AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Bonnet (Traducteur)Arthur Greenspan (Traducteur)
ISBN : 2702433677
Éditeur : Le Masque (21/03/2007)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 76 notes)
Résumé :
Traumatisée par un viol récent, Carol Jordan dirige une nouvelle brigade d' élite où chacun, la sachant fragilisée, met en doute ses capacités. Sa première enquête la conduit à traquer un violeur particulièrement pervers, pour qui rien n'est plus exquis que la souffrance des autres...
L' aide de Tomy Hill, psychologue profileur, lui sera indispensable pour démêler une intrigue qui repose sur la manipulation mentale.
La reine incontestée du thriller psy... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  29 juin 2015
Trahie par ses chefs qui l'ont utilisée et manipulée, violemment battue et violée par celui qu'elle devait contribuer à arrêter, Carol Jordan a pensé un temps quitter les rangs de la police. Mais sa vie tourne entièrement autour de son métier sans lequel elle n'est rien. C'est en tout cas ce que pense son ami le psychologue Tony Hill qui a tout fait pour l'aider à surmonter son traumatisme, même si les sentiments ambigus qui les lient l'ont quelque peu gêné dans sa mission. le salut viendra de Bradfield, là même où elle a connu ses plus beaux succès professionnels. John Brandon, le chef de la police lui propose de prendre la tête de la toute nouvelle Brigade des Enquêtes Prioritaires, une équipe composée des meilleurs éléments et chargée des cas les plus pointus. Décidée à montrer à ceux qui doutent qu'elle est apte à reprendre du service, Carol entre très vite dans le bain et engage ses hommes dans deux affaires brûlantes : une disparition d'enfants et l'assassinat de prostituées.
Dans ce quatrième opus des enquêtes de Carol Jordan et Tony Hill, on retrouve une Carol Jordan fragilisée par un viol, un peu portée sur la vodka et forcée à faire ses preuves pour gagner le respect des membres de sa nouvelle équipe. Mais l'inspectrice n'a rien perdu de son mordant et trouve dans son travail les forces pour affronter sa condition de victime. Plus motivée que jamais, elle se lance dans l'aventure avec fougue et obstination. Pour la soutenir, Tony Hill s'est lui aussi installé à Bradfield et donne des consultations dans l'hôpital psychiatrique de la ville. Leur aventure sentimentale reste en stand bye mais il devient son propriétaire en lui louant le sous-sol de sa maison, une façon de rester proches sans s'engager émotionnellement. On entre par ailleurs dans l'intimité de ses nouveaux partenaires, certains déjà connus et de nouvelles têtes qui forment cette brigade d'élite. le rythme est vif, les enquêtes sont passionnantes et chacun payera de sa personne pour en venir à bout.
Un tome réussi où Carol et Tony montrent l'ampleur de leurs talents et réussissent encore une fois le tour de force de ne pas passer à l'acte (!). La psychologie des personnages, principaux et secondaires, est fouillée et l'identité du coupable est préservée jusqu'à la fin. Un bon crû.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          290
XS
  25 mai 2017
Où l'on retrouve Tony Hill, psychologue profiteur et Carol Jordan, policière traumatisée par une violente agression: ils doivent faire face, dans cet épisode, à la débâcle psychologique dans laquelle se trouve Carol et à deux enquêtes entrecroisées.
Comme souvent dans les romans de l'auteur, j'apprécie la construction des personnages. Par exemple les difficultés que Carol rencontre dans sa pratique du management suite à son traumatisme sont très bien décrites - ses propres doutes, et ceux de ses équipiers, interférant avec les deux enquêtes.
L'une, la recherche d'un pédophile responsable de la disparition d'au moins deux enfants, est ancienne, et au point mort.
L'autre, la course contre la montre pour arrêter un tueur en série de prostituées.
Les trop nombreuses interventions du tueur, sencées décrire ses pensées sont répétitives et lassantes, et n'apportent pas grand chose au roman. Elles donnent l'impression d'un certain remplissage. . Les réflexions de Tony dans sa compréhension des mécanismes de pensées du tueur sont également un peu longuettes. Ce qui me fait penser que ces personnages récurrents ne sont pas à l'origine de mes romans préférés de l'auteur. Ces quelques réserves mises à part, il s'agit quand même d'un bon moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MissG
