent à la réalité. Et, quand l’évidence prouve qu’on a tort, on persiste à espérer que tout rentrera dans l’ordre, sinon il faudrait admettre qu’on est tout bonnement perdu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
ColetteColette   07 novembre 2018
Larry eut l’impression d’entendre un mécanicien lui parler des problèmes de sa voiture, plutôt qu’un médecin diagnostiquant l’état de santé de sa fille. Pourquoi ces gens-là devenaient-ils médecins ? Ce n’était pas la première fois qu’il se posait la question. Il avait souvent rencontré des gens exerçant une profession médicale ne manifestant jamais la compassion élémentaire que les malades inspirent, en général, aux autres. Ces gens-là ne soignaient pas des êtres humains, ils traitaient des cas, ils considéraient la maladie comme un problème à résoudre, une sorte de défi intellectuel, voire une joute à perdre ou à gagner, et déterminante pour l’avancement de leur carrière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
ColetteColette   11 novembre 2018
C’est l’un des rares privilèges qu’on gagne, se dit Dunbar, quand on vous annonce que vous souffrez d’une maladie fatale. Ça donne le temps de mettre de l’ordre dans vos affaires et de songer aux préparatifs, ce que la plupart des gens remettent toujours au lendemain, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.
Commenter  J’apprécie          320
ColetteColette   09 novembre 2018
Une conversation de deux minutes avec n’importe qui révèle souvent plus de choses, se dit-il, que la lecture d’un curriculum vitae de cinquante pages.
Commenter  J’apprécie          320
ColetteColette   10 novembre 2018
Dans un sens, les hôpitaux sont les endroits les plus redoutables au monde. De vrais concentrés d’infection, qu’on nous présente comme des havres d’hygiène...
Commenter  J’apprécie          302
autres livres classés : médicalVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1507 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..