AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Citations sur Blackwater, tome 1 : La crue (66)

michemuche
michemuche   11 juillet 2022
Les hommes, bien plus que les femmes sont mus par de mesquines jalousies et le désir de mesquines revanches. Parce qu’ils se complaisent dans leur pouvoir immense mais superficiel, les hommes n’ont jamais tenté de connaître, contrairement aux femmes qui, du fait de l’adversité et de l’asservissement apparent, ont été forcée de comprendre le fonctionnement de leur cerveau et de leurs émotions.
Commenter  J’apprécie          300
elea2022
elea2022   21 mars 2022
Quelquefois, en rentrant de la scierie en fin d'après-midi, il contemplait ces chênes surgis du sable par miracle et s'exclamait : "Maman, tu as déjà vu pousser quelque chose aussi vite que ces arbres ?"
Et Mary-Love, assise sous le porche, disait simplement : "Ce sont les arbres d'Elinor."
Et Sister, assise à ses côtés, ajoutait : "Elinor les adore."
Et Elinor, lorsqu'elle lui ouvrait la porte, concluait : "Rien ne poussait là. Il fallait bien qu'on ait quelque chose."

Page 186.
Commenter  J’apprécie          190
elea2022
elea2022   19 mars 2022
Cependant, il y avait dans sa façon de parler une sorte d'étrangeté, comme si elle avait été habituée à s'exprimer dans une autre langue, une langue qu'il ne reconnaissait pas. Il fut soudain frappé d'une vision, aussi précise qu'improbable, d'Elinor étendue sur son lit à l'Osceola, prêtant l'oreille aux voix des hommes dans les chambres voisines pour en imiter l'intonation et en mémoriser le vocabulaire.

Page 40-41.
Commenter  J’apprécie          160
Analire
Analire   20 mars 2022
Voilà la plus grande méprise au sujet des hommes : parce qu'ils s'occupent de l'argent, parce qu'ils peuvent embaucher quelqu'un et le licencier ensuite, parce qu'eux seuls remplissent des assemblées et sont élus au Congrès, tout le monde croit qu'ils ont du pouvoir. Or, les embauches et les licenciements, les achats de terres et les contrats de coupes, le processus complexe pour faire adopter un amendement constitutionnel - tout ça n'est qu'un écran de fumée. Ce n'est qu'un voile pour masquer la véritable impuissance des hommes dans l'existence. Ils contrôlent les lois, mais à bien y réfléchir, ils sont incapables de se contrôler eux-mêmes. Ils ont échoué à faire une analyse pertinente de leur propre esprit, et ce faisant, ils sont à la merci de leurs passions versatiles ; les hommes, bien plus que les femmes, sont mus par de mesquines jalousies et le désir de mesquines revanches. Parce qu'ils se complaisent dans leur pouvoir immense mais superficiel, les hommes n'ont jamais tenté de se connaître, contrairement aux femmes qui, du fait de l'adversité et de l'asservissement apparent, ont été forcées de comprendre le fonctionnement de leur cerveau et de leurs émotions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Ileauxtresors
Ileauxtresors   22 mai 2022
J’imagine que c’est la crue qui m’a portée là.
Commenter  J’apprécie          140
JIEMDE
JIEMDE   17 mars 2022
Je suis sûre que je m'amuserais plus en trente minutes à un coin de rue de La Nouvelle Orléans ou de Nashville qu'en une vie entière à Perdido. La chose la plus excitante à faire ici, c'est de s'asseoir au bord de la rivière et compter les cadavres d'opossum qui passent.
Commenter  J’apprécie          140
Louise1200
Louise1200   05 juillet 2022
les hommes bien plus que les femmes sont mus par de mesquines jalousies et le désir de mesquines revanches.
Commenter  J’apprécie          130
Louise1200
Louise1200   03 juillet 2022
Elle effectuait ces achats avec un enthousiasme digne d'un condamné à mort forcé de choisir la corde pour se faire pendre.
Commenter  J’apprécie          120
Romileon
Romileon   03 juin 2022
Ce n'est qu'un voile pour masquer la véritable impuissance des hommes dans l'existence. Ils contrôlent les lois, mais à bien y réfléchir, ils sont incapables de se contrôler eux-mêmes. Ils ont échoué à faire une analyse pertinente de leur propre esprit, et ce faisant, ils sont à la merci de leurs passions versatiles ; les hommes, bien plus que les femmes, sont mus par de mesquines jalousies et le désir de mesquines revanches. Parce qu'ils se complaisent dans leur pouvoir immense mais superficiel, les hommes n'ont jamais tenté de se connaître, contrairement aux femmes qui, du fait de l'adversité et de l'asservissement apparent, ont été forcées de comprendre le fonctionnement de leur cerveau et de leurs émotions.
Commenter  J’apprécie          122
BiblioJoy
BiblioJoy   30 juillet 2022
Ils ont échoué à faire une analyse pertinente de leur propre esprit, et ce faisant, ils sont à la merci de leurs passions versatiles ; les hommes, bien plus que les femmes, sont mus par de mesquines jalousies et le désir de mesquines revanches. Parce qu’ils se complaisent dans leur pouvoir immense mais superficiel, les hommes n’ont jamais tenté de se connaître, contrairement aux femmes qui, du fait de l’adversité et de l’asservissement apparent, ont été forcées de comprendre le fonctionnement de leur cerveau et de leurs émotions.
Commenter  J’apprécie          110




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox






    Quiz Voir plus

    Famille je vous [h]aime

    Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

    chien
    père
    papy
    bébé

    10 questions
    1291 lecteurs ont répondu
    Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre