AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081421240
Éditeur : Flammarion (14/03/2018)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Des ouvriers découvrent dans le centre historique d’Édimbourg les restes d’un cadavre au sommet d’un immeuble. À qui appartient ce squelette, et comment est-il arrivé jusque-là?
C’est à l’inspectrice Karen Pirie qu’est confiée la résolution de l’énigme. Bientôt, elle va devoir s’enfoncer plus loin qu’elle ne l’aurait cru dans l’histoire tragique des Balkans, là où couve encore la violence de crimes de guerre inavoués.
Val McDermid signe avec Skeleton... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
culturevsnews
  30 avril 2018
McDermid continue d'impressionner avec un autre roman, ajoutant une touche historique pour garder les lecteurs captivés. Un squelette est logé en hauteur dans un bâtiment de l'époque victorienne au coeur d'Edimbourg. le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a un certain nombre de criminels de guerre des guerres des Balkans dans sa ligne de mire et en cherche un en tête de liste, un Croate impitoyable. C'est ainsi que commence le dernier roman de Karen Pirie et attire le lecteur au coeur du récit. Maintenant inspecteur en chef de l'Unité des affaires historiques. Pirie est appelé sur les lieux de la découverte du squelette, mais il est déconcerté de voir comment un corps l'a fait si haut. le squelette ne peut pas être facilement identifié, même avec un trou de balle à l'arrière du crâne et des preuves dégradées autour des restes. Pirie et son équipe doivent commencer le lent et onéreux processus d'identification du squelette, ainsi que le traçage d'un scénario pour amener un corps à un tel endroit, tout en déterminant un motif concret. Avec un rash d'escalade libre de bâtiments publics, pourrait-il s'agir de quelqu'un qui a été pris et dont la justice a été rendue sans qu'une accusation d'intrusion soit imposée ? En attendant l'analyse de l'ADN, Pirie dirige l'enquête pour suivre certaines pistes jusqu'à Oxford, où le général Dimitar Petrovic et le professeur Maggie Blake auraient vécu. Blake admettant que Petrovic est parti depuis huit ans, elle offre la possibilité qu'il soit retourné dans son pays natal, la Croatie, pour faire face aux retombées de la guerre des Balkans dans laquelle il a combattu avec acharnement. Pirie apprend que le même général Petrovic est recherché par le TPIY pour crimes de guerre, ce qui ne fait qu'augmenter la mise et ajoute de nombreux suspects sans visage au mélange déjà obscur. Une fuite au sein du TPIY aurait-elle pu donner le nom de Petrovic à un assassin ? Quelqu'un de son passé pourrait-il être responsable de la recherche de la rédemption ultime ? Alors que Pirie envisage cela, elle doit aussi faire face à un accident qui laisse son amant et ancien collègue, Phil Parhatka, s'accroché à la vie. McDermid utilise de nombreux flashbacks à travers les yeux de Maggie Blake pour peindre non seulement l'image de son lien avec Petrovic, mais aussi les premiers jours de la guerre des Balkans et les horreurs qui ont frappé la région et ses habitants. Peut-être l'un des romans les plus puissants de McDermid à ce jour, le lecteur peut être entraîné dans le récit tout en découvrant beaucoup de l'histoire récente des Balkans. A ne pas manquer pour les amateurs de séries et les passionnés en général.
Note : 9/10
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalitote
  14 juin 2018
L'enquête concernant la découverte d'un squelette présent depuis longtemps sur les toits d'une ancienne école du quartier historique d'Edimbourg est confiée à l'inspecteur Karen Pirie de la section des cas historiques. Grâce à amie légiste et anthropologue le Dr River Wilde, l'inconnu se révèle venir d'un pays des Balkans. Très rapidement le roman prend un côté historique et nous entraîne dans la guerre Serbo-croate des années 1990. L'action se déroule principalement à Oxford et en Croatie. Karen rentre en contact avec Maggie Blake professeure à l'Université spécialiste de cette période. le livre est souvent écrit du point de vue de Karen mais il y a des parties où c'est Maggie qui raconte l'histoire telle qu'elle l'a vécu pendant le siège de Dubrovnik auprès de l'amour de sa vie. Il y a aussi un autre angle qui est exploité avec justesse, celui de deux détectives du Tribunal international des crimes de guerre qui enquêtent sur une série de meurtres punissant des criminels de guerre. Ils forment un duo mal assorti mais qui insuffle une touche d'humour qui fait du bien. Car malgré tout, l'histoire est sombre et fait ressurgir certaines exactions qui ont eu lieu pendant cette guerre. On sent que l'auteur a fait un gros travail de recherches et même si cela reste une fiction, elle a des accents de vérités troublants. On y voit la complexité des relations entre serbes et croates dès la seconde guerre mondiale jusqu'à nos jours. le seul petit hic dans ce livre c'est qu'il n'y a pas foule de suspects, du coup le coupable n'a pas été une surprise. Pourtant en prenant le livre dans son ensemble, je peux dire que j'ai aimé la profondeur de l'histoire et la qualité de l'écriture, je me suis sentie absorber par le récit et j'ai passé un bon moment. Bonne lecture.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Khallysta
  19 avril 2018
ça faisait quelques années que je n'avais pas lu un livre de V. McDermid et ce fut un vrai plaisir de redécouvrir sa plume.
Le côté historique sur la guerre des Balkans rend l'intrigue encore plus intéressante et que ce soit les personnages ou bien le déroulement, tout est maîtrisé.
En bref, pour qui aime les bons polars avec un aspect historique, vous pouvez y aller sans hésiter !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   10 avril 2018
Être flic créait une barrière entre vous et les autres femmes. Il était difficile de tisser des liens solides avec quelqu’un qui n’était pas du métier. Accorder sa confiance trop facilement pouvait se révéler dangereux. Par ailleurs, les gens étrangers au domaine ne mesuraient pas l’ampleur des enjeux. Vous vous retrouviez donc à fréquenter d’autres femmes flics qui avaient le même grade que vous.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 avril 2018
Sa peur bleue des hauteurs avait été sa seule réserve lorsqu’il avait envisagé un choix de carrière. Un ingénieur en bâtiment devait sans doute monter sur les toits de temps en temps, non ? On ne pouvait prétendre ignorer que certaines structures présentent des risques pour les employés et alourdissent la facture finale.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 avril 2018
« La géographie est une question de pouvoir.Bien qu’on la juge souvent innocente, la géographie du monde n’est pas un produit de la nature,mais le fruit de luttes entre des puissances concurrentes pour obtenir le pouvoir d’organiser, d’occuper et d’administrer l’espace. »
Gearóid Ó Tuathail.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 avril 2018
La nature finit par reprendre ses droits et efface les traces de notre passage. Il suffit parfois de quelques mois à peine pour nous faire oublier que des gens ont vécu et travaillé dans un endroit donné.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   10 avril 2018
La discrétion est un impératif dans ce métier et ce soir, il ne peut pas y déroger.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Val McDermid (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Val McDermid
Interview de Val McDermid.
autres livres classés : balkansVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Lignes de fuite" de Val McDermid.

Quel est le nom de l'alerte lancée quand un enfant a disparu ?

Hunter Alert
Amber Alert
Jimmy Alert

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Lignes de fuite de Val McDermidCréer un quiz sur ce livre