  09 octobre 2011
Ce livre est tout simplement excellent, l'auteur prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs et à nous manipuler autour d'une enquête sur les meurtres de prostituées et d'une autre enquête sur des enlèvements d'enfants et de la pédophilie.
L'intrigue est très bien menée, c'est bien écrit, bien construit, bien réfléchi, il y a beaucoup de rebondissements et je ne me suis absolument pas ennuyée au cours de ma lecture.
La lecture est très prenante, on a absolument envie de connaître la suite.
Les personnages sont tous intéressants, particulièrement le duo Carol Jordan et Tony Hill. Il y a un vrai quelque chose entre eux deux, comme une sorte d'alchimie, et surtout une attirance non avouée qui pimente la lecture, et frustre le lecteur !
L'auteur a, je trouve, bien abordé le fait que Carol Jordan reprend le service après un viol au cours d'une enquête car elle a été manipulée par ses supérieurs et jetée en pâture. Ca ne tombe pas dans l'apitoiement ni la pitié, Val McDermid nous présente une femme qui se reconstruit et qui recommence à vivre et à surmonter son traumatisme.
Tony Hill est un personnage très captivant, il est complexe et un peu (beaucoup) dérangé dans sa tête, il utilise de méthodes parfois douteuses pour arriver au bout de son raisonnement et pour se mettre dans la tête des tueurs.
Outre l'intrigue excellente et bien menée, j'ai bien aimé le fait que tout le monde doute de Carol Jordan et de ses capacités, et puis le duo Carol Jordan/Tony Hill est vraiment très bon.
Ca donne un livre passionnant avec une enquête palpitante.
Lien : http://lemondedemissg.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
nina2loin
  25 décembre 2012
La souffrance des autres, quatrième de la série Carol Jordan-Tony Hill nous entraine dans l'univers de la prostitution où ont lieu des viols meurtriers et sanglants.
Carol Jordan, à peine remise du traumatisme subit dans le roman précédent : La dernière tentation, est affectée à la tête d'une nouvelle équipe dans de nouvelles responsabilités.
Il s'agit d'une histoire policière classique : disparitions d'enfants et viols meurtriers de prostituées, deux enquêtes difficiles à résoudre menées en parallèle. L'intrigue, basée sur ces deux affaires se tient parfaitement jusqu'au bout. Val McDermid, comme à son habitude insiste sur l'aspect psychologique des personnages, nous faisant part des avancées des investigations avec minutie. On y retrouve quelques scènes abominables de cruauté sans trop rentrer dans les détails cependant. le suspense n'est vraiment présent qu'à partir du milieu du récit et ce, jusqu'au bout par la suite. le rôle de Tony Hill, le profileur, semble plus important ici que dans le roman précédent.
Loin d'être mon préféré de cette série, je considère que c'est une bonne histoire policière qui se lit avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tatty
  06 avril 2015
Une nouvelle enquête du couple Carol Jordan, à la tête de la toute nouvelle équipe des affaires spéciales, et de Tony Hill le psychologue profileur. Deux enquêtes en parallèles qui n'ont (malheureusement) rien de commun si ce n'est de mettre en sous-effectif l'équipe et entrainer certaines conséquences : une disparition de 2 jeunes garçons, capturés par un pédophile 3 mois auparavant ; des meurtres de prostituées rappelant le mode opératoire d'un tueur déjà arrêté et en maison psychiatrique. La deuxième enquête occupe la majeure partie du livre, même si la première permet à Carol de rencontrer Jonathan France qui la délivrera de certains souvenirs, et la plus riche en rebondissements et qui nous tient en haleine jusqu'à la fin avec le contre la montre engagé entre le tueur qui a capturé une policière et l'équipe de Carol.
Un suspens très bien construit avec des personnages bien campés.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
nina2loinnina2loin   23 décembre 2012
‒ Quand les gens font une régression, ils ne sont jamais valet d'écurie ni ouvrier métallurgiste. Ils sont toujours Cléopâtre, Henri VIII ou Emma Hamilton. C 'est la même chose avec ceux qui entendent des voix. Ils n'entendent pas le laitier ou la femme qui est assise derrière eux le matin dans le bus. Ils entendent la Vierge Marie, John Lennon ou Jack l'Éventreur.
(Troisième partie, page 141)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
gorjussgorjuss   27 octobre 2013
//----Dédicace : ----//

