AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081252198
Éditeur : Flammarion (28/03/2012)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 74 notes)
Résumé :
Le psychologue profileur Tony Hill a cette fois-ci affaire à un
adversaire des plus retors. Un tueur insensible à la jeunesse et
l'innocence, motivé par les désirs les plus pervers... Lorsqu'on
retrouve le cadavre mutilé d'une adolescente, Tony et
l'inspecteur en chef Carol Jordan se rendent vite compte que
c'est le début d'une cruelle campagne qui prend pour cible des
jeunes gens sans lien apparent. Leur assassin, tel... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
04 juillet 2015
La Brigade des Enquêtes Prioritaires de Carol Jordan est sur la sellette. James Black, le nouveau commandant, veut dissoudre la BEP qu'il juge trop onéreuse. L'équipe a trois mois pour le faire revenir sur sa décision mais sera privée des compétences de Tony Hill. L'heure est aux économies et Black ne veut pas payer un profileur civil alors que la police forme dorénavant ses propres experts. C'est donc aidée d'un jeune homme sûr de lui mais inexpérimenté que Carol enquête sur le meurtre d'un adolescent tandis qu'un de ses hommes se penche sur une vieille affaire qui pourrait trouver enfin sa résolution.
Pendant ce temps, Tony a été appelé à Worcester, à quelques centaines de kilomètres de Bradfield. Une adolescente y a été assassinée et les flics du coin veulent un profil du meurtrier. La coïncidence interpelle Tony puisque c'est justement dans cette ville que l'attend l'héritage laissé par son père et qu'il avait ignoré jusque là. L'occasion est belle de traquer un assassin et d'en découvrir un peu plus sur ce père qu'il n'a pas connu.
Malgré les obstacles, Carol Jordan et Tony Hill réunissent encore une fois leurs forces dans cette sixième enquête sur les traces d'un tueur en série qui s'en prend aux adolescents. Filles ou garçons, peu lui importe, il les étouffe avec un sac plastique et les mutile atrocement. A priori, ils n'ont rien en commun, si ce n'est d'être des enfants sans histoires qui aiment échanger sur le réseau social RigMarole. Il faudra toute l'obstination de Carol et l'instinct de Tony pour faire le lien entre les victimes et trouver le meurtrier. Mais ils sont d'autant plus motivés qu'il en va de la survie de la BEP.
Encore une belle réussite pour le duo créé par Val McDERMID. Deux enquêtes, dont un cold case, vont les accaparer sans toutefois leur faire oublier leur vie privée. L'action est centrée sur Tony, toujours aux prises avec les mystères de son enfance. Décidée à l'aider, Carol fait le forcing auprès de Vanessa, l'odieuse mère du profileur, mais la dame de fer ne lâche rien, ou réécrit l'histoire à son avantage. Tony devra donc se faire violence pour essayer de comprendre par lui-même pourquoi son géniteur a choisi de l'abandonner à son triste sort avant même sa naissance. le chemin sera long pour faire la paix avec cet homme et remettre en question les théories qu'il avait élaboré à son sujet. de nouvelles perspectives s'offrent à lui et le final laisse envisager une suite pleines de possibilités avec Carol. A suivre donc, puisque cette série se révèle parfaitement addictive tant on finit par s'attacher à cette fine équipe d'enquêteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
nina2loin
24 mars 2016
Fièvre est un roman policier, 6ème de la série consacrée à Carol Jordan et Tony Hill le profileur, dans une enquête difficile sur les traces d'un tueur en série différent de ceux rencontrés habituellement. L'histoire se déroule tantôt à Worcester, tantôt à Bradfield en Angleterre.
Le roman a pour point de départ, la découverte du cadavre mutilé d'une adolescente de 14 ans sur une aire de repos de Worcester où Tony Hill va être convié, lui-même se retrouvant sur les traces de son père décédé par pure coïncidence. Très vite les soupçons se portent sur un individu rentré en contact avec la victime sur internet par le biais d'un réseau social.
Les réseaux sociaux et ses risques seront un des principaux thèmes de ce roman, sujet très actuel que Val McDermid nous décrit ici avec beaucoup de talent.
L'histoire fourmille d'une multitude d'éléments créant un ensemble très complet. L'auteur détaille la personnalité de tous les protagonistes, victimes, proches ou policiers, nous donnant une vraie galerie de portraits. Les adolescents inconscients du danger se cherchent et rêvent derrière leur écran d'ordinateur. Elle nous décrit la personnalité et les compétences des policiers et ce qui les relie entre le dit et le non-dit. Ici, point de super héros ou de super enquêteur, mais bien le déroulement complet d'une enquête impliquant tous les participants. Elle évoque les restrictions budgétaires et le profilage dont une belle démonstration du travail de profileur.
Il s'agit ici d'un roman moderne et actuel. Nous sommes en 2009 et la Brigade des Enquêtes Prioritaires dirigée par Carol Jordan doit faire appel aux nouvelles technologies où la surveillance généralisée semble rentrer en contradiction avec la protection des données personnelles.
Val McDermid a ce don de l'écriture qui accroche le lecteur même si une partie de l'intrigue parait énorme, car c'est une histoire incroyable qu'elle nous a livré avec Fièvre que j'ai beaucoup aimé.
La construction rigoureuse et le style particulièrement dynamique sont d'une efficacité telle qu'on ne lâche pas le roman et c'est ce que j'attendais de cette auteure : pari gagné.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          91
Sylviegeo
29 juillet 2013
En lisant Val McDermid, il ne faut pas s'attendre à y voir l'Écosse et Édimbourg comme personnages principaux où la ville prend toute la place. Bien au contraire de Ian Rankin chez qui l'attachement à Edimbourg est marquant, McDermid pourrait camper ses histoires n'importe où. Celle-ci, Fièvre, m'a laissé sur mon quant-à-soi. J'y ai vu un certain laisser-aller, surtout la fin qui m'a semblé bâclé. Toutefois, j'y ai vu avec bonheur de nouveaux personnages, inspecteur de police de Worcester, qui, je l'espère, seront de ses prochains opus.Tout au long de ma lecture, je me suis demandée si le sujet était la quête du profileur Tony Hill, qui a des comptes à régler avec mère et père ou l'enquête sur le meurtres d'adolescents. Peut-être est-ce la fin de quelque chose et alors une nouvelle voie s'ouvrira pour ses 2 protagonistes Tony et Carol ? Nous le verrons bien dans le prochain titre à paraître cet automne "Cross and Burn." Je lui donnerai une autre chance.
Commenter  J’apprécie          80
Thierry62
21 mai 2017
Des meurtres d' ados en série , un meurtrier insaisissable qui attire ses victimes au travers du net ... Une intrigue qui a tendance à traîner et qui s'accélère tout à coup pour nous livrer un final aussi surprenant que captivant !
Mais ce que j' ai apprécié aussi dans ce thriller , c'est son côté psychologique où plusieurs thèmes sont abordés : l'insémination artificielle, la manière d'aborder le deuil , la découverte d'un parent inconnu, l' homosexualité féminine , ....
Un bon thriller qu'il faut lire , et d'une certaine façon pas seulement pour son côté "thriller" !
Commenter  J’apprécie          30
Charybde2
18 mars 2013
Du bon roman policier procédural, trop entaché toutefois de clichés et de coïncidences ex machina pour être vraiment convaincant in fine.
Cette sixième enquête du profiler atypique Tony Hill et de l'inspecteur principal Carol Jordan, publiée en 2009 au Royaume-Uni et en 2012 en France, est (ce qui est rare chez moi, qui aime commencer "par le début") mon premier contact avec la célébrée Val McDermid.
J'y ai trouvé un "procedural" de très bonne facture, plutôt qu'un thriller comme le parti pris éditorial pourrait le laisser penser. le serial killer qu'il s'agit ici de trouver et d'appréhender agit bien comme un prétexte bienvenu pour parcourir les méandres de l'institution policière britannique, ses conflits de compétences, ses aspects bureaucratiques occasionnels, ses carences dans le partage d'informations entre comtés, en compagnie de l'équipe de Carol Jordan, vivante et bien dessinée, mais qui n'échappe pas toutefois à un certain nombre de stéréotypes.
Ainsi, selon les chapitres, on naviguera entre la meilleure inspiration (Ed McBain, ou les Sjöwall/Wahloö) et la moins tranchante (Patricia Cornwell). Si les personnages sont attachants et crédibles (malgré une tendance au cliché), l'enquête en revanche utilise sans doute un peu trop de coïncidences pour être pleinement satisfaisante...
Le rattachement de Val McDermid au courant littéraire dit du "Tartan Noir" (qui confirme ici peut-être son aspect de "création marketing" avant tout...) m'a laissé dubitatif : en dehors de ses origines écossaises, je n'ai pas perçu ce que son roman pouvait partager avec la noirceur urbaine et mélancolique de Ian Rankin, avec le Iain Banks hors science-fiction, ou même avec l'attachant "After a Dead Dog" de Colin Murray, tous deux beaucoup plus représentatifs de ce "polar écossais" si appréciable...
Du bon roman policier procédural, qui ne mérite peut-être pas néanmoins d'occuper les toutes premières marches d'un podium éventuel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
gorjussgorjuss02 novembre 2013
Tony avait souvent entendu dire que les gens accusaient la perte d'un proche de diverses façons.

Il n'était pas sûr d'être d'accord.

Ils réagissaient peut-être différemment en apparence,
mais quand on y regardait de plus près, l'effet était toujours le même :
la mort déchirait votre vie en deux.

La vie avant ce décès et la vie après.
Commenter  J’apprécie          10
gorjussgorjuss02 novembre 2013
Elle avait l'impression d'avoir cinq ans de mois, comme si le poids de son passé récent s'était envolé.

Une régénérescence, voilà l'effet que ça lui faisait.

Une était redevenue une personne apte à nouer une relation.
Commenter  J’apprécie          10
gorjussgorjuss02 novembre 2013
//----Dédicace : ----//

Au méli-mélo que constitue ma famille,
autant sur le plan biologique que logique.
Je déteste peut-être le camping, mais il s’agit là
d’une grande tente que je suis fière d’habiter.


//---- Titre original : Fever of the Bone ----//


//---- Citations d'ouverture ----//


Aucun contact possible avec la chair
N’apaisa la fièvre de l’os.

Murmures d’immortalité
T. S. Eliot
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss02 novembre 2013
En pratique, les journées n'étaient jamais assez longues,
surtout s'il prenait en compte les heures passées à jouer aux jeux vidéo,
un petit plaisir dont il croyait sincèrement qu'il l'aiderait
à développer son potentiel créatif.

C'était incroyable le nombre de problèmes a priori insolubles
qu'on pouvait résoudre après une heure d'aventures avec Lara Croft
ou l'édification d'un royaume chinois médiéval.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss02 novembre 2013
Vous expliquez tout le temps qu'on est là pour parler au nom des morts.
Mais parfois on ne crie tout simplement pas assez fort.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : profileurVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Lignes de fuite" de Val McDermid.

Quel est le nom de l'alerte lancée quand un enfant a disparu ?

Hunter Alert
Amber Alert
Jimmy Alert

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Lignes de fuite de Val McDermidCréer un quiz sur ce livre