À Leslie, Sandra, Julia, Jane, Maria, Mel, Margaret,
Nicky, Jenni, Mary, Julie, Paula, Jai, Diana, Stella,
Shelley, Daphne et Bunty Al – mon formidable
régiment de femmes qui a su ramener la blessée du champ
de bataille et m'a soignée jusqu'à ce que j'aille mieux.
Avec affection et gratitude.


//---- Titre original : The Torments of Others ----//


//---- Citations d'ouverture ----//


Mais la souffrance des autres est une épreuve
À l'état pur, que rien ne vient alléger.
Les gens changent et sourient, mais le supplice
demeure.

T. S. Eliot
« The Dry Salvages », Quatre quatuors


Lieu de tourments, d'anxiétés, de prodiges et de stupeurs !
Qu'un pouvoir céleste nous mène hors de ce terrible pays !

William Shakespeare
« La Tempête »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss   27 octobre 2013
Nous avons tous deux personnalités, vous savez,
dit Tony sur le ton de la conversation.
Chacune dans un hémisphère du cerveau.
L'une est la patronne, elle crie après l'autre.
Mais coupez les relations diplomatiques et il est impossible de dire
ce que fera le plus faible s'il lui vient le goût du pouvoir.
(...)
Voyez-vous, nous avons le côté gauche du cerveau qui est dominant.
C'est lui qui nous permet de lire, écrire et compter.
Et il y a le côté droit.
Il est illettré, mais il appréhende les formes, la géométrie dans l'espace,
la musique.
Je le soupçonne d'être frustré parce qu'il a du mal à s'exprimer
avec les moyens dont se servent en général les êtres humains
pour communiquer.
C'est pourquoi cela se met à dérailler quand la partie gauche relâche son emprise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss   27 octobre 2013
Elle savait que c'était la culpabilité qui l'avait amené là.
Autrefois, ça l'aurait mise mal à l'aise, rendue furieuse.

Mais à présent, elle n'était plus la même femme,
et celle-là avait appris à accepter les bonnes choses,
même si elles lui parvenaient dans un emballage compliqué.
Commenter  J’apprécie          00
gorjussgorjuss   27 octobre 2013
Tant qu'ils n'auraient pas le sentiment d'appartenir à une équipe,
le tout vaudrait moins que la somme de ses parties.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Val McDermid (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Val McDermid
Entretien avec Val McDermid à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com, le 29 mars 2017 pour son roman Les suicidées, publié chez Flammarion, ainsi qu'à l'occasion de la sortie en poche de son roman La victime idéale, chez J'ai Lu.
La page du livre : http://www.babelio.com/livres/McDermid-Les-suicidees/923048
Retrouvez-nous sur : F A C E B O O K : Babelio T W I T T E R : @Babelio I N S T A G R A M : @babelio_ P I N T E R E S T : Babelio S N A P C H A T : babelio_off
autres livres classés : profileurVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Lignes de fuite" de Val McDermid.

Quel est le nom de l'alerte lancée quand un enfant a disparu ?

Hunter Alert
Amber Alert
Jimmy Alert

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Lignes de fuite de Val McDermidCréer un quiz sur ce livre